La Chevrolet Bolt EV 2017 et ses sept secrets

Lors de notre essai de la Chevrolet Bolt EV 2017, le Guide de l’auto a pu s’entretenir avec un des ingénieurs responsables du groupe motopropulseur (powertrain). Voici donc quelques informations intéressantes glanées lors de notre rencontre et lors de la présentation à la presse…

1 : Un compresseur pour les Canadiens

Les Bolt EV livrées aux États-Unis n’auront aucun compresseur pour gonfler les pneus puisque ces derniers sont des quatre saisons Michelin Self Seal pouvant continuer de rouler même s’ils sont perforés. Les Bolt EV livrées au Canada, elles, sont munies d’un compresseur parce qu’au Québec, là où il devrait se vendre plus de Bolt EV que partout ailleurs au Canada, il y a une loi obligeant l’installation de pneus d’hiver, pneus qui ne se réparent pas tous automatiquement ou qui ne sont pas tous de type « Run Flat ». Le compresseur pourra ainsi gonfler les pneus d’hiver fautifs… ou les pneus d’été de rechange qui ne seront pas des Michelin Self Seal.

2 : 87%

La Chevrolet Bolt EV 2017 ne sera pas vendue et entretenue par tous les concessionnaires canadiens. Au Québec, là où le taux de pénétration de la voiture électrique est le meilleur au pays, 72 concessionnaires Chevrolet sur 83 sont aptes à vendre la Bolt EV, soit 87% des concessionnaires. À titre comparatif, en Ontario 75% des concessionnaires la vendront. Ce pourcentage tombe à 48% en Colombie-Britannique. Dans les Territoires du Nord-Ouest, sans grande surprise, aucun concessionnaire ne vendra de Bolt EV! Il faut dire qu’on y retrouve seulement une concession Chevrolet et que les camions y règnent en rois et maîtres!

3 : 27%

Le poids total de la Bolt EV est de 1 625 kilos tandis que celui de l’ensemble des batteries pèse 435 kilos. Un calcul rapide nous apprend que ces batteries comptent pour près de 27% du poids total de la voiture.

4 : Oh, un mode Sport…

Au tableau de bord de la Chevrolet Bolt EV 2017, on retrouve un bouton Sport. Ne vous laissez pas berner. Ce mode ne fait que rendre l’accélérateur un peu plus vif. Même en enfonçant le bouton Sport pendant trois heures, vous « n’accoterez » jamais une Corvette. (Cette dernière phrase est éditoriale. Elle ne provient pas de notre ingénieur ni de la présentation à la presse!)

5 : La bouche en cul de poule

Chevrolet propose deux voitures écologiques, la Volt et la Bolt EV. Une seule lettre les différencie… ce qui n’aide pas à les distinguer! Si, en français, on est porté à prononcer le « o » différemment (le « o » de la Volt se prononce un peu comme dans « pomme » et celui de la Bolt comme dans « beauté ») il en va autrement en anglais alors que les deux prononciations se ressemblent beaucoup. Comme plusieurs ingénieurs travaillant sur la Bolt travaillent ou ont déjà travaillé sur la Volt, un système très simple a été mis en place. Entre eux, ils parlent de la Chevrolet Volt et de la Bolt EV. Ainsi, il n’y a pas de malentendu!

6 : Avec ou sans pédale?

Lorsque les freins régénératifs sont activés grâce à la palette située derrière le rayon gauche du volant, il est possible d’arrêter la Bolt EV sur une surface plane ou légèrement pentue sans même toucher à la pédale de frein. Ensuite, la voiture reste immobile. Toutefois, lors d’un arrêt complet dans une montée abrupte (nous étions à San Francisco, alors ce n’est pas ce qui manquait!) le couple du moteur n’est pas suffisant pour tenir la voiture immobile. Il suffit d’appuyer sur la pédale de frein une fois pour assurer une immobilité complète. Cependant, on ne peut arrêter ainsi la voiture dans une descente. Les ingénieurs planchent là-dessus.

7 : Une Bolt EV autonome

Une Bolt EV autonome est dans les plans. Des essais ont déjà eu lieu à San Francisco, à Scottsdale en Arizona et au Michigan. Dans ce dernier État, les ingénieurs veulent surtout tester les aptitudes de la conduite autonome en hiver. La Bolt EV autonome semble encore loin d’une commercialisation, mais dans ce domaine, les choses peuvent bouger très vite. On peut donc dire qu’après avoir révolutionné le monde de la voiture électrique avec sa grande autonomie, la Bolt EV s’apprête à devenir entièrement autonome!

8 : Ça, ce n’est pas un secret!

Ce n’est pas un secret du tout, mais il nous apparaît important de souligner que, pour la première fois de son histoire, le NACOTY (North American Car of the Year) a décerné son prestigieux prix de la Meilleure voiture de l’année à une auto électrique, la Chevrolet Bolt EV 2017. Quelques semaines auparavant, l’équipe du Guide de l’auto remettait son tout aussi prestigieux trophée de Meilleure nouvelle voiture de l’année à cette même Bolt EV!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsChevrolet Bolt EV 2017 : maître d’un nouveau monde
Au Salon de l’auto de Detroit de janvier 2007, Chevrolet dévoilait la Volt, une voiture électrique dotée d’un moteur à essence, capable à ce moment d’une autonomie d’environ 60 km. Sans parler d’un succès commercial, on peut qualifier la Volt de succès technique. Alors que General Motors peut bousiller des …
Pleins feux sur10 choses à savoir sur la Chevrolet Bolt 2017
La Chevrolet Bolt est probablement la voiture la plus attendue de l’année. Et si vous ne savez pas encore pourquoi, voici 10 faits qui vous permettront d’apprendre à la connaître. Elle est 100% électrique C’est la première chose qu’il faut savoir à propos de la Bolt. Elle ne consommera pas …
ÉlectriqueLa Chevrolet Bolt EV 2017 maintenant en vente au Canada
C’est la nouvelle voiture de l’année du Guide de l’auto , et General Motors vient d’ouvrir le livre de commandes sur le marché canadien. La Chevrolet Bolt EV, voiture 100% électrique offrant une autonomie estimée à 383 kilomètres, se vendra à un PDSF de base de 42 795 $ avant …
ActualitéLa Chevrolet Bolt EV, meilleure nouvelle voiture du Guide de l’auto 2017
Chaque année, les auteurs du Guide de l’auto déterminent la meilleure nouvelle voiture et le meilleur nouvel utilitaire de l’année. La remise des trophées décernés aux véhicules les plus méritants se fait aujourd’hui à Toronto, là où se trouve la majorité des maisons-mères des constructeurs automobiles. Pour 2017, les grands …
EssaisChevrolet Bolt EV 2017 : la voiture électrique qui change la donne
En plus de 15 ans de métier, c’est la première fois que j’anticipais avec autant de plaisir l’essai d’une voiture sous-compacte. Ce sentiment est normalement réservé à des autos sport ou à certaines voitures exclusives, mais dans le cas de la Chevrolet Bolt, j’étais non seulement heureux de passer une …
Commentaires