Kia Stinger 2018 : la première GT de la marque

DETROIT (Michigan) – Kia a choisi le Salon de l’auto de Detroit pour présenter en première mondiale la nouvelle Stinger 2018, une voiture de type grand tourisme à quatre portes et hayon arrière dont le style est grandement inspiré de la concept GT, dévoilée par la marque coréenne au Salon de Francfort en 2011.

Cette nouvelle voiture a été conçue par le studio de design de la marque, à Francfort en Allemagne, sous la supervision de Peter Schreyer. Sa mise au point a été confiée à Albert Biermann, autrefois chez BMW, et qui a rejoint la marque Kia en décembre 2014 en tant que responsable du développement des véhicules de performance.

L’embauche de Biermann envoie le signal que la dynamique de la Stinger sera grandement rehaussée par rapport aux autres modèles de la marque. Une voiture de type GT coréenne dessinée en Allemagne et mise au point par un ex-pilier de BMW sur le circuit du Nürburgring? Ça promet ou, à tout le moins, ça capte notre attention… Pour Kia, la Stinger signale rien de moins que la progression vers une nouvelle étape dans le développement des modèles de la marque.

Un look à la Audi A7

La nouvelle Kia Stinger 2018 reprend plusieurs éléments de style propres à la marque, notamment la calandre typique en forme de « nez de tigre » qui est devenue la signature visuelle de Kia. On note aussi que les proportions sont très dynamiques avec un capot allongé, un porte-à-faux avant très court et des voies larges.

De plus, son look émule celui de la Audi A7 en raison de sa configuration à cinq portes. Par ailleurs, la fiche technique nous apprend que l’empattement de la Stinger est plus long que celui des rivales Audi A4, BMW Série 4 Gran Coupé, Infiniti Q50 et Lexus IS, ce qui devrait lui conférer une bonne habitabilité.

Conduite paramétrable

La Kia Stinger est construite sur un châssis fabriqué à 55 pour cent d’acier à haute résistance, ce qui devrait lui conférer une grande rigidité. Les liaisons au sol sont assurées par des jambes de force MacPherson à l’avant et par bras multiples à l’arrière et le comportement de la voiture sera paramétrable sur cinq modes, les suspensions étant à réglage électronique avec contrôle d’amortissement dynamique. Par ailleurs, la fermeté de la direction à assistance électrique sera également paramétrable selon les cinq modes de conduite.

Deux blocs essence, propulsion ou intégrale

La Stinger sera animée par le moteur Theta II, un quatre cylindres de 2,0 litres turbocompressé développant 255 chevaux à 6 200 tours/minute et un couple de 260 livres-pied sur une plage étendue de 1 400 à 4 000 tours/minute. Fait intéressant, ce moteur est monté longitudinalement sous le capot, à la BMW, et jumelé à la boîte automatique à huit rapports de la berline K900, livrant la motricité aux seules roues arrière ou aux quatre roues par l’entremise d’un rouage intégral.

La version Stinger GT fera appel à un V6 biturbo de 3,3 litres développant 365 chevaux à 6 000 tours/minute et un couple maximal chiffré à 376 livres-pied entre 1 300 et 4 500 tours/minute. Le V6 est aussi monté longitudinalement, jumelé à la même boîte automatique, avec modification des rapports, et la version GT sera elle aussi disponible comme propulsion ou intégrale.

Kia annonce un chrono de 5,1 secondes pour le sprint de 0 à 100 kilomètres/heure dans la Stinger GT à moteur V6, sans toutefois préciser s’il s’agit de la propulsion ou de l’intégrale. Il y a fort à parier que Kia proposera également une motorisation diesel pour le marché européen, et il n’est pas exclu qu’un V8 trouve éventuellement son chemin sous le capot de la Stinger pour en créer une version plus performante et plus exclusive.

La Stinger GT reçoit des étriers de freins Brembo, qui pincent des disques ventilés à l’avant comme à l’arrière, et roule sur des jantes en alliage de 19 pouces chaussées de pneus de performance de taille 225/40R19 à l’avant et 255/35R19 à l’arrière. La version Stinger reçoit des jantes de 18 pouces chaussées de pneus de taille 225/45R18.

Les aides électroniques

Kia dote également la Stinger de plusieurs aides électroniques à la conduite comme un système de détection de fatigue du conducteur au volant, d’un système d’assistance avec freinage d’urgence autonome si une collision s’avère imminente, d’un régulateur de vitesse intelligent permettant de maintenir une distance avec le véhicule qui précède et même d’immobiliser la voiture, d’un système d’avertissement de départ de la voie, et plusieurs autres dispositifs de sécurité avancés.

L’affichage couleur « tête haute » projetant les infos relatives à la conduite ou la navigation à la base du pare-brise est également au programme. Trois chaînes audio sont proposées, dont une chaîne Harman/Kardon de 720 watts avec 15 haut-parleurs et caisson de graves monté sous les sièges avant qui sera offerte en option.

Un essai routier complet en vue

Lancées à Detroit, les Stinger et Stinger GT feront prochainement l’objet d’un essai routier complet sur notre site. Gardez le contact…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

DetroitUne nouvelle berline de performance chez Kia
Au Salon de l’auto de Paris en septembre dernier, lors qu’une brève discussion avec Peter Schreyer, président et chef du design du groupe Hyundai-Kia, il a dit que quelque chose de gros serait dévoilé au Salon de Detroit 2017, et que ce ne serait pas un camion. Cette voiture, ça …
TorontoKia GT Concept: la sportive!
Voici le communiqué reçu de Kia lors du dévoilement de la GT Concept... Le concept GT de Kia inauguré au Salon international de l'auto du Canada 2012 Première canadienne du concept GT exceptionnel de Kia L'allure gracieuse et assurée du GT rappelle celle des voitures sport légendaires des années 1970 …
Premiers contactsKia Niro 2017 : le trouble-fête
SAN ANTONIO (Texas) – Ce qui est magnifique d’une voiture hybride, c’est qu’on peut la conduire comme une voiture ordinaire, et comme par magie, elle nous procurera une facture d’essence moins élevée. Pas besoin de la brancher ou de calculer les distances de nos trajets, on n’a qu’à remplir une …
TorontoKia Stinger 2018 : luxe et performances
Conçue en Europe et mis au point sur le fameux circuit du Nürburgring, en Allemagne, la nouvelle Stinger est une berline cinq portes du type grand tourisme qui cherchera à concurrencer l’Audi A5 Sportback et la BMW Série 4 Gran Coupé. Elle fait ses débuts canadiens au Salon de l’auto …
SEMAKia s’associe avec West Coast Customs pour modifier sa Stinger
À tous les milléniaux, à ma génération, vous avez fort probablement écouté la très populaire émission Pimp my ride qui avait lieu au garage de West Coast Customs (WCC ci-après) au début des années 2000. Xzibit, rappeur et animateur de l’émission, nous invitait à entrer dans l’intimité des participants de …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires