La Ford Fiesta 2018 dévoilée en Allemagne

Une toute nouvelle Fiesta fera bientôt son apparition chez nous, et la version européenne vient d’être présentée lors d’un événement Ford à Cologne, en Allemagne.

Là-bas, la Fiesta est proposée en hatchback à trois ou à cinq portes, alors qu’en Amérique du Nord, on a droit à cette dernière ainsi qu’à une berline. On ne prévoit pas un changement à ce chapitre.

En Europe, on tente de jouer la carte du luxe avec la Fiesta, puisque l’on offrira une foule de nouvelles caractéristiques de confort et de commodité, dont un toit ouvrant panoramique, le système multimédia SYNC 3 et même une chaîne audio Bang & Olufsen, une marque que l’on retrouve habituellement dans véhicules vendus par les constructueurs de luxe allemandes. Une Fiesta Vignale serait également introduite, son écusson arborant les versions les plus cossues des voitures et VUS Ford de l’autre côté de l’Atlantique.

De plus, la Fiesta Active proposera le style plus robuste et la garde au sol d’un VUS ou d’un multisegment. Dans la même veine que la Volkswagen Golf Alltrack, la Subaru Outback, la Audi A4 allroad et la Volvo V60 Cross Country. Les acheteurs de Fiesta en Europe pourront également équiper leur voiture de l’ensemble ST-Line, c’est-à-dire l’apparence sportive de la version ST, mais sans le moteur plus puissant et les performances.

La liste de caractéristiques de sécurité avancées sera également bonifiée avec l’ajout d’un système précollision frontale avec détection de piétons, une aide active au stationnement perpendiculaire, des feux de route adaptatifs, une lecture des panneaux routiers, une alerte de trafic transversal arrière, une surveillance des angles morts, la prévention de sortie de voie et bien plus.

Dans l’habitacle, la nouvelle Fiesta sera pourvue soit d’un écran multimédia de 4,2 pouces, d’un écran tactile de 6,5 pouces ou d’un écran de 8,0 pouces avec fonctions de pinçage et de balayage des doigts.

L’empattement de la voiture sera allongé de seulement quatre millimètres, mais sa longueur hors tout grimpera de 71 mm alors que sa largeur, de 12 mm. On promet un meilleur raffinement et une réduction du bruit de la route.

Sous le capot, plusieurs motorisations seront proposées en Europe. Toutefois, les marchés canadiens et étasuniens pourraient n’avoir droit qu’au trois cylindres turbocompressé de 1,0 litre, produisant jusqu’à 140 chevaux métriques. Outre l’éventuelle version Fiesta ST, bien entendu.

La toute nouvelle Ford Fiesta devrait apparaître chez nous en 2017, comme modèle 2018. Évidemment, toutes les déclinaisons et caractéristiques mentionnées ici s’appliquent au marché de l’Europe, et pourraient différer en Amérique du Nord. Nous devrons en savoir plus long d’ici quelques mois.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisFord Fiesta SE 2016 : mûre pour du changement, mais encore amusante
La Ford Fiesta n’a pas été récemment remise à neuf, son dernier lifting remontant à 2013, et aucun plan n’a été mis de l’avant concernant la prochaine version. La petite voiture peinte en or — une couleur nommée Épice électrique, au cas où vous vous poseriez la question — sur …
EssaisFord Fiesta Titanium 2016 : luxe en petit format
Si la Fiesta est l’un des modèles Ford les plus vendus sur la planète, ses ventes sont plus discrètes sur notre marché et celui des États-Unis étant donné la préférence nord-américaine favorisant les véhicules plus volumineux. Difficile de discuter les goûts individuels. Mais les goûts changent et l’on retrouve une …
2016Ford Fiesta 2016: Dans l’ombre de sa grande sœur
À l’échelle mondiale, la Fiesta se classe juste derrière la Focus au chapitre des ventes de Ford. Chez nous, c’est plutôt la Focus et l’Escape qui cartonnent, alors que la Fiesta vit un peu dans l’ombre de sa grande sœur, une situation semblable à celle de la Fit et de …
Commentaires