Mercedes-Bnz Classe GL, avec ou sans complexes

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2009

Avec un poids de 2,4 tonnes, le GL est l’un des véhicules les plus imposants de la catégorie des utilitaires sport. Toutefois, il est possible de rouler en GL tout en faisant preuve d’un certain degré de conscience sociale en sélectionnant le moteur diesel V6 de 3,0 litres. Ce dernier, bien adapté au véhicule, est bonifié de la technologie BlueTEC en 2009, ce qui le rend plus propre et encore plus efficace en consommation de carburant.

Un mince 10,5 litres aux 100 km de moyenne sur autoroute. Voilà la consommation enregistrée avec le GL320 à moteur diesel sur un trajet de plus de trois heures avec quatre personnes à bord, ainsi que leurs bagages. Cette cote de consommation, qui s’apparente à celle d’une voiture de taille intermédiaire, est particulièrement étonnante lorsque l’on tient compte du fait que le GL pèse 2 430 kg et qu’il est équipé de la traction intégrale.

Technologie Bluetec

Pour 2009, le moteur diesel qui peut équiper les modèles GL, ML et R bénéficie d’une deuxième version de la technologie BlueTEC qui ajoute l’injection d’une solution d’urée dans le flot des gaz d’échappement afin de réduire les émissions polluantes et d’assurer la conformité du moteur aux normes antipollution qui entreront en vigueur en 2015.

Appelé AdBlue par Mercedes-Benz, ce procédé d’injection crée de l’ammoniaque qui est transformée, dans une proportion de 80 %, en azote et en eau par un quatrième convertisseur catalytique. En fin de compte, le procédé BlueTEC permet de réduire les émissions d’oxyde d’azote de 80 %. La solution d’urée qui est injectée dans le système d’échappement est contenue dans un second réservoir dont la capacité est de 32 litres dans le cas du GL et de 28 litres pour les modèles ML et R, et la consommation de cette solution n’est que de 0,1 litre aux 100 km. Le réservoir sera rempli par le concessionnaire Mercedes-Benz lors des visites à l’atelier pour les inspections prévues aux 20 000 km.

Voilà pour la science et la technologie qui se cache sous le capot, ou plutôt sous le véhicule lui-même, mais en vérité, on n’est jamais conscients de ce qui se passe dans le système d’échappement d’un GL à moteur diesel lorsqu’on est au volant. On conduit tout simplement, en profitant du très bon couple à bas régime propre au moteur diesel, tout en se disant que l’on collabore à la protection de l’environnement, et ce, même au volant d’un utilitaire de grande taille.

Après les fleurs, le pot...

Si le GL à moteur diesel est plus respectueux de l’environnement, c’est tout le contraire avec les modèles équipés des moteurs à essence traditionnels qui offrent de meilleures performances en accélération, mais au détriment d’une consommation nettement plus élevée. Déjà, le GL450 et son moteur V8 de 4,6 litres annonçait la couleur avec sa moyenne de 16,3 litres aux 100 km, alors imaginez le GL550 avec son V8 de 5,5 litres qui a été ajouté à la gamme l’an dernier…

Peu importe la motorisation choisie, le comportement routier du GL est un véritable charme. La direction est précise, les suspensions sont bien calibrées et offrent un excellent compromis entre confort et tenue de route à peu près partout sauf sur les routes très dégradées. En virages, le GL se montre performant au point où l’on a tendance à oublier qu’il s’agit d’un mastodonte de 2,4 tonnes tellement la stabilité est bonne. Même la conduite hors route est facile, grâce à la présence d’un dispositif permettant d’augmenter la garde au sol du véhicule et d’un autre qui permet de contrôler automatiquement la vitesse en descente. Outre la consommation excessive des GL à moteurs à essence, il faut composer avec certains autres défauts, dont un freinage qui est difficile à doser, un gabarit hors norme qui complique les manoeuvres de stationnement, ainsi qu’un accès à la troisième banquette qui est plutôt ardu et où le dégagement n’est pas aussi bon qu’aux sièges de la deuxième rangée.

Pour 2009, le GL reçoit également quelques nouveaux éléments, notamment un volant multifonction à quatre branches et l’ajout du dispositif PRE-SAFE qui entre en action juste avant une collision imminente en resserrant les ceintures de sécurité et en déplaçant les sièges avant à la position optimale pour réduire le risque de blessures. De plus, le système de télématique a été revu avec intégration du protocole Bluetooth et de la connectivité pour lecteur iPod, qui permet d’afficher le contenu du lecteur MP3 sur l’écran central et de faire la sélection des plages musicales par le biais des boutons de commande localisés au volant. Il est également possible d’opter pour un lecteur DVD avec deux écrans de 8 pouces, casques d’écoute à infrarouge et télécommande. La plupart des gens qui conduisent un utilitaire sport n’exploitent que très rarement sa capacité de chargement ou ses aptitudes hors route, alors pensez-y bien avant d’opter pour ce genre de véhicule et si vous devez absolument conduire un utilitaire de grande taille, le GL à motorisation diesel représente le meilleur choix de la gamme.  

FEU VERT

Version écologique (GL320 BlueTEC)
Confort certifié
Aptitudes hors route élevées
Bonne capacité de chargement

FEU ROUGE

Moteurs gourmands (sauf GL320 BlueTEC)
Freinage difficile à doser
Dimensions hors normes
Prix élevés

Partager sur Facebook
Commentaires