Nissan Sentra NISMO 2017 : un quatrième modèle NISMO avec moteur de 188 chevaux

Après les GT-R, 370Z et JUKE, voici qu’un quatrième modèle Nissan reçoit le traitement NISMO pour l’année-modèle 2017, alors que la Sentra NISMO s’ajoute au catalogue en faisant un clin d’œil à la Sentra SE-R originale ainsi qu’à la Datsun 510 qui a vu le jour il y a près de cinquante ans.

Sous le capot, on retrouve un moteur quatre cylindres en aluminium de 1,6 litre, turbocompressé et à injection directe de carburant, qui développe 188 chevaux et un couple de 177 livres-pied. Il développe cette puissance grâce, notamment, à un taux de compression de 10.5:1, un système de calage variable des soupapes et une pompe à huile à pression variable. Ce moteur est jumelé à une boîte manuelle conventionnelle à six rapports ou à une boîte automatique à variation continue.

Les liaisons au sol sont assurées par une suspension indépendante à jambes de force à l’avant et par une poutre déformante à l’arrière dont les calibrations sont modifiées. On retrouve donc des amortisseurs monotubes à l’arrière et des jambes de force recalibrées à l’avant avec amortisseurs monotubes fonctionnant à l’huile et au gaz, avec deux chambres séparées afin d’optimiser la réponse rapide des suspensions en fonction d’une conduite sportive.

Les jantes en alliage de 18 pouces sont spécifiques à ce modèle et la Sentra NISMO roule sur des pneus Michelin Pilot Sport de taille 215/45ZR18. La direction à assistance électrique a été calibrée pour la conduite sportive afin de doser l’effort au volant et la sensation de la route, selon Nissan.

Pour ce qui est du look, on remarque immédiatement qu’il est nettement plus dynamique que celui de la Sentra conventionnelle et qu’il présente plusieurs accents de couleur rouge ou de chrome à l’avant, sur les côtés et à l’arrière de la voiture. Cette version spéciale est offerte en trois couleurs, Gun Metallic, Super Black et Aspen White. De plus, la présence d’éléments aérodynamiques a permis de réduire la portance de la Sentra NISMO de 30% par rapport au modèle habituel.

À l’intérieur, une seule couleur est au programme, soit le gris, et l’habitacle comporte aussi plusieurs accents de couleur rouge, que ce soit sur le volant réalisé en Alcantara, le bouton de démarrage, les blocs d’instruments ou le levier de vitesses.

La Nissan Sentra NISMO 2017 sera assemblée à l’usine mexicaine de la marque, à Aguascalientes, alors que les moteurs proviendront de l’usine de Yokohama au Japon.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsNissan Sentra SR Turbo 2017 : petit tour rapide
GREENSBORO (Géorgie) – Il y a 25 ans, la Nissan Sentra SE-R de la génération B13 a fait tout un tabac. À l’instar de la Mazda MX-5, cette voiture compacte savait offrir beaucoup de performance et de précision à un prix modeste. Pour 2017, la compagnie japonaise s’inspire de son …
MontréalNissan Sentra NISMO 2017 : berline sportive
Le marché des compactes sportives offre son lot de bolides intéressants, et Nissan compte bien se joindre à la danse en introduisant la Sentra NISMO 2017, quatrième véhicule du constructeur à être offert en version survitaminée par sa division NISMO. Au cœur de ses performances, on retrouve un moteur turbocompressé …
Commentaires