Forza Horizon 3 : dites adieu à vos temps libres...

Plusieurs amateurs de jeux vidéo n'aiment pas l'aspect trop sérieux des simulateurs de course; pour eux, l'idée de parcourir la même piste des dizaines et des dizaines de fois à la recherche du temps au tour parfait n'est tout simplement pas amusante.

C'est pour ces gens que la série Horizon a été développée : il s'agit d'un jeu utilisant la mécanique de Forza Motorsport, mais dans un contexte plus ludique : le joueur se retrouve sur un large terrain de jeux et peut faire ce qui lui plaît. Ici, le but n'est pas d'être le plus réaliste possible, mais bien d'offrir une expérience du style « arcade ».

Voici par exemple l’une des premières missions que vous donne Forza Horizon 3 : au volant d'un buggy de course hors route, vous devez traverser une forêt tropicale pour passer le fil d'arrivée en première place. Votre adversaire : un Jeep militaire de la Seconde Guerre mondiale... attaché par un câble à un hélicoptère.

Est-ce assez « arcade » pour vous?

Photo: Frédérick Boucher-Gaulin

Plus beau, plus coloré

Le troisième opus de la série Horizon a pour décor une version simplifiée de l'Australie : séparé en quatre zones distinctes — une métropole compacte, un désert rappelant l'Outback, une région vinicole et une forêt tropicale— avec des routes variées, mais aussi des paysages radicalement différents les uns des autres.

Ils ont tous un point commun cependant : leur beauté. Les arbres, les routes, les montagnes, les bâtiments... L'environnement de ce jeu est tout simplement somptueux et rayonnant de couleurs. Le jeu offre une résolution native de 1080p, mais peut gérer jusqu'au 4K si vous jouez sur un ordinateur suffisamment puissant. Côté fluidité, les joueurs sur PC peuvent aussi déverrouiller le nombre d'images par seconde ou le limiter à 30 ou 60. Si vous êtes sur console (Xbox One), vous n'avez droit qu'à 30 FPS.

Et ça ne s'arrête pas qu'au décor : les voitures sont plus détaillées que jamais grâce à une modélisation à la fine pointe de la technologie. Comparé à Forza Horizon 2, le détail le plus frappant est probablement la variation des textures. On reconnaîtra immédiatement le plastique bas de gamme dans l'habitacle d'une Nissan 240SX, l'aluminium sur la planche de bord d'une Mercedes-Benz 300SL ou encore la fibre de carbone composant la carrosserie d'une Pagani Huayra BC. Et pas seulement dans le mode Forzavista, qui vous laisse explorer chacun des 350 véhicules du jeu sous toutes leurs coutures : chaque bolide que vous croiserez sur la route est numérisé avec le plus grand soin.

En bref, disons simplement que Forza Horizon 3 est actuellement le jeu de course le mieux poli et le plus resplendissant sur le marché.

Mais assez parlé de l'aspect visuel, jouons!

L'Australie à 165 km/h

Vos premières minutes dans Forza Horizon 3 seront encadrées : on vous y apprendra les rudiments de la conduite et de l'organisation — si l'histoire vous intéresse, sachez que vous êtes désormais aux commandes du festival Horizon, qui mélange courses débridées et spectacles de musique — des divers événements. Puis, on vous fait choisir un bolide de départ et on vous laisse libre. La carte géographique est vide, mais vous débloquerez des événements au fur et à mesure que vous progresserez.

Vous pourrez ensuite participer à plusieurs types de courses ou encore être récompensé par votre curiosité : par exemple, à divers moments du jeu, on vous parlera d'un bolide rare caché quelque part. Une fois que vous l'aurez découvert, il est à vous! En avançant dans le jeu, vous accumulerez un large éventail de véhicules : d'une lilliputienne BMW Isetta à l'ultrarapide Koenigsegg Regera en passant par le Hummer H1, la Volvo 850R et la Dodge Challenger 1970, il y a de tout pour tous.

De plus, le jeu vous permet de conduire ce qui vous plaît : peu importe le type de voiture que vous amènerez à une course, la compétition sera ajustée pour vous donner un défi acceptable et la difficulté du jeu est réglable selon votre niveau d'habileté. Le fait que Forza Horizon 3 présente un très large spectre de terrains vous poussera aussi à diversifier votre garage : une Lamborghini Aventador SV sera peut-être très rapide sur l'asphalte, mais sur la terre battue, elle se fera dépasser par la Subaru Impreza WRX STI.

Photo: Frédérick Boucher-Gaulin

La série Forza est reconnue pour la quantité de modifications que l'on peut apporter à un véhicule, et cet opus ne fait pas exception : on peut améliorer beaucoup d'aspects d'une voiture, de la puissance au châssis en passant par les pneus et l'aérodynamique. Il est aussi possible de modifier lourdement une voiture : vous avez envie d'une Ford Mustang à suspensions de rallye, rouage intégral et V12 de Ferrari? Pourquoi pas! Finalement, quelques véhicules présentent maintenant des changements visuels comme des compresseurs de suralimentation chromés dépassant des capots de muscle car, des élargisseurs d'aile sur les voitures japonaises et des pare-chocs en acier garnis de phares auxiliaires sur les camions et les voitures de rallye.

Le mode multijoueur est aussi de retour, offrant la possibilité de jouer avec des amis ou des étrangers. Vous pouvez prendre part à des courses en ligne ou encore aider un autre joueur à progresser dans sa carrière. Peu importe le choix, vous serez récompensé « monétairement » pour vos efforts. De plus, les joueurs sur Xbox One et sur PC peuvent jouer ensemble pour la première fois dans l'histoire de la série.

J'ai beau avoir relevé certains bémols durant mes sessions de jeu (bogues graphiques, baisse notoire du nombre d’images par seconde sans raisons, quelques crashes de jeu; plusieurs peuvent être attribués au fait que je joue sur PC, cependant) et quelques détails que je reproche à Forza Horizon 3 — comme de ne pouvoir désactiver la circulation le temps de réussir un défi difficile —, il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'un véritable chef-d’œuvre qui satisfera autant l'amateur de simulation cherchant quelque chose de plus léger que le joueur moyen qui veut se mouiller les pieds dans le merveilleux monde du jeu de course.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLes 150 premiers bolides de Forza Horizon 3
C'est devenu une tradition : quelque temps avant la mise en marché d'un opus de Forza Horizon , le développeur Turn 10 nous dévoile une partie des véhicules qui seront disponibles pour une balade à toute vitesse dans son monde virtuel. Cette fois-ci, c'est pour Forza Horizon 3 : via …
ActualitéVoici Forza Horizon 3
Là où Forza Motorsport s’évertue à être aussi réaliste que possible, son petit frère Horizon se permet quelques largesses : plutôt que de vous faire rouler à vive allure sur les plus célèbres circuits du monde, la série de jeu vidéo vous donne l’occasion de piloter des bolides hors de …
BuzzGran Turismo Sport : victime de sa perfection
La console de jeu Sony PlayStation 4 n’a pas eu de véritable simulateur de course en exclusivité depuis sa sortie. Certes, il y a eu quelques versions de Need For Speed , et le jeu Project Cars n’était pas pire, mais chacun de ces jeux est disponible sur d’autres consoles.
BuzzLa McLaren Senna affronte des motocross pour promouvoir Forza Horizon 4
L’industrie des jeux vidéo est l’une des plus prolifiques du globe. On y présente des situations loufoques et bien souvent impossibles, le tout contrôlé par un consommateur qui vagabonde dans un univers plutôt réaliste et qui rêve de pouvoir accomplir de telles prouesses. Alors pour en faire la promotion, pourquoi …
Commentaires