Des améliorations pour le Mitsubishi Outlander 2017

Le VUS compact de la marque japonaise a été significativement rafraîchi en 2016, après avoir subi une refonte totale en 2014, et gagne quelques améliorations et caractéristiques pour le millésime 2017.

Selon le constructeur, les versions huppées Outlander SE et GT sont les plus populaires au Canada, les deux proposant un aménagement pour sept passagers et un V6 de 3,0 litres développant 224 chevaux. Pour 2017, on ajoutera une variante de l’Outlander ES AWC Touring, munie du quatre cylindres de 2,4 litres produisant 166 chevaux, qui offrira une troisième rangée de sièges.

Plusieurs petits items ont été ajoutés à l’Outlander, comme une prise de courant de 12 volts dans l’aire de chargement, une antenne en forme d’aileron de requin, un éclairage aux pieds et un éclairage à DEL sur la console. Un témoin de bas niveau de liquide lave-glace est maintenant inclus, et un climatiseur automatique bizone fait désormais partie de l’équipement de série sur toutes les versions du VUS.

Les versions mieux équipées du Mitsubishi Outlander 2017 bénéficient maintenant d’une surveillance des angles morts, d’une assistance aux changements de voie, d’une alerte de trafic transversal arrière ainsi que d’une intégration Apple CarPlay et Android Auto. L’Outlander GT S-AWC ajoute également un système de caméras à 360 degrés et une détection de piétons à la suite d’aides avancées à la conduite sécuritaire, qui comprend déjà un régulateur de vitesse adaptatif, un avertissement de sortie de voie et une atténuation de collision frontale.

Le Mitsubishi Outlander 2017 est vendu à partir de 26 698 $ avant les frais de transport et de préparation, alors que la version GT S-AWC couronne la gamme à 37 998 $. On attend toujours la version hybride rechargeable de l’Outlander au Canada, elle qui se vend actuellement très bien en Europe.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisMitsubishi RVR 2016 : la raison l’emporte sur la passion
C’est facile de craquer pour un VUS sous-compact, puisqu’ils sont peu énergivores, raisonnablement spacieux et la plupart d’entre eux offrent un rouage intégral pour affronter nos rudes hivers. De plus en plus de Canadiens choisissent ces pseudo-camions urbains, et le segment devrait continuer de prendre de l’expansion au cours des …
ActualitéNissan prend Mitsubishi en charge
Grosse nouvelle en provenance des manufacturiers japonais : ce matin, Nissan a annoncé des investissements de 237 milliards de yens (27,9 milliards de dollars canadiens) dans Mitsubishi. Nissan vient de racheter 34% des actions de Mitsubishi, devenant de ce fait le plus gros investisseur de la firme. Parmi les clauses …
Premiers contactsMitsubishi Outlander 2016 - Une proposition intéressante
En 2014, l’Outlander a eu droit à une première refonte d’importance depuis 2010. La carrosserie avait été complètement redessinée et on lui ajoutait un moteur quatre cylindres de 2,4 litres au V6 de 3,0 litres déjà disponible. Le véhicule avait alors gagné en sophistication technique et vu ses systèmes de …
EssaisMitsubishi Outlander 2017 : on joue avec son style!
C’est en 2002 que le constructeur Mitsubishi a décidé de traverser la frontière afin de commercialiser ses véhicules au Canada. Ce fut également mon premier événement médiatique et je me souviens qu’à l’époque, je n’avais pas été grandement emballé par les produits du constructeur, sauf dans le cas de l’Outlander …
Commentaires