Toyota RAV4 hybride 2016 : parer ses imperfections

Points forts
  • Moteur économique
  • Plus de performances!
  • Spacieux à l'intérieur
  • Fiabilité légendaire
Points faibles
  • Conduite ennuyeuse
  • Style quelconque
  • Prix élevé
  • Options onéreuses
Évaluation complète

Si vous avez lu le Guide de l’auto 2016, et que vous vous êtes arrêté sur le texte dédié au Toyota RAV4, vous avez peut-être été surpris d’y trouver une critique plutôt négative. Certes, votre serviteur y reconnaissait qu’en termes de fiabilité et de valeur de revente, le RAV4 est champion, et de ce fait, il est un véhicule à considérer. Mais côté conduite et appréciation générale, ce n’est pas la fête, et ses concurrents en offrent vraiment plus...

Je n’ai pas changé d’avis en un an. Toutefois, je dois avouer que la version hybride dont il est ici question fait passer le RAV4 de tout noir à tout blanc.

Le groupe motopropulseur vole la vedette

Malgré le fait que le moteur du RAV4 ait une puissance plus que convenable, soit 176 chevaux, gracieuseté d’un quatre cylindres de 2,5 litres, sur la route, il manque de souplesse.

La version hybride a elle aussi un moteur de 2,5 litres, mais également des piles électriques, et des moteurs électriques, pour une puissance combinée de 194 chevaux. Une boîte automatique à variation continue gère le tout, et le fait très bien.

Cela dit, ces quelques chevaux additionnels rendent la conduite tellement plus agréable. Sans doute que les moteurs électriques y sont pour quelque chose, puisque le couple additionnel que l’on ressent confère au RAV4 une agilité inédite.

Qui plus est, ce moteur est très économique en essence. Toyota annonce 6,9 l/100 km en ville, et 7,6 l/100 km sur la route. Notre essai nous a donné 7,2 l/100 km au combiné, en plein dans les chiffres du manufacturier, chiffres trop souvent optimistes.

Le RAV4 classique, si on peut l’appeler ainsi, propose 10 l/100 km en ville, et 7,6 l/100 km sur la route. Au combiné, vous serez bien plus près de 10 l/100 km qu’autre chose.

Fiabilité

Le RAV4 hybride, avec un moteur bien plus économique, et dynamique, sauve-t-il complètement le véhicule? Dans les faits, le RAV4 hybride demeure une voiture à la fiabilité irréprochable, et sa valeur de revente risque d’être la meilleure de l’industrie, si l’on se fie à celle du RAV4 ordinaire.

Bien honnêtement, on ne peut plus reprocher grand-chose au RAV4, si ce n’est une direction floue et une conduite pas très engageante. Mais bon, l’acheteur typique du VUS compact s’en fout. Voilà pourquoi on ne peut que recommander cette auto! Confortable, relativement spacieux, économique, le Toyota RAV4 hybride 2016 est un choix judicieux pour les familles, mais attention, avec un prix de base de 34 715 $, il n’est pas donné…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2016Toyota RAV4 2016: Quand on ne risque rien…
Le segment des VUS compacts, c’est du sérieux au Québec. La prochaine fois que vous prendrez le volant, comptez le nombre de Nissan Rogue, de Mazda CX-5, de Honda CR-V, etc., que vous croisez. Vous serez surpris de voir combien il y en a! Autant dire que c’est un segment …
RappelsDes millions de Toyota RAV4 rappelés
Si vous êtes propriétaire d’un Toyota RAV4 ayant été construit dans les 10 dernières années — ou encore si vous êtes fréquemment passager dans un de ces véhicules —, vous devriez porter attention à ce qui suit : Toyota vient d’émettre un rappel sur tous les RAV4 fabriqués entre 2006 …
Premiers contactsToyota RAV4 2016 : Solides arguments
Je crois que je ne vous apprendrai rien en disant que les VUS compacts sont diablement populaires; il suffit de regarder un tronçon d'autoroute pour en voir défiler une myriade. Parmi ceux-ci, vous risquez de voir plusieurs Toyota RAV4. Lancé en 1994, la réputation de ce dernier n'est plus à …
EssaisToyota RAV4 2017 : pas le plus sexy, mais efficace
Voyez-vous souvent des Toyota RAV4 sur la route? C’est tout à fait normal, le véhicule a occupé le premier rang des ventes canadiennes dans sa catégorie avec près de 50 000 unités écoulées au pays, tout juste devant le Ford Escape au second rang et le Honda CR-V au troisième.
Commentaires