Scion iM 2016: Mais d’où sort-elle?!

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2016

Quand on vous dit Scion, à quoi pensez-vous? À une marque de jeune, sans doute. La marque fut introduite aux États-Unis, et ensuite au Canada, dans le but de rajeunir l’image de Toyota, en offrant des produits plutôt originaux. Certains eurent du succès, d’autres moins. 

Cette année, Scion lance une voiture compacte à hayon. D’aucuns pourraient croire qu’il s’agit de la remplaçante de la regrettée Toyota Matrix mais ce n’est pas le cas. Cette Scion, c’est la iM, connue en Europe sous le nom de Toyota Auris. Elle offre des caractéristiques bien pensées et pourrait bien bouleverser l’ordre établi dans ce segment, dominé par les Honda Civic, Toyota Corolla, Mazda3 et autres Volkswagen Jetta.

Les options, c’est pour les nuls

Quiconque cherche une nouvelle voiture le sait, les options, c’est compliqué. On doit choisir parmi plein d’ensembles et de versions, pour finir à payer le gros prix parce que l’on voulait une bonne chaîne stéréo, qui malheureusement venait obligatoirement avec des sièges en cuirs massant.

Eh bien, la Scion iM n’est pas de celles-là. En fait, lorsque vous achetez la voiture, vous avez deux choix à faire : est-ce que je veux la transmission manuelle ou la CVT, et est-ce que je veux un GPS? C’est tout. Par exemple, toutes les Scions iM viennent avec des roues de 17 pouces et de jolies jupes qui donnent à la voiture un air vraiment « cool ».

À l’intérieur, la caméra de recul, la climatisation automatique à deux zones, ainsi que l’écran multimédia sont de la partie. Ceux qui vont payer l’extra pour le GPS n’auront qu’une icône de plus dans leur menu d’application! Toutefois, pas de cuir au programme ni de toit ouvrant. Génial comme approche, non?

Comportement routier irréprochable

Comment roule cette nouvelle Scion? Lors du lancement, nous n’avons pas pu conduire la version dotée de la boîte manuelle à six rapports. Ce sera pour une autre fois. Nous avons plutôt essayé un modèle muni de la boîte CVT (à rapports continuellement variables) qui, en mode manuel, simule 7 rapports. Ces deux transmissions sont liées aux roues avant, alimentées par le même 4 cylindres de 1,8 litre que l’on retrouve dans la Corolla «Eco». Comme cette dernière, il développe 140 chevaux. 

Par rapport à une Corolla, la Scion iM a des pneus plus larges, et une suspension arrière indépendante. Sur la route, la première chose qui frappe est la qualité de l’insonorisation. Même sur l’autoroute, il n’est pas nécessaire de hausser la voix pour communiquer avec son passager.

Les performances sont dans la moyenne. 140 chevaux ne font pas de la Scion iM une voiture rapide, mais elle ne manque pas de souffle si on lui en demande. D’ailleurs, la boîte CVT est bien adaptée. Elle est souple, et répond très rapidement en mode manuel. Un mode de conduite sport peut être sélectionné afin d’augmenter la sensibilité de l’accélérateur, et par conséquent de la rapidité de la réponse de la transmission. 

La gourmandise, c’est vilain

Si l’on conduit en fonction des limites de vitesses, on s’en tire, au combiné, sous les 7,3 l/100 km. Sur l’autoroute, on parle de moins de 6,5 l/100km. Cependant, comme tous les petits quatre cylindres, le moteur peut consommer plus de 10 l/100km si on commence à le brasser. Et ça, c’est beaucoup pour une compacte.

La tenue de route est relevée. Dans les courbes, la voiture tient bien.  Le châssis de la iM est parfaitement rigide et, comparé à ses rivales, c’est sans doute elle qui génère le moins de roulis. Cependant, la direction ne communique pas du tout avec le conducteur. C’est donc mi-figue mi-raisin à ce chapitre mais, dans l’ensemble, la conduite est toute en douceur. Que dire des suspensions juste assez fermes, mais tellement confortables, et ce malgré ses souliers de 17 pouces? Bravo Toyota. Oups, Scion.

En terminant, je dois spécifier que je mesure 6 pieds, et que je pèse 230 livres (j’y travaille…). Pourtant, j’étais super bien assis dans la iM, et à l’arrière aussi. On pourrait facilement y assoir quatre gars comme moi!

Globalement, cette nouvelle voiture surprend. Scion propose quelque chose de très bien, et si vous cherchez un véhicule fiable, original, bien équipé et confortable, allez l’essayer tout de suite! Elle est offerte en plusieurs belles couleurs, en plus.

 

Partager sur Facebook
Commentaires