RAM 1500 2016: Allure robuste, efficacité et commodité

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2016

La concurrence féroce que se livrent les trois constructeurs américains pour le contrôle du marché du pick-up pleine grandeur donne droit à de continuels ajustements. Chacun trouve le moyen de surclasser l’adversaire, souvent sur un seul point, pour ensuite s’en vanter par le biais de publicités bien ciblées nous laissant croire que l’ensemble du véhicule écrase la compétition.

Notre essai routier du Ram 1500 ne vise pas à le classer par rapport aux autres camionnettes. De toute façon, si vous parlez à quelques propriétaires possédant déjà un pick-up, vous constaterez que la plupart, sinon la totalité ont déjà leur propre idée sur le meilleur produit et que leur fidélité est pratiquement inébranlable. Même un match comparatif exhaustif comme celui présenté en première partie de ce Guide ne saurait réussir à faire changer de marque les plus fanatiques.

Le Ram s’est surtout fait remarquer à partir de 1995 pour sa calandre surdimensionnée qui a d’ailleurs inspiré les autres constructeurs par la suite. On tente évidemment d’émuler la partie avant des semi-remorques afin de donner une impression de robustesse à la camionnette. Plusieurs configurations permettent de trouver le Ram 1500 idéal, axé sur le confort, une tenue de route civilisée et qui ne rechigne pas devant le travail non plus. Pour les travaux encore plus sérieux, il faut passer à la gamme Heavy Duty, les Ram 2500 et plus. 

De tout pour tous

Onze versions s’inscrivent au catalogue du Ram une demie tonne, alors que différentes options et choix de motorisations, de rouages, de grandeurs de cabine et de longueurs de caisse sont également proposés. Sous leur capot, on trouve les deux moteurs traditionnellement réservés au Ram d’année en année, soit un V6 économique et un plus puissant V8 s’acquittant des travaux plus costauds. Disponible depuis l’an dernier, une motorisation V6 turbodiesel de 3,0 litres se glisse dans la gamme, disposant d’un faramineux couple de 420 lb-pi, mais bien en dessous des 550 lb-pi fournies par le V8 diesel du Nissan Titan.

Équipé du V8 et configuré adéquatement pour remorquer, le Ram 1500 tracte jusqu’à 10 650 livres (4 831 kg). Pour près de 4 000 $ de plus, la motorisation diesel tire presque autant (9 200 lb ou 4 173 kg lorsque équipé en conséquence), mais réduit considérablement sa soif en carburant. Le Ram profite également d’une suspension pneumatique ajustable plus amusante qu’utile pour la majorité des propriétaires, du système de rangement Rambox intégré aux ailes arrière, d’une caméra de marche arrière très efficace, d’une calandre à volets actifs et du système de divertissement Uconnect, le meilleur sur le marché actuellement.

Rebel vs Raptor

Dans la gamme 1500, de nouveaux modèles se sont ajoutés et resteront offerts pour 2016. Le plus original est certainement le Rebel qui tente de ravir des parts de marché au F-150 Raptor de Ford. La présentation extérieure profite de nombreux éléments noirs en plus d’ajouter un capot exclusif et des phares antibrouillard à DEL. De nouvelles jantes de 17 pouces sont offertes alors que sous le capot, un choix s’impose entre le V6 Pentastar et le V8 HEMI de 5,7 litres. Mais la vraie différence, c’est le « lift » d’un pouce de la suspension qui donne un style beaucoup plus agressif. Malheureusement pour le Ram, le Raptor, surtout dans sa version 2017 récemment dévoilée, est nettement plus attrayant, à notre avis.

À cette version Rebel, Ram ajoute les livrées Laramie Limited et Sport Black. La première affiche une calandre exclusive, du chrome à profusion et des roues de 20 pouces. Quant à la deuxième, elle se pare entièrement de noir en plus d’ajouter quelques éléments à caractère sportif comme les roues de 20 pouces et le capot plus stylisé. Seul le V8 HEMI de 5,7 litres équipe cette version Black Sport, disponible uniquement en 4X4 et jumelé à une boîte à 8 rapports.

L’intérieur du Ram 1500, quel que soit son niveau d’équipement, n’a rien à voir avec les camionnettes d’antan. Le confort surpasse même celui de plusieurs berlines de luxe. La livrée Laramie Limited cherche même à déclasser l’opulence des Lincoln, Cadillac et Mercedes par un habitacle extrêmement luxueux, un système audio époustouflant et un habitacle immense. Évidemment, à un prix de plus de 50 000 $, on ne s’attend pas à moins!

La concurrence est forte dans le segment des camionnettes pleine grandeur d’une demie tonne. Le large éventail de configurations qu’offre le Ram lui permet de talonner de près le F-150 de Ford. Malgré un produit complet, le renouvellement drastique du Nissan Titan viendra sûrement jouer dans les plates-bandes des modèles américains.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Commentaires