Kia Sportage 2016: Au deux tiers du prix

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2016

Il n'y a pas si longtemps, la gamme Kia était le souffre-douleur de Hyundai. Mais la vie a évolué pour Kia dont les véhicules ne sont plus dans l'ombre de son mentor. Les mauvaises plaisanteries qui circulaient sur le dos de la marque sud-coréenne font maintenant partie de l'histoire ancienne. On ne cessera de le répéter, mais l'arrivée du styliste Peter Schreyer en 2006 a changé le destin de Kia pour qui l'avenir semblait plutôt sombre il y a une dizaine d'années.

Le VUS compact Sportage fut l'un des deux premiers véhicules lancés par Kia au Canada en 2000, l'autre étant de triste mémoire la voiture compacte Sephia. Seize ans plus tard, l'écart technologique entre la première et la troisième génération du Sportage semble être d'un demi-siècle tellement les deux modèles sont à l'opposé. Autant le premier Sportage était moribond et sans âme, autant le style de l'actuel Sportage dégage de la fraîcheur et la joie de vivre. On retrouve également ce petit côté « Hop la vie! » du côté de ses frères et sœurs Rondo, Soul, Sedona et Forte Koup!

Dans un marché où tous les véhicules ont tendance à se ressembler, le Sportage se reconnaît facilement avec ses porte-à-faux courts, sa fenestration étroite et ses larges moulures de bas de caisse qui accentuent son style de petit baraqué. Depuis sa dernière refonte en 2011, le Sportage n'a pas vieilli d'un iota.

Malgré son air de jeunesse, on est déjà assuré que sa silhouette sera révisée d'ici un an ou deux puisque son cousin Hyundai Tucson adopte une nouvelle apparence en 2016. Ce n'est un secret pour personne que les deux modèles partagent leur châssis et plusieurs éléments mécaniques. Et si l'on se fie à la philosophie des deux marques sud-coréennes où l'une ne va pas sans l'autre, le futur Sportage devrait arborer une allure similaire à son grand frère Sorento, comme le nouveau Tucson est une copie miniaturisée du Santa Fe.

Deux moteurs, deux boîtes et deux modes

Au choix, le Sportage est proposé en mode traction ou intégral. Dans les deux cas, il est possible de mouvoir les roues motrices par la force d'un quatre-cylindres atmosphérique à injection directe de 2,4 litres. Pour sa part, le quatre-cylindres turbocompressé à injection directe de 2,0 litres est couplé uniquement au rouage intégral. Une boîte manuelle à six rapports et une automatique à six rapports sont offertes dans la livrée LX de base, alors que l'automatique équipe de série les EX, EX Luxe, SX et SX Luxe.

Il est indéniable que le moteur suralimenté procure le meilleur agrément de conduite. Développant 260 chevaux comparativement à 182 chevaux pour le 2,4-litres, le 2,0-litres turbo permet aux versions SX et SX Luxe de livrer bataille à des VUS compacts allemands de renom, et ce, sans aucun complexe. Toutefois, cette option fait augmenter la facture de plusieurs milliers de dollars et il n'est pas sûr que le propriétaire pourra récupérer cet argent lors de la revente du véhicule... Même si la confiance et la satisfaction des acheteurs envers Kia sont à la hausse, il faut savoir que la valeur des véhicules sud-coréens sur le marché de l'occasion ne suit pas la même tendance. Tout acheteur diligent devra être conscient qu'un Sportage trop garni en accessoires n'est pas un investissement en soi. Mais, pourquoi vous priver si le Sportage SX à moteur turbo vous plaît? Après tout, il performe autant qu'un Audi Q5 ou un BMW X3, et ce, au deux tiers du prix à équipement égal. 

Pour le camping?

Par rapport à ses rivaux naturels que sont les Honda CR-V, Ford Escape, Toyota RAV4 et cie, le Sportage ne souffre d'aucun complexe. Le volume du coffre à bagages est suffisant tandis que la capacité de remorquage de 907 kilos dépasse celle de la plupart de ses concurrents.

Même s'il n'a pas la dextérité d'un Jeep Cherokee en terrain accidenté, la transmission intégrale Dynamax s'avère efficace sur les surfaces glissantes. En prime, le mécanisme de verrouillage du différentiel répartit le couple dans l'ordre de 50:50 entre les essieux avant et arrière jusqu'à une vitesse de 40 km/h. On trouve également un système de contrôle de la motricité en pente et d'assistance de démarrage en côte.

Si vous êtes un mordu du camping, l'un des accessoires les plus inusités est une tente pour VUS qui s'installe autour de l'ouverture du coffre arrière, permettant un accès total à l'espace de chargement.

Sur la route, la stabilité et le confort du Sportage s'assimilent à la conduite atypique d'un multisegment. Cependant, il existe quelques irritants comme la lenteur de la direction et le manque de souplesse de la suspension.

Partager sur Facebook
Commentaires