Kia Optima 2016: Un autre pas en avant

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2016

Autrefois ridiculisé pour ses véhicules quasiment primitifs au chapitre de la tenue de route et de la motorisation, Kia ne cesse de faire des progrès à tous les points de vue. Non seulement le nombre de véhicules vendus progresse de façon régulière et impressionnante, mais chaque nouveau modèle marque un pas en avant vers l’élégance, la sophistication et l’agrément de conduite. Cette fois, c’est au tour de l’Optima de connaître une révision. 

Le dévoilement s’est effectué au Salon de l’auto de New York en avril dernier. Détail à souligner, c’est à ce même événement qu’on avait présenté la précédente Optima en Amérique il y a cinq ans et c’était pour Kia une façon de rendre hommage à cette pionnière qui est devenue le modèle Kia le plus vendu aux États-Unis. Autre pays, autres mœurs, direz-vous, car au Canada, cette berline intermédiaire est populaire mais elle n’est pas la plus vendue de la marque.

C’est justement cette grande popularité au pays de l’Oncle Sam qui a incité les stylistes à conserver en bonne partie la même silhouette que celle de la version précédente. Quand une voiture connaît du succès, c’est avec prudence que l’on révise son apparence.

Plus long, plus large

Chaque fois qu’un modèle est renouvelé, on entend toujours les mêmes qualificatifs : plus long, plus large, plus puissant, plus luxueux. C’est en bonne partie le cas de cette nouvelle Kia dont l’empattement a progressé de 10 mm tandis que la largeur a gagné 25 mm. Cela peut sembler peu, mais en réalité, dans l’habitacle, cela se traduit par un meilleur dégagement pour la tête et les épaules et davantage d’espace pour les jambes à l’arrière. La capacité de chargement du coffre en a aussi profité.

Par contre, les stylistes — sous la direction du désormais légendaire Peter Schreyer — n’ont pas tellement modifié la silhouette de type coupé quatre portes adoptée précédemment. En fait, ils ont raffiné les formes pour accentuer l’impression de sportivité. À l’avant, la calandre de certains modèles plus luxueux est pareille à celle de la K900, la berline la plus prestigieuse de Kia. Étant donné que l’Optima a conservé la même silhouette, il est toujours difficile d’y prendre place à l’arrière… Soulignons que les jantes en alliage de 18 pouces proposent de nouveaux designs. 

Étant donné que l’habitacle était un peu plus ringard que ce que la plupart des concurrents proposaient, il n’est guère surprenant d’y observer les changements les plus impressionnants. Ainsi, la qualité des matériaux est meilleure et la présentation générale est à la fois plus sobre et plus moderne. En outre, le nombre de commandes et de boutons a été réduit; excellente idée! Le système de connectivité et de gestion UVO est plus sophistiqué et plus performant. L’écran tactile de huit pouces affiche la même interface que votre téléphone cellulaire qu’il soit Android ou Apple.

Plate-forme allégée

Comme le veut la tendance actuelle, les ingénieurs ont développé une plate-forme plus rigide tout en étant plus légère grâce à l’utilisation d’acier de meilleure qualité. La carrosserie a été rigidifiée elle aussi, toujours en raison d’un acier offrant une plus grande résistance à la traction et de méthodes d’assemblage plus efficaces.

Les suspensions avant et arrière ont vu leur géométrie révisée tandis que des coussinets plus fermes assurent un meilleur comportement routier et une réduction des bruits dans l’habitacle.

Trois moteurs sont offerts sur la nouvelle Optima. Deux d’entre eux sont issus de la génération précédente. Il s’agit du quatre cylindres 2,4 litres et du 2,0 litres turbo. Le premier produit 185 chevaux alors que le second génère 60 équidés supplémentaires. Les deux sont associés à une boîte automatique à six rapports tandis que Kia souligne que l’économie de carburant anticipée de ces deux moteurs a été améliorée. Finalement, un 4 cylindres 1,6 litre turbo compressé est tout nouveau. Il sera disponible sur le modèle LX de base et propose une boîte automatique à sept rapports à double embrayage, une première pour cette marque.

Quant au modèle hybride, il sera reconduit sans modifications mécaniques importantes et  sera commercialisé presque en même temps que les autres modèles. Plus tard, une version « Plug-in » viendra s’ajouter.

Ces changements progressifs et une amélioration de l’habitacle et de l’insonorisation devraient permettre à l’Optima de continuer d’être la Kia la plus vendue chez nos voisins du Sud.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéKia rappelle son Optima
Si vous êtes propriétaire d’une Kia Optima 2016 équipée du moteur de 2,4 litres, vous devriez peut-être porter attention au plus récent rappel de Kia; 575 unités de cette berline devront retourner chez le concessionnaire pour une réparation d’urgence. Sur ces berlines, l’arbre d’essieu du côté passager pourrait présenter une …
Commentaires