BMW X3 2016: Les deux hémisphères du cerveau

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2016

Avec le X6, BMW a fait la preuve qu’une déclinaison plus typée du X5 pouvait connaître un succès commercial, ce qui a forcé les marques Audi et Mercedes-Benz à se mettre en mode rattrapage. Poursuivant sur sa lancée, BMW adapte cette recette gagnante pour produire un X4 qui « looke », élaboré sur la base du X3. Plus pratique, le X3 ajoute un moteur diesel aux deux moteurs à essence communs aux deux modèles. Portrait d’une gamme qui table sur la polyvalence ou le style à tout prix.

Avec sa ligne de toit fuyante et son style de « coupé   quatre portes », le X4 émule le X6, mais le jumelage de ce style particulier avec un véhicule de taille plus compacte n’est pas des plus heureux. Comparé au X3 dont il est dérivé, le X4 est plus bas ainsi que  légèrement plus long et il roule sur des suspensions plus fermes, ce qui autorise une meilleure tenue de route en virage. La direction est précise et communique bien les sensations de la route, mais le freinage manque un peu de mordant et la boîte automatique tarde parfois à rétrograder en conduite sportive. Animé par le quatre cylindres turbocompressé de 2,0 litres, le X4 xDrive28i se défend très bien entre 0 et 100 kilomètres/heure. Par contre, le X4 xDrive35i, fort de son six cylindres en ligne turbocompressé qui est un modèle de souplesse, fait preuve de plus de caractère, particulièrement en reprises. On regrette toutefois que le X4 soit aussi lourd, le 28i affichant 1 873 kilos à la pesée et le 35i faisant osciller la balance à 1 932 kilos.

Un bloc diesel pour le X3

Au fil des ans, les constructeurs allemands ont développé une solide expertise de la motorisation diesel qui est encore dominante sur le marché européen. Chez nous, le moteur diesel est très populaire chez les VUS de grande taille, mais des modèles plus compacts sont aujourd’hui disponibles avec un moteur carburant au gazole. Le X3 fait partie de ce groupe restreint qui offre une consommation bonifiée, particulièrement sur l’autoroute, par rapport aux modèles carburant à l’essence. Dommage que le prix du diesel soit souvent plus élevé que celui de l’essence et que BMW facture un supplément important pour son X3 xDrive28d.

Pour ce qui est de l’habitabilité et de la vie à bord, le X3 dispose d’un net avantage par rapport au X4 dont la ligne de toit rogne le dégagement pour la tête à l’avant comme à l’arrière. Aussi, la banquette du X4 est abaissée par rapport à celle du X3, ce qui signifie que les passagers prenant place à l’arrière ont les genoux plus fléchis, ce qui est moins confortable. La planche de bord est identique sur les deux modèles et la finition intérieure est soignée, mais elle n’est toujours pas aux standards de la marque Audi qui demeure la référence en ce domaine. Dommage aussi que la boîte de vitesses ne réagisse pas promptement au mouvement du levier de vitesses lorsqu’on passe de Park à Drive ou à la marche arrière.

Dans la boule de cristal

Même s’il a été restylé en 2014, le X3 s’apprête à subir une refonte complète et devrait apparaître en cours d’année 2016 en tant que modèle 2017. Côté style, on s’attend à ce que le prochain X3 ne présente qu’une évolution, mais le nouveau millésime du X3 fera un bon usage de plastique renforcé de carbone, tout comme la Série 7, histoire de réduire son poids et de bonifier la consommation. Par ailleurs, la gamme s’enrichira d’un modèle hybride branchable et des versions M seront également proposées pour le X3 et le X4, BMW étant passé maître dans l’art de commercialiser le plus de variantes possibles de ses véhicules. Ces nouvelles versions M seront animées par le six cylindres biturbo que l’on retrouve sous le capot des M3 et M4, ce qui devrait insuffler une bonne dose de personnalité à ces modèles, BMW reprenant ainsi la recette qui a assuré le succès commercial des X5 M et X6 M.

Pour l’heure, BMW propose donc deux alternatives à l’acheteur d’un VUS de luxe de taille compacte, mais il est dommage que la liste d’options soit aussi longue et que les équipements ainsi proposés soient aussi chers. Une tendance qui se poursuit chez le constructeur bavarois.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéUn autre VUS BMW à Paris, le X2 Concept
Le monde avait-il besoin d’un autre VUS BMW ? Drôle de question, n’est-ce pas ? Mais pensez-y! On a déjà le BMW X1, un espèce de multisegment miniature, le BMW X3, un VUS « compact », et le X5, un VUS à cheval entre l’intermédiaire et le pleine grandeur. N’oublions …
ÉlectriqueBMW prépare une MINI et un X3 électrique
BMW est déjà présent dans le segment de la voiture électrique avec sa gamme i, mais le constructeur semble vouloir également électrifier des modèles de sa gamme de véhicules traditionnels. C’est du moins ce qu’a affirmé le manufacturier allemand à Reuters il y a quelques semaines. Ainsi, BMW prévoit introduire …
Commentaires