Chevrolet Malibu 2016: À la veille du renouveau

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2016

Lorsqu’une nouvelle génération de la Malibu est arrivée sur le marché en 2008, elle nous a laissés croire que General Motors était en train de changer ses habitudes. Non seulement la voiture proposait un agrément de conduite nettement plus relevé que le modèle qu’elle remplaçait, mais la finition était améliorée, les matériaux de piètre qualité semblaient avoir été abandonnés sur toutes les versions et ses moteurs n’étaient plus antédiluviens. Les ventes ont connu un essor impressionnant et la Malibu a permis de reconsidérer l’opinion que les gens se faisaient de Chevrolet et des autres divisions de General Motors.

Une révision d’une certaine importance est apparue en 2013 mais les modifications n’ont pas tellement plu au grand public, puisque les ventes, au lieu de progresser, ont connu un ralentissement notable, et ce, malgré un moteur semi-hybride combinant les efforts d’un quatre cylindres à une motorisation électrique. Compte tenu de la portée de ce modèle, surtout sur le marché américain, Chevrolet a réagi avec célérité et modifié l’offre l’année suivante. 

Sans surprise

C’est ainsi qu’on s’est retrouvés avec la Malibu actuelle. En plus de quelques changements à la section avant et à la planche de bord, on s’est limité à deux moulins. Le premier est un quatre cylindres 2,5 litres atmosphérique produisant 196 chevaux et associé à une boîte automatique à six rapports. Sa principale caractéristique est le fait qu’il dispose du système Stop/Start qui coupe le moteur à l’arrêt et le relance dès qu’on relâche la pédale de frein. Pour les amateurs de performances, le quatre cylindres 2,0 litres turbocompressé, livrable, est tout indiqué : ses 259 chevaux sont dirigés par une boîte automatique aux roues avant et permettent de boucler le 0-100 km/h en moins de sept secondes.

Si ce dernier modèle livre des performances plus marquées, le caractère principal de cette berline intermédiaire est surtout le confort de l’habitacle, une tenue de route sans surprise, le tout associé à une consommation de carburant relativement économique. Bref, la Malibu est une voiture qui possède toutes les qualités espérées par un bon père de famille, également à la recherche d’une voiture d’une fiabilité satisfaisante. 

Cela n’empêchera pas celle-ci de faire peau neuve et d’être commercialisée d’ici la fin du quatrième trimestre de 2015.

Vraiment nouvelle!

C’est au Salon de l’auto de New York que la nouvelle Malibu 2016 a été dévoilée. Malheureusement, elle a été présentée au public en même temps que la nouvelle Cadillac CT6, la Chevrolet Spark et la Volt, ce qui a quelque peu atténué l’enthousiasme des gens envers elle. Une fois le brouhaha passé, on s’est enfin tourné vers ce nouveau modèle dont la silhouette est complètement changée et n’est pas sans nous rappeler certaines berlines allemandes de haut de gamme. Reste à savoir si les gens vont apprécier ses lignes qui rompent avec le modèle actuel.

Parmi les éléments les plus importants, il y a le fait que la voiture soit plus longue de 10 cm tout en étant allégée d’environ 135 kilos. C’est louable, mais c’est surtout au chapitre des groupes propulseurs que cette Chevrolet intermédiaire se démarque. En effet, elle propose d’emblée une version vraiment hybride cette fois, et dont les batteries et le système de gestion sont plus ou moins similaires à ceux de la Volt 2016. Le moteur thermique aura une cylindrée de 1,8 litre, soit un peu plus que le 1,5 litre de la Volt. La Malibu Hybrid devrait pouvoir rouler à des vitesses allant jusqu’à 90 km/h sur son seul moteur électrique.

Cependant, les modèles les plus compétitifs au chapitre du prix se verront dotés de mécaniques plus conventionnelles. Les versions de base seront pourvues d’un quatre cylindres 1,5 litre turbo produisant 160 chevaux et couplé à une transmission automatique à six rapports. Un autre quatre cylindres, un 2,0 litres turbo cette fois, affiche une puissance de 250 chevaux et est associé à une boîte automatique à huit rapports, la première du genre à équiper un véhicule GM à roues motrices avant.

Cette nouvelle génération de la Malibu propose une foule de systèmes originaux tant au chapitre de la sécurité que de l’agrément de conduite. Pour les parents, il existe même un système en mesure de les informer du comportement de leurs enfants derrière le volant. De quoi les rassurer… ou les inquiéter.

En attendant cette Malibu de neuvième génération, le modèle actuel sera vendu jusqu’à la fin de 2015 et il faut s’attendre à ce que son prix soit bradé. Une option intéressante étant donné que la Malibu représente un choix attrayant à défaut d’être excitant.

 

Partager sur Facebook
Commentaires