Mazda3 2017 : quelques changements

Après trois ans sur le marché dans sa forme actuelle, il était temps pour Mazda d’apporter quelques améliorations à sa populaire voiture compacte.

Pour 2017, la Mazda3 obtient une calandre légèrement redessinée, bien que les différences soient à peine perceptibles. On remarque que les extrémités de la ceinture chromée de la grille s’alignent directement aux blocs optiques, alors que le pare-chocs avant a également été révisé. Le look se rapproche davantage à ceux des nouveaux produits de la marque, tels que CX-3 et le CX-9. On note aussi quelques changements de couleur de carrosserie.

À l’intérieur, on retrouve un nouveau volant, un affichage du conducteur plus clair avec un écran couleur TFT-ACL, un affichage de la pression des pneus, des pochettes aux dossiers de siège améliorées et des vide-poches aux portes avant plus grands. La version GS comprend maintenant un volant chauffant ainsi que le système intelligent d’aide au freinage, autrefois réservé au groupe Technologie de la version GT.

La Mazda3 GT obtient des phares à DEL et un nouveau design des antibrouillards, alors que le climatiseur automatique bizone est désormais de série. Le groupe de Luxe s’appellera désormais groupe Premium et ajoute un régulateur de vitesse adaptatif, un avertissement d’obstruction frontal, une prévention de sortie de voie ainsi que plusieurs caractéristiques tirées du groupe Technologie. Ce dernier, épuré, inclut toujours le système de récupération d’énergie au freinage i-ELOOP et les phares adaptatifs, mais ajoute une reconnaissance des panneaux routiers.

Les motorisations n’ont pas changé, mais les Mazda3 2017 dotées d’une boîte automatique obtient un mode Sport, activé à l’aide d’un bouton monté sur la console centrale. Toutefois, le constructeur ajoutera sa nouvelle technologie baptisée G-Vectoring Control, conçu pour améliorer la dynamique de conduite de la voiture dans les courbes.

Les prix de la Mazda3 2017 n’ont pas encore été annoncés, alors que la voiture sera en vente plus tard cette année.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2015Mazda Mazda3 2015: La plus européenne des japonaises
De nos jours, rares sont les voitures qui ont un levier de frein d’urgence implanté au pied de console centrale. La mode veut que cette commande prenne la forme d’une pédale et aille se nicher sous le tableau de bord à gauche de l’embrayage ou à divers endroits tous plus …
TechnologieMazda G-Vectoring Control, maximiser ses virages sans se fatiguer
Mazda a lancé il y a quelques années sa technologie SKYACTIV, un terme qui décrit l’optimisation du châssis, du moteur, de la boîte de vitesses et de la carrosserie afin de réduire la consommation de ses modèles. Pour 2017, le constructeur étend la portée de ce système et s’attaque aux …
ActualitéLa Mazda6 2017 mise à jour
La très primée, mais peu populaire, berline intermédiaire Mazda6 se dote de quelques nouveautés pour 2017, rehaussant à la fois sa dynamique de conduite et le niveau de raffinement de son habitacle. D’abord, Mazda ajoute son tout nouveau système baptisé G-Vectoring Control à la Mazda6. Il s’agit d’une technologie améliorant …
Premiers contactsMazda3 2017 : raffinée pour le plaisir de tous
ESTÉREL (Québec) – Les enjeux sont gros dans l’industrie automobile. Un seul faux pas peut ruiner une compagnie, surtout s’il est question de changer un modèle d’importance capitale. Imaginez si Ford ratait son coup avec le F-150 ou si Toyota gâchait la Camry! Tous les véhicules de la gamme de …
EssaisMazda3 2017, son véritable charme se situe derrière le volant
Le Québec vit une histoire d’amour avec Mazda et d’ailleurs, c’est dans la Belle Province que cette marque obtient ses meilleurs résultats de vente. Il semble que les Québécois affectionnent le « vroum, vroum »! La Mazda3 est le véhicule le plus vendu de la marque au Québec, tout juste …
Actualité50 bougies pour le moteur rotatif de Mazda!
C’est aujourd’hui, le 30 mai, que Mazda célèbre le cinquantième anniversaire de son fameux moteur rotatif. En 1961, Mazda obtenait des droits pour sa technologie du moteur rotatif afin de concevoir un produit unique qui la distinguerait de l’industrie automobile de l’époque. L’ingénieur en chef Kenichi Yamamoto s’était entouré des …
Commentaires