Verte pour conquérir l’Enfer Vert : voici la Mercedes-AMG GT R

La semaine dernière, nous vous présentions les premières images de la version haute performance de la Mercedes-AMG GT (parce que oui, la GT ordinaire avait clairement besoin d’être plus rapide…), la variante R. Peinte d’un vert assez voyant merci, le bolide attire l’œil.

Voici maintenant un peu plus d’informations sur cette nouvelle création.

Premièrement, parlons de l’apparence. La première chose que l’on remarque, c’est évidemment la peinture. Baptisée AMG Green Hell Magno en l’honneur du Nürburgring – et plus particulièrement en l’honneur de son surnom d’enfer vert, qui lui a été donné par Sir Jackie Stewart — où elle a passé la majeure partie de son développement. Le fini est mat, ce qui rehausse les nouvelles courbes de la voiture.

La partie avant est élargie pour permettre à plus d’air d’entrer dans le compartiment moteur. Dans le bas du fascia, il y a un volet pouvant s’ajuster pour laisser passer l’air ou pour bloquer le passage, réduisant la trainée. La nouvelle grille Panamericana est un hommage à la Mercedes-Benz 300SL qui a gagné la course du même nom en 1952.

Le capot cache un V8 à double turbo de 4,0 litres, 577 chevaux et environ 516 livres-pied de couple. Cette augmentation vient d’une nouvelle paire de compresseurs et d’un échappement moins restrictif. Ce moteur permet à l’AMG GT R de passer de 0 à 100 km/h en 3,6 secondes et d’atteindre 318 km/h. La boite double-embrayage à sept rapports est optimisée pour une utilisation sur piste.

Il y a beaucoup d’autres changements, mais retenez ceci : la Mercedes-AMG GT R est conçue pour la piste, et elle a la Porsche 911 GT3 RS directement dans sa ligne de mire…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsMercedes-AMG GT S 2016 - La vraie guerrière
Des légendaires « Flèches d’argent » qui ont dominé en Grand Prix durant les années 30 à celles qui ont anéanti leurs rivales au dernier Championnat du monde de Formule 1, Mercedes-Benz a prouvé maintes fois qu’elle s’y connaît en performance. Même histoire pour ses voitures sport qui ont triomphé …
Premiers contactsMercedes-AMG GT 2016, nouveau bolide, nouvelle mission
Cette année, la Mercedes-Benz SLS AMG tire sa révérence après cinq ans de commercialisation. On pleure déjà la disparition prochaine de celle qui a su faire sa marque chez les super sportives. La bonne nouvelle, c’est que Mercedes a prévu une remplaçante et cette dernière n'est pas piquée des vers.
ParisVoici la Mercedes-AMG GT Roadster
Lors du prochain Salon de l’auto de Paris, on pourra admirer deux nouvelles variantes de la Mercedes-AMG GT. Il s’agit de deux décapotables, mais elles sont bien différentes. La première se nomme simplement GT Roadster. Elle est mécaniquement identique à la GT à toit rigide, embarquant un V8 biturbo de …
ActualitéMercedes-AMG : un moteur de Formule 1 pour la route
Au fil du temps, quelques-uns des supercars les plus désirables à avoir vu le jour ont été des descendantes directes des voitures Formule 1 contemporaines. Par exemple, la Ferrari Enzo utilisait beaucoup de technologies dérivées de cette série comme la fibre de carbone, tandis que plus d’un avancement dans le …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires