Mercedes-Benz Coupé C 300 4MATIC 2017 : impeccable, enfin presque

Points forts
  • Look à couper le souffle
  • Quatre cylindres intéressant
  • Confort et tenue de route au rendez-vous
  • Conduite engageante
  • Super châssis
Points faibles
  • Économie d'essence à améliorer
  • Système multimédia complexe
  • Options dispendieuses
  • Version de base dénudée
  • Places arrière fantoches
Évaluation complète

Si Mercedes-Benz a bien une force, c’est au chapitre des voitures GT. Chaque décennie nous a amené des voitures qui ont passé à l’histoire, et dernièrement, qui peut balayer la SLS AMG et l’AMG GT du revers de la main?

L’AMG GT, particulièrement, représente la nouvelle mentalité de Mercedes-Benz à la perfection, comme la SLS AMG représentait l’ancienne. À l’époque de la SLS AMG, on reconnaissait cette marque, l’une des plus vieilles en occident, pour le confort et les performances en ligne droite de ses véhicules, mais sur une piste, l’adhérence et la tenue de route manquaient dramatiquement. Qui se souvient du journaliste anglais Jeremy Clarkson qui usait plusieurs pneus à essayer de suivre la Ferrari 458 sur un circuit avec sa SLS?

Ce constat, on pouvait l’appliquer à l’ensemble de la gamme, à quelques exceptions près. Or, quand Mercedes nous a proposé le « successeur » au modèle, l’AMG GT, il a pris le soin de préciser que la tenue de route de la voiture serait bien supérieure à la SLS, ayant la Porsche 911 dans la mire.

Cette philosophie, plus raffinée, plus technique, s’est traduite dans tous les produits qui ont suivi. L’an dernier, nous avons craqué pour la Mercedes-AMG C 63 S, la Classe C ayant même remporté le prix de la nouvelle voiture de l’année mondiale en 2015.

Le Mercedes-Benz Coupé C 300 2017 s’inscrit dans cette nouvelle mentalité.

Un coupé en 2017

En 2017, un coupé ne désigne plus une auto qui a seulement deux portes, mais plutôt une voiture qui a un certain style. Des coupés à quatre portes, ce n’est pas ce qui manque sur le marché à l’heure actuelle.

Qu’importe, le Coupé de Classe C est tout ce qu’il y a de plus classique. Deux grandes portes, une banquette arrière trop petite, un style spectaculaire, c’est tout ce qu’il faut pour faire plaisir à une clientèle jeune et active, visée par le marketing de la marque.

À couper le souffle, voilà comment elle est. En la regardant rapidement, on croirait voir un Coupé Classe S, en plus petit. Il y a même des airs de la SLS.

L’habitacle arbore fièrement le même style que le reste de la gamme. Si le gros écran placé au-dessus de la planche de bord manque d’intégration, aux dires de certains, il faut comprendre que le style des habitacles de Mercedes-Benz, sur les nouveaux véhicules, s’inspire du passé. Regardez l’intérieur d’une voiture des années 30, la planche de bord de la Classe C s’en est inspirée. Bien entendu, le résultat est moderne, et tout aussi stylé que l’extérieur de l’auto.

Au Canada, tous les Coupé C 300 seront livrés avec la transmission intégrale 4MATIC, tandis qu’une version à propulsion demeure disponible au pays de l’Oncle Sam.

Même si la C 300 constitue la Classe C d’entrée de gamme, suivent la C 450, la C 43 et la C 63, Mercedes ne nous offre pas une voiture sous-motorisée. La C 300 compte sur un quatre cylindres de 2,0 turbocompressé, qui développe 241 chevaux et 273 livres-pied de couple, le tout acheminé aux quatre roues par une boîte automatique à sept rapports.

Que dire de cette mécanique? D’abord, le fait que tous les Coupé C 300 soient dorénavant munis du système de sélection de modes de conduite change la donne. En effet, vous pouvez conduire votre voiture en mode Eco, Confort, Sport, Sport+ et personnalisée, ce qui vient modifier le rendement du moteur et de la boîte de vitesses. En mode personnalisé, vous choisissez vous-même les réglages de chaque composante.

Si votre voiture est équipée de la suspension à air, ces réglages l’affecteront, également. Dans mon cas, je n’ai pu essayer la mystérieuse suspension AIRMATIC, ce sera pour une prochaine fois.

Ce que je peux dire, cependant, c’est que la suspension « normale » est impeccable. Confortable à souhait, ayant toute une tenue de route, elle s’allie parfaitement à une direction précise pour offrir une expérience de conduite digne des meilleures GT, et non des meilleures autos sportives. Même avec l’ensemble Sport qui inclut des freins aux performances surprenantes, cette bagnole n’a pas le ressenti d’une voiture sport, est c’est bien ainsi. Ce n’est pas la AMG C 63, et ce n’est pas ce que tout le monde recherche. Si c’est ça le coupé en 2017, il a encore sa place sur le marché.

Photo: Marc-André Gauthier

Presque

Le Coupé C 300 4MATIC est pratiquement impeccable. On ne peut lui aucun défaut important.

Cependant, quelques points clochent.

Nous l’avons indiqué d’entrée de jeu, mais les places arrière sont très petites, et comme le plafond n’est pas très élevé, elles ne conviennent qu’à de jeunes enfants.

Le fameux système multimédia COMAND de Mercedes-Benz, qui s’opère par l’entremise de deux gadgets différents, une roulette ou une surface tactile, n’a rien d’intuitif. Après trois semaines, vous le comprendrez, mais pour quelqu’un qui n’y est pas habitué, c’est un cauchemar instantané, et ce, sans parler des multiples sous-menus que l’on retrouve un peu partout. Toutefois, pour un utilisateur avancé, ce système comporte des fonctionnalités intéressantes, comme la possibilité d’afficher des cadrans sportifs sur l’écran du milieu, pour connaître la pression dans votre turbo, ou encore la quantité de chevaux que vous développez.

Pour finir, Mercedes-Benz n’offre toujours pas de multiples finitions et motorisations, mais plutôt des groupes d’options, qui font rapidement grimper le prix. Mais bon, nous avons affaire à un véhicule de luxe, et les options font partie intégrante de ce marché réservé aux plus fortunés.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Pleins feux surUne balade en coupé Mercedes-Benz C 300 2017
C’est grand et beau le Québec, et pourtant, trop d’entre nous ne rêvent que d’une chose, soit de partir d’une à deux semaines par année dans le Sud. Il est vrai, également, que le Québec c’est froid, mais comme a dit un grand sage, il n’y a pas de température, …
2015Mercedes-Benz Classe C 2015: Choisir son destin
Mercedes-Benz a décidé qu’il était temps que la Classe C cesse de se lancer à la poursuite de la Série 3 de BMW. La toute nouvelle Classe C 2015 est donc une berline de luxe qui abandonne les prétentions sportives pour se recentrer sur le confort et le prestige. Bref, …
BlogueMercedes-Benz Coupé C 300 4MATIC 2017 : L’ironie de l’histoire
En dévalant les falaises des Éboulements, admirant par le fait même la beauté de notre cher fleuve Saint-Laurent, je ne puis m’empêcher de voir une certaine ironie à la situation, à une Mercedes-Benz qui filait tout droit vers le cœur du Saguenay. L’ironie, c’est que les Coupé Mercedes-Benz C 300 …
EssaisMercedes-Benz Coupé C 300 4MATIC 2017 : joliment efficace
Chez Mercedes-Benz, la Classe C constitue le plus gros des ventes (9 992 unités en 2015 pour votre gouverne). Comme on s’en doute, la berline s’arroge un très fort pourcentage de ces ventes, laissant des miettes aux versions cabriolet et coupé. Nous avons récemment pu mettre la main sur ce …
Commentaires