La Ford Fusion hybride autonome testée la nuit

Qu’on le veuille ou pas, les voitures autonomes arriveront sur nos routes un jour ou l’autre. Les constructeurs sont en train de tester différentes technologies.

Ford croit que la voiture autonome serait grandement utile la nuit. Selon les données de l’Agence fédérale américaine de la sécurité routière (NHTSA), il y a trois fois plus d’accidents mortels la nuit que le jour. C’est pourquoi le constructeur a développé un système qui conduit la voiture dans le noir sans difficulté. 

La Ford Fusion hybride autonome a été testée sur un terrain d’essai en Arizona. Les capteurs LiDAR et le système de pilotage autonome sont capables de manœuvrer un véhicule dans une obscurité absolue, et ce, sans problème. Le programme est plus précis et plus sécuritaire que ce que l’humain peut faire dans les mêmes conditions! Malgré le vent, la voiture reste dans sa trajectoire sans avoir besoin de caméras de positionnement. 

La voiture utilise des cartes en trois dimensions de haute définition. Sur celles-ci, on retrouve tous les détails d’une route : arbres, topographie, immeubles et même les pancartes de signalisation. 

Le système de capteur LiDAR envoie 2,8 millions de lasers infrarouges par seconde. Ce qui est amplement suffisant pour s’orienter en pleine nuit. De plus, le système fonctionne autant la nuit que le jour. 

  • Visitez notre zone Ford
  • Visitez notre zone Techno
Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsFord Fusion 2017 : de tout pour tous
La Ford Fusion n’a jamais été contente de jouer le second violon dans le segment des berlines intermédiaires : depuis l’arrivée de la seconde génération en 2013, Ford a mis les bouchées doubles pour offrir un produit de qualité supérieure. Désormais, sa berline intermédiaire ne sera plus construite sous différentes …
TechnologieFord Smart Mobility ou La voiture autonome selon Ford
Par les temps qui courent, le monde n’en a que pour les voitures autonomes. Décriées ou vénérées, ces voitures qui se conduisent toutes seules sont pourtant encore très rares. Quelques propriétaires de Tesla, tout au plus, peuvent prétendre, jusqu’à un certain point, au nirvana de la voiture sans pilote. Ici …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires