Honda Civic Coupé 2016 : le coeur s'emballe, la raison approuve!

Points forts
  • Style distinctif
  • Moteur turbo puissant
  • Boîte automatique CVT bien adaptée
  • Conduite nerveuse
  • Plus d'espace intérieur
Points faibles
  • Bruit de roulement
  • Pas de bouton pour le volume de la chaîne audio
  • Cuir de piètre qualité
Évaluation complète

Tout le monde au Canada peut vous raconter une histoire de Civic : si vous n'avez jamais possédé l'une des 10 générations de cette compacte, il est très probable qu'un parent ou un ami en ait eu une. Vous avez peut-être passé votre permis de conduire ou récolté votre première contravention dans l’une de ces petites Honda...

Si la berline Civic a toujours été le choix rationnel, le coupé revêt un autre manteau : affichant une apparence plus sportive et dynamique, c'est généralement cette variante qui est favorisée par les jeunes acheteurs.

Cela place Honda dans une position bien précaire lorsque vient le temps de moderniser le coupé Civic : la marque doit insuffler une personnalité distincte à ce modèle, sans nécessairement compromettre les atouts qui rendent la compacte si désirable.

Sur des bases solides

Voilà exactement pourquoi la Civic Coupé 2016 ne diffère pas foncièrement de la berline dévoilée plus tôt cette année. Elle est construite sur la même plate-forme, utilise les mêmes éléments de suspension — avec quelques petits ajustements dans les réglages des amortisseurs et des barres antiroulis — et les mêmes motorisations.

Dans la version LX de base, c'est un quatre cylindres de 2,0 litres qui réside sous le capot. Ses 158 chevaux sont envoyés aux roues avant via une boîte manuelle à six rapports ou encore une automatique CVT.

Dans les deux autres variantes (EX-T et Touring), Honda installe son premier moteur turbocompressé en Amérique du Nord, un 1,5 litre de 174 chevaux et 162 livres-pied de couple. Pour cet engin, pas de manuelle; seulement la CVT... pour l'instant. En effet, la marque offrira une manuelle avec le moteur turbo dès l'an prochain. En attendant, la Civic Coupé turbocompressée se paye des palettes au volant permettant de « sélectionner un rapport » (c'est en fait l'ordinateur qui simule un ratio), une exclusivité du marché canadien.

Un solide coup de crayon

C'est donc au chapitre du style que le coupé se démarquera de la berline. Pour lui créer une allure différente, pas moins de cinq studios de design ont travaillé de concert : sous la supervision de Guy Melville-Brown et son équipe californienne, la Civic a pris forme. Sa cabine est plus étroite que celle de la quatre-portes, donnant à cette Civic un look élargi.

Sa partie arrière retroussée la distingue des autres voitures sur la route, tandis que son feu arrière à DEL couvre toute la largeur du coffre (il intègre aussi un béquet arrière). Le pilier A est aminci et son angle plus aigu permet d'affiler le profil du véhicule. Finalement, des roues de 17 pouces (16 sur la version de base) servent à finaliser le style dynamique.

Plusieurs avaient accusé Honda de ne pas avoir pris suffisamment de risques lorsqu'elle avait redessiné la Civic de neuvième génération; je peux vous assurer que personne ne fera cette remarque à propos de la 2016! Peu importe l'angle sous lequel on la regarde, la Civic Coupé est unique, et je me suis surpris plus d'une fois à y découvrir une nouvelle ligne ou un détail stylistique jusque-là invisible.

La promesse d'une belle balade

Après la berline, la Civic Coupé est la moins sportive du lot; on verra apparaître plus tard la variante à hayon, la version Si et la Type R, qui trônera au sommet de la hiérarchie. On serait donc en droit de s'attendre à ce que Honda ne donne à son coupé que quelques légers ajustements, comptant sur son style novateur pour engranger les ventes.

C'est en partie vrai, mais il ne faut pas oublier un détail important : la Civic de 10e génération n'est plus aussi morne et endimanchée que celle qu'elle remplace. Honda a fait beaucoup d'efforts pour ramener le plaisir de conduire dans sa compacte; et cela se remarque lorsque l'on prend le volant : la Civic est amusante à conduire.

Son volant fournit suffisamment d'informations sur ce qui se passe sous le train avant grâce à une assistance électrique enfin bien calibrée. Les réglages apportés sur le coupé ne changent pas l'expérience de conduite de façon transcendante, et c'est tant mieux. Les suspensions sont assez fermes pour éliminer le roulis, sans toutefois martyriser les occupants si l’on a le malheur de frapper un trou dans la chaussée.

La boîte manuelle et le moteur 2,0 litres sont bien agencés, et l'embrayage très progressif est une bénédiction en conduite urbaine. Même la boîte CVT s'est attiré de bons commentaires : elle ne donne pas l'impression de glissement si familier à ce type de boîte, et permet au moulin turbo de toujours révolutionner au milieu de sa plage de puissance. Un mode Sport gardera l'engin à un régime plus haut pour un meilleur temps de réponse.

Le seul point négatif que j'ai pu rapporter lors de l'essai de la Honda Civic Coupé concerne l’insonorisation de l’habitacle : par rapport à la berline, on entend distinctement le bruit des pneus à vitesse d'autoroute. Les pneumatiques ne sont pas à blâmer, il faut plutôt pointer du doigt la forme même du coupé. Par contre, j'ai été agréablement surpris par les places arrière : deux adultes peuvent s’y installer, Honda y ayant ajouté de l'espace pour les jambes et la tête.

Le choix du cœur que la raison approuvera

Disponible en plusieurs coloris (dont un très joli rouge et un Vert énergie absolument sublime), la Honda Civic Coupé 2016 débute à 19 455 $. Une version tout équipée comme les Touring que vous pouvez admirer sur les photos ci-dessus, avec moteur turbo, phares avant à DEL, système de navigation Garmin, sièges en cuir et 450 watts d'audio, vous coûtera 27 555 $.

Honda s'attend à ce que 10 % des ventes totales de la Civic proviennent des coupés; si vous voulez rouler dans l'une des meilleures compactes sur le marché tout en vous démarquant de la masse, vous avez tout à gagner en choisissant la Civic Coupé 2016.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueLe design de la Honda Civic Coupé 2016 : savoir se fixer des objectifs
Lorsqu’on nous présente une nouvelle voiture, on a tendance à immédiatement se concentrer sur les détails techniques : ses performances, ses nouvelles technologies, sa consommation d’essence… Cependant, le design est un élément majeur qui ne reçoit pas toujours le crédit qui lui est dû. C’est la première chose que l’on …
ParisVoici la version de production de la Honda Civic Hatchback 2017
Il y a quelques semaines, nous vous présentions la Honda Civic Hatchback 2017 sous forme de concept (concept qui était, il faut l’admettre, très près de la voiture finale). On nous avait cependant dit de patienter au Salon de l’auto de Paris pour découvrir la version finale de la voiture.
Nouveaux modèlesLa cinquième génération du Honda CR-V est à nos portes
Belle surprise cet après-midi : Honda nous présente la nouvelle génération de son VUS le plus populaire, le CR-V. Selon le manufacturier, le véhicule arrivera en concession cet hiver. Il s’agit de la cinquième génération du petit camion vendu chez nous depuis 1995. Sous le nouveau capot, probablement plus aérodynamique, …
Commentaires