Plus de performance pour les BMW M3 et M4

Il y a des gens qui n’en ont jamais assez; même s’ils prennent le volant d’une BMW M3/M4, ils se lassent rapidement des 425 chevaux de son moteur turbocompressé de 3,0 litres et trouveront que les suspensions ne sont pas assez fermes.

C’est pour eux que BMW a décidé d’offrir un ensemble Compétition pour ses Séries 3 et 4 les plus sportives. Grâce à quelques retouches, ces bolides deviennent encore plus performants.

Premièrement, le moteur reçoit quelques modifications et développe maintenant 444 chevaux, soit 19 de plus que la version de base. Ça peut sembler minime, mais suffisant pour que la M3 et la M4 – lorsqu’équipée de la boîte automatique – puissent passer de 0 à 100 km/h en 4,0 secondes pile.

Outre la puissance supplémentaire, l’ensemble inclut des suspensions adaptatives recalibrées avec de nouveaux amortisseurs, des ressorts plus fermes et des barres antiroulis. Le différentiel ainsi que le système de contrôle de la stabilité ont aussi reçu quelques ajustements pour s’adapter aux modifications mécaniques.

On reconnaitra les M3 et M4 équipées de l’ensemble Compétition grâce à leurs roues allégées et des sièges avant uniques à ces modèles, en plus d’embouts d’échappements chromés noirs.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisBMW M3 2015, le bolide pratique
Il y a de ces voitures qui n’ont pas besoin de présentation et qui attirent inévitablement les regards. La BMW M3 fait partie de ce groupe exclusif, en séduisant par son style, sa sportivité et son aspect pratique. On peut certes trouver plus exotique sur le marché, mais peu de …
TokyoBMW M4 GTS : on améliore la recette
La BMW M4 coupé a déjà fait sa marque dans le milieu de la performance automobile : descendante d’une longue lignée de voitures hautes performances, le coupé bavarois est fréquemment présenté comme l’ultime voiture pour les amateurs de conduite. BMW n’a pas encore fini de peaufiner son chef-d’œuvre, semble-t-il : …
Matchs comparatifsBMW M3 et M4 - Pile pour le style, face pour l’espace
Dire que BMW a développé la première M3 en 1985 dans le seul but d’aller aux courses. À sa première année en compétition en 1987, elle a d’ailleurs permis à l’Italien Roberto Ravaglia de décrocher le premier titre de Champion du monde des voitures de tourisme. Et ce n’est pas …
ActualitéBMW M3 30 Jahre Edition : l’anniversaire d’une légende
En 1986, désirant instaurer une domination sur les circuits de course, BMW planche sur une version beaucoup plus rapide de sa Série 3. Puisque certaines séries, notamment les Touring Car du Groupe A, exigeaient la construction d’un certain nombre d’unités pour la route, la marque bavaroise créa la M3. Trente …
Commentaires