McLaren 675LT Spyder : pour faire la course cheveux au vent

Généralement, l'idée d'une voiture à haute performance optimisée pour la piste de course contraste avec le concept d'un toit repliable : non seulement ces systèmes ajoutent du poids et de la complexité, mais il est bien souvent interdit de rouler sur un circuit dans une décapotable lorsque le toit est rabaissé — pour des raisons de sécurité assez évidentes.

Ça n'a pas empêché McLaren de dévoiler une version Spyder de sa 675LT, la plus puissante et performante des supercars de la marque (à l'exception de la P1, qui est dans une classe à part).

Basée sur la 675LT coupé, la Spyder a droit au même V8 à double turbocompresseur de 3,8 litres; grâce à une poignée d'améliorations (comme un nouveau vilebrequin, des bielles allégées et des têtes de moteur optimisées), cette motorisation ne développe pas moins de 666 chevaux et 516 livres-pied de couple.

Même si la 675LT Spyder est techniquement plus lourde que le coupé, elle n'en demeure pas moins diablement rapide : passant de 0 à 100 km/h en 2,9 secondes et atteignant 200 km/h en 8,1 secondes, la décapotable peut aller jusqu'à 326 km/h... toit rabaissé ou pas.

De série, la 675LT Spyder vient avec une suspension raffermie, des voies avant et arrière plus larges, un aérofrein plus gros que celui des 650S ainsi que des pneus Pirelli P Zero Trofeo. La climatisation est aussi enlevée, toutefois, il est possible de la faire rajouter sans coût supplémentaire... mais la voiture viendra alors avec un handicap de 16 kilos.

Pour profiter des performances stellaires de cette bagnole, il faudra y mettre le prix : la production sera limitée à 500 unités à travers le monde, et la facture grimpera à 388 900 $.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

GenèveOn découvre la McLaren 675LT avant Genève
La McLaren 675LT (une version plus puissante, plus légère et plus extrême de la 650S) devait à l’origine être dévoilée en première mondiale au Salon de l’auto de Genève. Cependant, grâce à l’ingéniosité de certains médias internationaux, nous avons pu obtenir les premiers clichés de cette jolie bagnole il y …
GenèveMcLaren 675LT : le retour de la Long Tail
McLaren est en train de diversifier sa gamme : après avoir dévoilé des versions destinées à la piste de ses 650S et P1, le petit constructeur anglais nous a maintenant offert un avant-goût de son prochain bolide, qui se nommera 675LT. Selon le manufacturier, ce modèle sera basé sur la …
ActualitéMcLaren MSO Defined : pour se différencier de la masse
Êtes-vous propriétaire d’une McLaren 650S? Désirez-vous que votre coupé sport soit différent de tous ceux que vous croisez dans le stationnement? Avez-vous beaucoup, beaucoup d’argent? Si vous avez répondu oui à toutes ces questions, McLaren a une solution pour vous : son nouveau programme MSO Defined, qui offrira une grande …
ConcessionnairesMcLaren : un nouveau concessionnaire à Montréal
Le concessionnaire Pfaff McLaren ouvrira en 2016 une nouvelle concession à Montréal pour mieux servir les propriétaires actuels de McLaren au Québec et en attirer de nouveaux. On savait depuis l’été 2015 que la marque anglaise allait s’installer à Montréal et la direction de Pfaff McLaren a choisi le Salon …
ActualitéMcLaren Limited Edition MSO Carbon Series LT : toujours plus de carbone!
Les supercars contemporains sont non seulement puissants et rapides, mais ils sont aussi construits avec les toutes dernières technologies disponibles. De la fibre de carbone aux systèmes d'aérodynamique active, rien n'est trop beau pour atteindre la performance ultime. McLaren vient de décider que la 675LT Spyder, sa décapotable la plus …
Commentaires