Au diable le diésel, Audi plonge dans l'électrique à L.A.

Aux prises avec des problèmes quant à ses moteurs diésel, le groupe Volkswagen n’a plus trop le choix de se lancer dans un nouveau projet «écologique». Si, chez Volkswagen, c’est la Golf GTE qui semble tout indiquée pour ce travail, la marque Audi, elle, semble plutôt miser sur l’électrique. De ce fait, c’est sur deux voitures électriques qu’Audi a attiré notre attention lors de l’édition 2015 du Salon de l’auto de Los Angeles.

E-Tron Quattro, pour contrer le Tesla Model X

Tesla, la compagnie qui est devenue par la force des choses la référence en matière de véhicule électrique, vient tout juste de lancer son premier VUS, le Model X, qui déjà les requins lui tournent autour.

L’un de ces requins est le concept que l’on appelle «E-Tron Quattro». Présenté pour une énième fois à Los Angeles, ce VUS intermédiaire 100% électrique promet une autonomie de 500 kilomètres, et un temps sur le 0-100 km/h qui tourne autour de 4,2 secondes.

Avec des chiffres comme ceux-là, il semble que le E-Tron Quattro, ou Q6 comme certains l’appellent déjà, aura tout pour plaire, voire pour voler des ventes à Tesla.

Audi A3 E-Tron

Plus réaliste et plus modeste, l’A3 E-Tron n’est pas réellement une voiture électrique, mais plutôt une voiture hybride. Sous son capot, on retrouve un moteur de 1,4 litre turbocompressé, allié à un moteur électrique «refroidi au liquide», pour un total de 204 chevaux et 258 livres de couple.

Branchable, pour une petite autonomie électrique, on nous promet cette puissance en échange d’une consommation de 6 l/100 km, ce qui en ferait l’une des meilleures voitures hybrides au chapitre du rapport puissance/consommation. Mais bon, à 38'000 US, nous sommes en droit à nous attendre à un exploit…

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2015Audi A3 2015: "Made for Chimerica"
Chimerica. C’est l’expression consacrée par Niall Ferguson, historien en économie, pour caractériser la relation presque symbiotique qui unit actuellement les économies de la Chine et des États-Unis d’Amérique. Cette expression s’applique parfaitement à la nouvelle A3 qui a comme mission de s’imposer sur ces deux marchés en modifiant son code …
Commentaires