Un Google Car se fait arrêter

On sait que les petites voitures autonomes de Google sont actuellement en phase de tests; si vous roulez sur les routes de la Californie – et plus spécialement dans la Silicon Valley - vous risquez probablement de voir un de ces singuliers véhicules en forme d’œuf déambuler à travers les centres urbains.

Une scène assez unique s’est cependant déroulée jeudi dernier : l’un des véhicules de la firme a été la cible d’un policier! Mais quelle raison a pu pousser un flic à arrêter une voiture autonome, qui ne peut théoriquement pas enfreindre la loi de son plein gré?

Il semblerait que l’auto se soit montrée trop prudente : après avoir remarqué une longue ligne de bagnoles qui avaient l’air d’être ralenties par un véhicule à l’avant de la file, l’agent de police a constaté que le Google Car roulait 24 mp/h dans une zone de 35 mp/h (soit 38 km/h dans une zone d’environ 56 km/h). Il lui a donc demandé de se ranger. Après avoir discuté avec l’opérateur (on ne peut pas réellement le qualifier de conducteur, non?), le policier l’a laissé repartir.

Il paraît que Google limite volontairement la vitesse de ses véhicules autonome à 25 miles par heure pour des raisons de sécurité.

Même s’il ne s’agit pas de la première fois qu’un Google Car se fait arrêter, la firme est très fière d’annoncer que depuis le début des tests sur route, ses véhicules ont parcouru 1,2 million de miles (approximativement 1 931 213 kilomètres) sans jamais recevoir une seule contravention : dans la majorité des cas, les policiers qui arrêtent les Google Cars sont tous simplement curieux d’en savoir plus!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Technologie/Véhicules autonomesLe premier roadtrip en voiture autonome
Chaque amateur d’automobile qui se respecte doit faire un roadtrip dans sa vie. Cette expérience permet de voir des paysages uniques et de former un lien avec son véhicule, puisqu’il devient notre seul point d’attache tandis que tout le reste change constamment autour de nous. La compagnie Delphi s’apprête à …
Technologie/Véhicules autonomesLa voiture sans pilote de Google
Google travaille sur un système de voitures autonomes depuis quelques années déjà. Après avoir peaufiné son système d’imagerie Street View, l’entreprise américaine cherche maintenant à perfectionner une voiture qui pourrait naviguer sur le réseau routier en éliminant la principale cause d’accidents au volant : le conducteur! Aujourd’hui, plusieurs prototypes sont …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires