Honda Clarity Fuel Cell - Premier contact au Japon

Deux jours avant son dévoilement au Salon de l’auto de Tokyo, j’ai pu conduire la nouvelle version de la Clarity Fuel Cell à pile à combustible alimentée par hydrogène au centre de recherche et de développement de Honda à Tochigi au Japon. Dès 2002, la marque japonaise avait entrepris de commercialiser un véhicule à pile à combustible auprès d’entreprises pour ensuite élargir son offre avec la FCX Clarity proposée en location au public dans le marché de la Californie en 2008.

La nouvelle Clarity Fuel Cell, dont le style s’apparente à celui d’une hatchback, peut accueillir cinq personnes à son bord et n’a que la Toyota Mirai comme seule rivale directe. La Clarity Fuel Cell sera commercialisée au Japon dès le mois de mars prochain et sera disponible aux États-Unis plus tard en cours d’année 2016. Sur le plan technique, les ingénieurs de Honda ont réussi l’exploit de réduire la taille de la pile à combustible et du moteur électrique, permettant ainsi de loger cet ensemble — qui a maintenant une taille comparable à celle d’un moteur thermique conventionnel — sous le capot de la voiture. Les deux réservoirs d’hydrogène servant à alimenter la pile à combustible sont logés derrière la banquette arrière et sous les coussins des places arrière.

Trois minutes pour le plein et 700 kilomètres d’autonomie

Avec un plein d’hydrogène, qui prend trois minutes, Honda annonce une autonomie de 700 kilomètres alors que la puissance du groupe motopropulseur est chiffrée à 174 chevaux. Comme le moteur est électrique, la Clarity Fuel Cell s’élance avec un bel aplomb dans un silence presque complet, le seul son perçu dans l’habitacle étant celui de la pile à combustible s’affairant à produire le courant nécessaire pour alimenter à la demande la petite batterie de 1,5 kilowatt/heure qui sert au moteur électrique.

Évidemment, le principal handicap de ce nouveau modèle est la très faible diffusion de l’hydrogène comme carburant, une critique que l’on peut également adresser à la Toyota Mirai ainsi qu’au Hyundai Tucson Fuel Cell.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires