smart cabrio 2016 - Du pareil au même ? Peut-être pas...

À Francfort, la smart cabriolet a eu droit à un dévoilement de prestige en première mondiale puisque ce petit deux places a partagé la scène principale avec les nouvelles Mercedes-Benz.

La nouvelle smart cabriolet respecte de plus d’une façon la politique adoptée pour sa seconde génération aussi bien en raison de sa silhouette que de la conception de son châssis avec sa structure garnie de panneaux en plastique. Son moteur de 999 cc est toujours placé au-dessus des roues arrière même s'il est nouveau. Tout comme les transmissions (manuelle à 5 rapports ou automatique à double embrayage à 6 rapports).

La smart cabriolet reprend là où la version coupé s'est arrêtée. La partie cabriolet conserve la même technologie qu'avant, à savoir une toile motorisée en nylon qui se replie jusque sous la lunette arrière, permettant de profiter du grand air en quelques secondes. Si vous voulez que cette expérience de plein air soit encore plus complète, les montants latéraux s’enlèvent aussi en quelques secondes pour être remisés dans un réceptacle prévu à cet effet dans la section inférieure de l’ouverture du coffre. Faciles à enlever ou à replacer, ces éléments permettent donc de jouer la carte du cabriolet au maximum ou réduit à sa plus simple expression.

La nouvelle génération de la smart possède une palette de couleurs plus variées et plus audacieuses. C’est probablement en harmonie avec cette sélection de coloris que l’on a dévoilé un cabriolet d’un bleu « bonbon » qui a fait jaser les personnes présentes.

La smart cabriolet sera commercialisée au Canada comme l’était le modèle précédent. Soulignons au passage que la version quatre portes ne fait pas partie des plans du constructeur pour notre marché.

Partager sur Facebook
Commentaires