Formule ÉTS en compétition: diable de démarreur et paradis à Barrie

Ces derniers mois, nous vous avons fait vivre toutes les étapes de préparation de notre équipe. Tous les efforts de gestion, de conception, de fabrication, de nuits blanches pour terminer dans les délais requis nous rapprochaient de l’objectif ultime : compétitionner contre les meilleures universités du monde et prouver que la Formule ÉTS a sa place parmi les meilleures!

Redessine-moi un moteur

Projet Formule SAE ÉTS une petite entreprise

De la conception à la fabrication

Chaque année, l’équipe participe à deux épreuves en territoire nord-américain :

  • La Formula SAE Michigan, qui se déroule à la fameuse piste de NASCAR au Michigan International Speedway, à Brooklyn.
  • La Formula North, la seule compétition canadienne, se tenant au Barrie Molson Center à Barrie en Ontario.

Depuis le dernier article sur la conception et la fabrication de notre moteur, l’équipe a effectué d’intense tests sur la voiture, et ce, jour et nuit, afin d’arriver avec le meilleur bolide possible. Nous avons même reproduit à de nombreuses reprises les inspections techniques faites en compétition, à nos ateliers, pour être sûr d’être conforme aux règles.

L’ÉTS à la plus grosse compétition au monde

Du 14 au 17 mai dernier: Formua SAE Michigan. L’équipe participe alors à la plus grande compétition de Formule SAE au monde. La concurrence y est féroce. Plus de 100 équipes inscrites ont un œil sur le grand trophée. Un écart de seulement 5% départage les 5 premières places. Forte de tout le travail accompli, il va s’en dire que l’équipe arrive avec une seule idée en tête : gagner!

Pour mettre toutes les chances de son côté, l’équipe loue un chalet tout près de la piste afin de limiter le temps de déplacement. De cette façon, rien n’est laissé au hasard : salle de réunion, salle de design, lits confortables pour tous et tout l’équipement nécessaire pour cuisine.

Que la compétition commence

Historiquement, la Formule ÉTS arrive toujours parmi les équipes les plus préparées et déterminées à performer. Grâce à sa rigueur, toutes les inspections techniques ont été complétées dès la première journée de compétition. Ceci donne alors plus de temps à l’équipe de design de se préparer pour les événements statiques de la journée suivante.

Après une longue et dure journée d’événements statiques où l’équipe a été évaluée sur ses connaissances en ingénierie, sur son évaluation des coûts de la voiture et sur son plan de marketing, la Formule ÉTS était prête à affronter la journée la plus exigeante, celle des événements dynamiques.

Avec les épreuves en matinée d’accélération et de skidpad (tests réalisés sur une piste circulaire d’un rayon de 100 mètres et où les voitures peuvent déraper en toute sécurité), l’autocross en après-midi et les finales de design le soir, c’est la journée qui requiert le plus de rigueur, de préparation et de rapidité.  Le classement à l’épreuve de l’autocross détermine l’ordre de départ pour l’endurance le lendemain.

Dernière journée. La décisive. L’épreuve d’endurance compte pour 400 des 1 000 points de la compétition. L’équipe est jusque-là parmi les meilleures et est en voie de terminer dans le top 10 au classement général.

Gentlemen. Ladies. Start your engine!

Tout amateur de course automobile connait le célèbre « Gentlemen. Start your engine » des 500 milles d’Indianapolis. Le moment de vérité. Des mois de labeurs pour en arriver à ce moment magique. Ou pas.

Le démarreur refuse de faire sa job. Rien à faire. Notre bolide ne peut prendre part au départ et retraite aux puits. Le drapeau du lancement bat au vent et ainsi s’envolent nos chances de finir dans le top 10.

Il n’y a pas que l’endurance dans la vie

La voiture et l’équipe ont toutefois énormément de potentiel, comme en témoignent :

  • notre première place à l’épreuve de design pour la deuxième année consécutive
  • notre deuxième place au skidpad,
  • notre neuvième place à l’autocross,
  • un concept hors du commun à l’épreuve de marketing
  • une performance remarquable à l’épreuve de coûts.

Entre les deux compétitions

Compte tenu du goût amer laissé par notre démarreur à l’épreuve d’endurance au Michigan, l’équipe revenait à l’ÉTS avec un seul objectif en tête, gagner le Formula North pour prouver que la voiture est capable de battre tout le monde. La préparation durant les deux semaines séparant les compétitions était donc primordiale.

Redémarrage à Barrie

L’équipe Formule ÉTS arrive à Barrie le 3 juin avec du feu dans les yeux! Formula North compte moins d’équipes que celle du Michigan, ce qui laisse plus de temps aux équipes à chaque événement. Ça rend l’ambiance plus amicale et détendue, mais l’équipe garde son sérieux pendant les épreuves. Quelques équipes présentes au Michigan avaient fait le voyage en Ontario et avaient les mêmes intentions que nous!

On marque des points

Malgré quelques problèmes à l’épreuve de son, toutes les inspections techniques se déroulent bien pour nous.  L’équipe est vite prête pour les événements statiques. On récolte alors les fruits de notre dur labeur. Yes! Les juges de design, de coûts et de marketing ont aimé nos performances.

La journée des événements dynamiques se passe à merveille. Nous réussissons le meilleur temps à l’accélération grâce à notre concept sans transmission de la voiture. Selon nos chronomètres, nous avons aussi établi les meilleurs temps au skidpad et à l’autocross.  Ceci reste non-officiel et il faudra attendre au lendemain lors du dévoilement de l’ordre de départ de l’épreuve d’endurance. Le départ est inversé : les meilleurs partant à la dernière position.

L’épreuve reine : l’endurance

Les voitures sont appelées pour le départ de la course d’endurance. Formule ÉTS part… en dernière position, nous confirmant ainsi notre première position à l’autocross.

Vous vous rappelez de notre démarreur au Michigan? Aucun problème cette fois-ci au départ. À mi-course, après 11 km on doit effectuer un changement de pilote. La tension est palpable lorsque vient le temps de redémarrer le moteur…

Et c’est reparti pour les derniers 11 km! Au moment où la voiture passe la ligne d’arrivée l’équipe  saute de joie. Nous sommes assurés de terminer  dans le top 3!

LA récolte

La cérémonie de remise de prix en a été une aux couleurs de l’ÉTS! L’équipe est montée chercher pratiquement tous les trophées de la compétition :

  • Première place au design
  • Première place au marketing
  • Première place à l’autocross
  • Première place au skidpad
  • Première place pour l’efficacité énergétique
  • Deuxième place pour l’endurance

Ceci a valu à la Formule ÉTS :

  • Le trophée de première place aux événements statiques
  • Première place aux événements dynamiques
  • Et finalement, la première place au classement général

Un gain de 48 places et peut-être l'Allemagne

Cette performance a fait bondir l’équipe de 48 places au classement mondial et laisse place à encore de meilleures performances dans le futur. L’équipe espère pouvoir prendre part à la prochaine compétition, la Formula Student Germany, au fameux circuit de course d’Hockenheim en Allemagne, en juillet!

Retour, travail et fierté

Une fois de retour à l’atelier, l’équipe a tout désassemblé afin de tout inspecter, tout peser, et ainsi savoir où améliorer la voiture! Nous avons une belle image de celle-ci mise à nu.

Voici ce à quoi ressemblent 333 livres de pure performance!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

TechnologieProjet Formule SAE de l'ÉTS: redessine-moi un moteur
L'article a été rédigé par les étudiants de l'ÉTS Dans notre article précédent , on vous donnait la mesure de l’ampleur de notre projet de Formule SAE : gestion, structure des départements de conception, fabrication, assemblage et tests d’un prototype de course. Aujourd’hui, on redessine un moteur. Cette année, l’équipe …
TechnologieLa Formule ÉTS, une petite entreprise
Dans le dernier article, nous avons mis l’accent sur l’importance de l’aérodynamique en série Formule SAE. Dans cet article, vous pourrez en apprendre plus sur l’équipe Formule ÉTS , son département de gestion d’équipe et d’organisation des événements. Une équipe de Formule SAE ressemble à une petite entreprise, à la …
TechnologieL’AXFF-15 de l’ÉTS, de la conception à la fabrication
Ce texte a été rédigé par les étudiants de l’École de technologie supérieure La formule SAE est une compétition d’ingénierie regroupant plus de 500 équipes à travers le monde. Plus d’une dizaine d’épreuves ont lieu sur les cinq continents. La compétition consiste à concevoir et fabriquer une monoplace de type …
ActualitéPerformer sur la piste et à l’école, une formule populaire et unique
À tous les niveaux scolaires, les établissements d’enseignement offrent une série d’activités parascolaires à leurs étudiants. Arrivés aux études supérieures, les organisations laissent davantage de liberté aux initiatives étudiantes. Dans les écoles d’ingénierie, on observe entre autres un certain nombre de comités étudiants qui ont pour objectif de participer à …
Commentaires