Audi A3 2015: "Made for Chimerica"

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2015

Chimerica. C’est l’expression consacrée par Niall Ferguson, historien en économie, pour caractériser la relation presque symbiotique qui unit actuellement les économies de la Chine et des États-Unis d’Amérique. Cette expression s’applique parfaitement à la nouvelle A3 qui a comme mission de s’imposer sur ces deux marchés en modifiant son code génétique, passant d’une configuration de voiture à hayon à celle d’une berline « tricorps » conventionnelle. L’offre de Audi  dans ce créneau des compactes « premium » se trouve également bonifiée avec l’ajout d’un modèle cabriolet, de la très performante S3 et le retour du modèle Sportback à 5 portes animé par le moteur turbodiesel.

Côté style, deux pistes sont à explorer. La première, c’est que cette compacte de luxe se place en opposition à la Mercedes-Benz CLA. La seconde c’est que l’A3 est l’œuvre du designer automobile québécois Dany Garand, qui fait partie du département de design d’Audi à Ingolstadt depuis 2000, et qui a travaillé en parallèle sur le style de la berline, du cabriolet et du modèle Sportback à 5 portes. Rencontré au Salon de l’auto de Francfort, Dany Garand expliquait les enjeux associés à la réalisation en parallèle des deux modèles distincts que sont la berline et le cabriolet. Ces derniers partagent des éléments de sportivité symbolisés par les prises d’air élargies à l’avant, la ligne « tornado » qui sculpte les flancs, le coffre avec déflecteur intégré, et la ligne des bas de caisse qui est surélevée vers l’arrière. Tous ces éléments sont réunis pour souligner la nouvelle identité plus dynamique de l’A3 qui affiche son caractère de façon affirmée, sans artifices.

Finition soignée
La marque Audi nous a habitués à une qualité de finition irréprochable concernant l’assemblage et la présentation intérieure. C’est encore le cas ici, mais avec un bémol pour la partie supérieure de la planche de bord, laquelle est réalisée d’une seule pièce avec un matériau de qualité qui est souple au toucher mais dont l'aspect fait plus Volkswagen qu’Audi. Le système de télématique MMI (Multi Media Interface) est contrôlé à partir d’une molette et d’un écran central – ressemblant beaucoup à un iPad Mini – qui s’élève de la planche de bord. Si on la compare au modèle de la génération précédente, la nouvelle A3 offre un peu plus de dégagement pour les jambes des passagers arrière. L’espace de chargement passe de 425 litres pour le coffre seulement à 880 litres avec les dossiers des places arrière repliés. Le modèle Sportback sera le choix de ceux qui privilégient la polyvalence en vertu de sa configuration de type familiale.

Essence ou diesel
Chez nous, l’A3 est vendue avec trois motorisations misant toutes sur la turbocompression. Deux moteurs carburent à l’essence avec des cylindrées respectives de 1,8 litre et 2,0 litres, mais seul ce dernier peut être jumelé  avec le rouage intégral de type Haldex, le premier étant réservé aux modèles à simple traction qui peuvent aussi être animés par un quatre cylindres de 2,0 litres carburant au diesel qui livre 150 chevaux mais surtout un couple de 236 livres-pied, dont la livrée est constante entre 1 750 et 3 000 tours/minute. Les amateurs de boîtes manuelles seront cependant déçus par son absence sur l’A3 qui ne mise que sur la boîte à double embrayage à six rapports pour les modèles vendus sur le marché nord-américain. Précisons également que le modèle Sportback n’est livrable qu’avec le moteur turbodiesel et en simple traction seulement. Quant à la version e-tron à motorisation hybride rechargeable, sa commercialisation chez nous est prévue pour le printemps 2015.

Sur la route, les différentes A3 sont à la hauteur des attentes avec des performances relevées aussi bien en accélération qu’en reprise. Précisons également que le moteur diesel se démarque lors des manœuvres de dépassement sur les routes secondaires. Tous les modèles font preuve d’un bel aplomb, la tenue de route est très bonne mais pas nécessairement inspirante, la direction étant un peu trop surassistée.

S3 versus CLA 45AMG
Si l'Audi A3 est la rivale directe de la Mercedes-Benz CLA, cela signifie que la S3 affronte la CLA 45AMG. Avec un moteur quatre cylindres de 2,0 litres turbocompressé développant 290 chevaux, la S3 concède une soixantaine de pur-sang à sa rivale qui a également un couple supérieur. Côté puissance, la marque à l’étoile d’argent a développé un véritable cœur de feu avec son 4 cylindres turbocompressé construit par les spécialistes de la division AMG et Audi se trouve déclassée à ce chapitre. On attend vivement la RS3 qui pourrait offrir une riposte plus éloquente pour ce qui est de la motorisation.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Los AngelesAu diable le diésel, Audi plonge dans l'électrique à L.A.
Aux prises avec des problèmes quant à ses moteurs diésel, le groupe Volkswagen n’a plus trop le choix de se lancer dans un nouveau projet «écologique». Si, chez Volkswagen, c’est la Golf GTE qui semble tout indiquée pour ce travail, la marque Audi, elle, semble plutôt miser sur l’électrique. De …
EssaisAudi A3 e-tron Sportback 2016, pour son style avant tout
Audi a décidé de faire le grand saut dans le monde de l’électrification grâce à ses modèles « e-tron », des véhicules hybrides rechargeables offrant selon le constructeur une transition idéale entre les besoins actuels des consommateurs et le plaisir de conduire une voiture électrique. Le réel avantage : une …
Commentaires