Audi S3 2015, quatre portes et des performances enlevantes

Points forts
  • Conduite emballante
  • Finition soignée
  • Belle agilité
  • Boite à double embrayage efficace
Points faibles
  • Pas de transmission manuelle
  • Délai initial avant l'arrivée de la puissance
  • Espace de chargement limité
  • Certains éléments intéressants sont en option
Évaluation complète

L’Audi A3 a un tout nouveau rôle en 2015. Alors que par le passé elle devait attirer les amateurs de petites familiales de luxe, on a décidé de la proposer sous les traits d’une berline compacte à quatre portes plutôt qu’en familiale à cinq portes. L’idée? Avoir une configuration plus populaire afin de rejoindre une clientèle plus vaste et surtout, décliner la bagnole en de multiples variantes. On réplique ainsi aux modèles d’affaires de BMW et de Mercedes-Benz.

Nous avons profité des premières chaudes journées du printemps pour mettre à l’essai la S3, une A3 dopée aux hormones de puissance. Cette sportive compacte reçoit de série un rouage intégral quattro et le moteur qui l’anime est un quatre cylindres de 2,0 litres turbocompressé qui développe 290 chevaux et 280 lb-pi. Ce sont des chiffres plus éloquents que les 220 chevaux de la A3 2,0 litres habituelle, mais moins brutaux que les 355 chevaux de la Mercedes-Benz CLA AMG. Par contre, le prix de la S3 (45 400 $) est inférieur à la berline compacte AMG de Mercedes-Benz, 6 000 $ environ. Peu importe, c’est tout de même un montant substantiel pour une voiture de ce gabarit, mais en revanche, vous obtenez un petit bolide capable de transporter votre famille et d’affronter les circuits sans gêne. 

Pas de boîte manuelle, c’est la tendance

Malgré qu’Audi proposait le modèle avec une transmission manuelle dans le passé, on n’a droit cette fois qu’à une automatique à six rapports, la S tronic. Cette boîte à double embrayage comprend des palettes situées derrière le volant, ce qui redonne au conducteur une impression de contrôle en conduite plus sportive. On peut étirer les rapports et rétrograder à notre guise et si l’on décide d’adopter une conduite plus décontractée, la transmission se charge de tout! 

L’élément le plus intéressant des sportives compactes, c’est l’agilité dont elles font preuve. Contrairement à une grande berline sport, la S3 se conduit du bout des doigts et l’on prend plaisir à enfiler virage après virage sans véritable transfert de poids. On la sent légère et son châssis extrêmement rigide ajoute au plaisir. On apprécie le Drive Select System qui permet de modifier du bout du doigt la personnalité du véhicule et de faire varier notamment la réponse de l’accélérateur, de la direction et de la suspension. Divers modes peuvent être sélectionnés, dont Dynamic - le plus sportif - qui non seulement raffermi tout ce qu’il peut à bord, mais laisse aussi rugir un peu plus le moteur à travers l’échappement quadruple.

En conduite normale, la voiture est docile et confortable. Le mode Confort laisse davantage de jeu à la suspension et l’accélérateur répond moins promptement. Les accélérations sont beaucoup moins engageantes, mais c’est en partie dû à la réponse légèrement tardive du turbocompresseur. C’est véritablement à mi-régime que la puissance se libère. 

Compacte? Pas tant que ça!

En termes de dimensions, la S3 peut sembler petite, mais dans les faits, elle est aussi imposante de la précédente génération de la A4. On pourrait pratiquement la comparer à l’ancienne S4. Côté style, la S3 affiche un peu plus de caractère par rapport à la A3. Les bas de caisse trahissent ses origines alors que les phares aux DEL lui donnent belle apparence en soirée. Les jantes de 19 pouces optionnelles ajoutent au style de cette sportive, tout comme les étriers de frein peints en rouge, une autre option. Pas de béquet sur le coffre, juste un petit aileron très sobre. Il demeure toujours difficile de procurer de l’exotisme à une berline quatre portes, mais la S3 est fort jolie.

Les intérieurs, c’est l’affaire d’Audi. Rares sont les reproches que l’on peut faire à envers la qualité des matériaux utilisés et l’attention aux détails. Les commandes tombent bien en main et tout est bien placé. La S3 profite d’une instrumentation sport et quelques autres éléments sont aussi exclusifs à cette livrée sportive dont le volant gainé de cuir et les garnitures en aluminium. C’est chic et de bon goût. Les passagers avant s’assoient dans des sièges comportant des appuis plus agressifs alors que ceux à l’arrière doivent composer avec un peu plus d’intimité, élément commun à toutes les berlines compactes. Même constat pour l’espace de chargement qui est plus réduit.

Ce que la S3 perd en aspect pratique, elle le reprend en plaisir de conduite.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Premiers contactsAudi A3 e-tron 2015 : La maîtrise des électrons
Première voiture hybride rechargeable commercialisée par la marque d’Ingolstadt, la Audi A3 e-tron fait présentement ses débuts sur les marchés européens avant de faire le voyage outre-mer pour un lancement programmé à l’été 2015 au Canada. Voici le compte-rendu d’un premier contact – établi à Vienne en Autriche – avec …
Technologie/Véhicules autonomesAmazon livrera directement… à votre Audi
Si vous faites vos achats sur Internet, vous avez probablement entendu parler d’Amazon : le populaire site d’achat en ligne peut vous livrer pratiquement n’importe quoi à votre porte. Que ce soit un livre, un CD, un ordinateur ou même un ensemble de pneus, il suffit de quelques clics (et …
ActualitéAudi On Demand: une allemande livrée à votre porte!
On sait que les services de location de véhicules ne sont pas toujours parfaits; il arrive quelquefois que l’on paie pour une berline pleine grandeur et qu’on finisse au volant d’une Chevrolet Spark « parce que votre commande n’a pas été entrée correctement », on a quelquefois de mauvaises surprises …
RappelsUn rappel pour les Volkswagen Golf 2015
Tout n’est pas rose au pays de la Golf : bien que la petite sportive soit l’une des voitures les plus agréables à conduire dans sa gamme de prix, il semblerait que l’allemande ne soit pas à l’abri des rappels : un problème viendrait supposément de la pompe à essence …
Pleins feux surCette semaine, on conduit la Audi A3 2017!
Suivre l’évolution de la A3 d’Audi est une véritable partie de plaisir. Il y a de perpétuels changements, et 2017 apportera également les siens. Tout d’abord, au Canada, la A3 sera offerte en livrées berline, cabriolet et Sportback (e-tron). Pour 2017, les designers ont modifié les phares et les feux …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires