Nissan Maxima 2016 - Le retour de la sportive à quatre portes

Un après le dévoilement du Nissan Sport Sedan Concept, la marque nipponne a choisi le Salon de l’auto de New York pour exposer la prochaine Maxima 2016 qui est brièvement apparue dans la pub télé du constructeur lors du récent Super Bowl. Le millésime 2016 représente donc la huitième génération pour ce modèle qui revient aux sources puisque Nissan décrit la nouvelle Maxima comme « la sportive à quatre portes », un slogan déjà associé dans le passé à la mise en marché de cette berline.

Côté style, cette Maxima présente une évolution du style du Sport Sedan Concept. La voiture est à la fois plus basse, plus longue et plus athlétique que le modèle précédent, comme en témoignent la calandre très évocatrice en forme de V à l’avant, les phares et feux arrière en forme de boomerang ainsi que le toit qui semble « flotter » au-dessus de la voiture, tout comme sur le récent Murano.

L’habitacle a été complètement redessiné et on remarque immédiatement le volant à méplat, la console centrale orientée vers le conducteur, qui comporte un écran commandé par le contrôleur rotatif localisé près du levier de vitesses, ainsi que les coutures apparentes sur la planche de bord, tous des éléments qui apportent des touches de sportivité et de luxe à la nouvelle berline de la marque. Précisons également qu’une sellerie drapée de cuir ou d’alcantara sera livrable en option. Le confort des occupants sera rehaussé par la présence d’un système qui fonctionne un peu à la manière des écouteurs antibruit en atténuant la perception des basses fréquences. Quatre modèles, désignés SV, SL, SR et Platimum sont au programme et la suite d’aides électroniques à la conduite développée par la marque fera partie de la dotation de série de tous les modèles sauf le SV.

La motorisation est assurée par une version évoluée du moteur V6 de 3,5 litres qui déballe 300 chevaux et dont la consommation a été réduite de 15 %, selon le constructeur qui précise que le rapport poids-puissance de la Maxima est meilleur que celui d’une Acura TLX à moteur V6 ou d’une BMW 335i avec son six cylindres en ligne turbocompressé. Pour que la Maxima ait un comportement routier plus typé, les ingénieurs ont choisi des amortisseurs monotubes pour la suspension arrière ainsi que des pneus conçus spécialement pour cette voiture. La Maxima 2016 est également dotée d’un bouton Sport qui permet de paramétrer à la fois la réponse à l’accélérateur, la boîte XTronic, ainsi que la direction afin de lui donner un comportement routier plus sportif.

La plus récente mouture de la Maxima débutera à 35 900$ pour le modèle SV. On retrouvera ensuite les versions SL (38 950$), SR (41 100$) et Platine (43 300$).

La Maxima 2016 sera assemblée à l’usine Nissan de Smyrna au Tennessee et fera son entrée en concessions au Canada à l’été 2015.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéNissan débute la production de la Maxima 2016
Si vous songez à changer votre berline pleine grandeur, vous serez content d'apprendre que les premières Nissan Maxima 2016 sortent de leur chaîne d'assemblage en ce moment même. La voiture avait été dévoilée pour la première fois au Salon de l'auto de New York, et l'usine de Smyrna au Tennessee …
Premiers contactsNissan Maxima 2016 : Oubliez la pub et profitez de l’auto
La berline Nissan Maxima 2016 arrive sur le marché avec l’intention de corriger certaines idées erronées. Premièrement, c’est un crime que le vaisseau amiral de la marque ait trouvé moins de 1000 preneurs l’an dernier au Canada; cela représente tout juste un dixième des ventes de l’Altima, sa soeurette de …
Commentaires