Volkswagen Golf familiale sport 2015 : Un antidote aux VUS

Points forts
  • Grand espace de chargement
  • Plus d’espace pour les passagers que dans l’ancienne familiale
  • Moteur TDI frugal offert en option
  • Puissant moteur de base à turbocompresseur
  • Roulement confortable
  • Prix de base abordable
Points faibles
  • Les économies de carburant ne justifient pas le coût supplémentaire du moteur TDI
  • Pas de version à traction intégrale... du moins pour l’instant
  • Le prix des déclinaisons haut de gamme n’est pas compétitif par rapport aux VUS compacts
  • Équipement de sécurité active minimal
Évaluation complète

Vous est-il déjà arrivé de regarder la Volkswagen Golf hatchback et de vous dire qu’elle n’est pas suffisamment fonctionnelle? Probablement pas, mais juste au cas, vous serez heureux d’apprendre que la gamme des modèles Golf redessinés comprend maintenant une familiale. Ce tout nouveau modèle offre une capacité de charge qui surpasse celle de la plupart des VUS compacts. La Golf familiale sport – c’est son nom – conserve les proportions compactes et agréables de la Golf à hayon, un modèle qui a eu droit à de nombreuses critiques élogieuses. La familiale conserve également le caractère confortable au volant qui a fait de la nouvelle Golf un choix si populaire dans le créneau des petites voitures.

Familière, mais plus grosse

Une partie de l’attrait de la Golf familiale sport 2015 provient du fait qu’elle partage l’intégralité de sa plateforme MQB avec la version hatchback. Cette nouvelle familiale est un peu plus grande que la version de l’ancienne génération, mais il faut vraiment un œil de lynx pour percevoir le gain en longueur et en largeur (et pratiquement personne ne remarquera qu’elle est légèrement plus basse).

Ce que l’on remarque beaucoup plus facilement, par contre, c’est que la Golf familiale offre un espace de chargement nettement plus généreux que la hatchback à cinq portières. Son volume total de chargement est de 1868 litres, soit 376 de plus que dans la hatchback, et presque la moitié de cet espace demeure disponible même quand on fait le plein de passagers.

Même si ces chiffres sont impressionnants, certains observateurs souligneront sans doute que la Golf familiale 2015 ne prend pas vraiment d’avance par rapport à l’ancien modèle (en fait, elle est très légèrement plus petite). Mais en réalité, cet aspect est plus que compensé par le fait que le volume intérieur total est plus grand que jamais, grâce à la plateforme MQB et à son utilisation plus efficace de l’espace. Il y a plus de dégagement pour les occupants à presque toutes les places et, à l’arrière, la surface plus plate du coffre, avec seuil de chargement plus bas, facilite le chargement. 

Des jumeaux identiques d’un point de vue mécanique

Sous le capot, ne cherchez pas de différences entre la Golf standard et la familiale. Dans les modèles de base, on retrouve le même moteur, c’est-à-dire un quatre cylindres de 1,8 litre suralimenté par turbocompresseur. Il livre une puissance respectable de 170 chevaux et un couple de 185 ou 200 lb-pi (selon le type de transmission choisi). Avec la version TDI, on obtient un turbodiesel quatre cylindres de 2,0 litres qui produit 150 chevaux et un couple de 236 lb-pi. Le moteur à essence est jumelé avec une transmission manuelle à cinq rapports ou avec une boîte automatique à six rapports (c’est avec cette dernière que le couple passe à 200 lb-pi). Le moteur diesel peut-être jumelé avec une transmission manuelle à six rapports ou avec une boîte manuelle automatisée à double embrayage, également à six rapports.

Du point de vue du rendement, la différence entre le turbodiesel et le vigoureux moteur à essence de 1,8 litre est un peu floue. Sur papier, le TDI affiche une consommation officielle de 5,4 l/100 km sur route et de 7,7 l/100 km en ville, ce qui est mieux que le moteur à essence avec ses cotes de 6,6 et 9,5 respectivement. En pratique, toutefois, une bonne partie de cet avantage est annulé par le prix plus élevé du carburant diesel de même que par le surplus à payer pour le moteur TDI. Je recommanderais de s’en tenir au moteur 1,8 litre, à moins que vous rouliez régulièrement sur l’autoroute, parce qu’il sera difficile de compenser les différences de coût par les économies potentielles à la pompe. 

Une agréable alternative aux VUS

Un des arguments les plus forts en faveur de la Volkswagen Golf familiale sport 2015, c’est qu’il ne s’agit pas d’un VUS. Le marché pour les multisegments peut sembler infini, mais il n’en reste pas moins que les habitudes d’achat d’un nombre important de Canadiens dénotent une attirance certaine vers les petits véhicules pratiques et abordables.

Avec une structure de prix qui débute à 22 495 $ (moins que le modèle de base de la génération précédente), la Golf familiale offre une capacité de chargement comparable à celle d’un VUS, mais sans la pénalité en matière de consommation reliée à la traction intégrale, et sans imposer une dynamique de conduite ennuyante à cause de la hauteur du véhicule. Il serait exagéré de dire que l’appellation sport de cette familiale est parfaitement justifiée, mais elle est certainement plus agréable à conduire que la majorité des véhicules utilitaires sport offerts à prix comparables, et elle est nettement plus facile à stationner. Et si on opte pour le niveau de dotation supérieure, appelé Highline, on obtient un véhicule plutôt confortable, avec des sièges de cuir chauffants, un système de navigation et d‘infodivertissement avec écran tactile de 5,8 pouces, et une finition intérieure soignée.

J’ai toujours été un amateur de voitures familiales. Cela dit, même en évaluant cette Golf sur la seule base de ses mérites objectifs, elle apparaît comme un choix responsable comme véhicule familial pour les conducteurs qui commencent à se sentir à l’étroit dans un hatchback mais qui ne peuvent pas vraiment s’imaginer derrière le volant d’un multisegment au style trop rugueux. Le créneau des familiales a besoin de plus de championnes, et la Golf familiale sport est heureuse de jouer ce rôle auprès des consommateurs qui veulent plus d’espace tout en faisant une bonne affaire.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueGolf familiale sport à traction intégrale: c’est confirmé pour 2017
Amateurs de familiales, réjouissez-vous : Volkswagen a confirmé qu’il offrira sur le marché canadien une version à quatre roues motrices de la Golf familiale sport 2015. Vous devrez être patient, par contre, puisque la firme allemande prévoit en faire le lancement en 2016, en tant que modèle 2017. C’est la …
EssaisVolkswagen Golf 2016 : simplement pour le plaisir
La Volkswagen Golf n’a plus besoin de présentation. En effet, elle est sur nos routes depuis bon nombre d’années déjà – la voilà d'ailleurs à sa septième génération. Dans un marché de voitures compactes de plus en plus compétitif, la Golf continue de séduire les acheteurs grâce à ses lignes …
Commentaires