Acura MDX 2015: Joueur de premier trio

Points forts
  • Bonne valeur de revente
  • Style plus sophistiqué
  • Consommation améliorée
  • Habitacle spacieux
  • Prix compétitifs
Points faibles
  • Essence super requise
  • Juste un moteur offert
  • Direction surassistée (sauf en mode sport)
Évaluation complète

La marque de luxe de Honda ne l'a pas facile ces dernières années avec plusieurs modèles qui semblent avoir de la difficulté à trouver preneur. C’est surtout vrai du côté des voitures puisque les VUS s’en tirent beaucoup mieux. Étonnamment, c’est le MDX, le plus dispendieux et imposant modèle du portfolio, qui génère le plus gros volume de ventes suivi de son petit frère le RDX. Ce duo représente en fait plus de 50 % des ventes chez Acura, rien de moins.

Le secret de son succès? Ses dimensions généreuses, son style réussi et sa capacité à accueillir jusqu’à sept personnes. Contrairement à plusieurs autres VUS de luxe, le MDX est doté d’un équipement de série très généreux, ce qui évite de devoir plonger dans un catalogue d’options complexes et onéreuses pour obtenir un véhicule convenablement équipé. Il n’y a pratiquement que les systèmes de navigation et de divertissement qui sont optionnels, le reste est inclus. Voilà l’antithèse des véhicules allemands.

Plus économique

Le MDX a été revu entièrement pour 2014. Il n’est donc pas étonnant que l’on retrouve peu de changements cette année. Les quatre versions au catalogue (MDX, Navi, Tech et Elite) sont toutes dotées du même moteur, soit un V6 de 3,5 litres qui développe 290 chevaux pour un couple de 267 lb-pi. Grâce à ses technologies d’injection directe et de gestion variable des cylindres qui déconnecte trois des six cylindres selon certaines conditions, le MDX est fort raisonnable au chapitre de la consommation de carburant. Nous avons obtenu une moyenne d’un peu plus de 10,0 l/100 km dans un mariage de conduite en ville et d’autoroute. C’est nettement mieux que le MDX d’ancienne génération.

Ce moteur est couplé à l’unique transmission offerte, une automatique à six rapports SportShift qui dispose de palonniers situés derrière le volant, ce qui permet de changer manuellement les rapports. Acura peut bien nous vanter les plaisirs de ce système, mais à bord d’un VUS, c’est assez inutile. Pas de moteur diésel ni de version survitaminée chez Acura. On préfère la simplicité.

Côté style, la nouvelle robe du MDX lui va à ravir. Son style se mêle beaucoup plus à la masse, un élément que certains apprécieront. Ses lignes plus fluides offrent un niveau de sophistication supérieur, surtout ses phares à DEL baptisés « Jewel Eye ». Ses lignes générales ne sont pas sans nous rappeler celles du CR-V, notamment en raison de la ligne du toit et des vitres latérales qui plongent vers l’arrière.

À l’intérieur, on apprécie la qualité de finition et le choix des matériaux. L’ergonomie est aussi fortement en hausse et la présentation des éléments sur le tableau de bord est plus sobre et surtout mieux organisée. La partie centrale comprend deux écrans, un situé dans la partie supérieure qui affiche les informations de l’ordinateur de bord et du système de navigation et le second, un peu plus bas et tactile, qui simplifie l’utilisation des différents systèmes (audio, climatisation, etc.). La version Elite comporte un système de divertissement dont l’immense écran d’affichage à l’arrière peut projeter deux sources différentes simultanément. Vos enfants apprécieront certainement!

Sur la route

Malgré une légère perte de puissance en comparaison avec l’ancienne génération équipée d'un V6 de 3,7 litres, le MDX offre des performances tout aussi intéressantes, notamment en raison de sa légèreté accrue. Il a perdu plus de 130 kilos grâce à l'utilisation de composantes plus légères. Le MDX pourra boucler le sprint du 0-100 km/h en environ six secondes, ce qui n'est pas mal pour un VUS de cette dimension.

Une fois sur la route, on remarque rapidement le soin apporté à l’insonorisation. Le véhicule filtre pratiquement tous les bruits ambiants, laissant un habitacle silencieux. On a utilisé plusieurs technologies, dont du verre plus épais, un système d’élimination des bruits actifs et une nouvelle conception des suspensions.

De nos jours, il est souvent possible de personnaliser le comportement du véhicule en fonction de nos goûts et le Acura MDX ne fait pas exception. Son système IDS (Integrated Dynamic System) comporte trois modes — Sport, Normal et Confort — qui règlent notamment l’assistance de la direction, la réaction de l’accélérateur et même le son du moteur selon vos préférences. Le mode Sport est certes un peu moins économique, mais il est le plus emballant.

C’est surtout lorsque les conditions routières se détériorent que l’on est véritablement heureux d'être au volant d’un VUS. Le MDX est quant à lui doté de série d’un excellent rouage intégral baptisé SH-AWD (Super Handling All-Wheel-Drive System) qui réagit aux conditions routières en faisant varier le couple entre les roues avant et arrière ainsi qu’entre les roues arrière gauche et droite afin de maximiser la traction. C’est sans aucun doute l’un des systèmes les plus efficaces offerts sur le marché.

Le Acura MDX 2015 continue de séduire les acheteurs grâce à ses aptitudes générales, mais surtout en raison de sa bonne valeur.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéMises à jour pour l'Acura MDX 2016
Le VUS le plus populaire d’Acura, le MDX, a été fortement modernisé pour 2014. Cependant, le manufacturier a décidé d’en rajouter une couche en lui apportant quelques améliorations pour le millésime 2016. Tout d’abord, la boîte à six rapports qui équipait le modèle jusqu’à maintenant sera remplacée par une unité …
Commentaires