La Honda Fit au garage!

Non, nous n’avons pas eu de problèmes mécaniques avec la Fit que Honda nous a prêté pour un essai il y a quelques semaines!  Mais tant qu’à l’avoir en notre possession, nous en avons profité pour lui faire faire un petit tour de manège chez notre copain Ghyslain Lavallée de Granby, propriétaire du garage Roch Lavallée et Fils.  Il n’y a rien comme examiner les dessous d’une voiture pour en apprendre davantage à son sujet…

Dans les airs

Première constatation lorsqu’on regarde sous la voiture : Le réservoir d’essence en plastique est situé au centre de la voiture, sous les sièges avant!  Il s’agit d’une configuration inhabituelle qui a pour avantage de dégager un bon espace de rangement dans le coffre.  Juste devant, tout près du sous-châssis avant (subframe), on retrouve une barre anti-rapprochement du même type que celles que l’on voit habituellement entre les tours des amortisseurs avant.  À l’arrière, on remarque une sorte de fond plat, servant sans doute à permettre un meilleur écoulement de l’air.  Cette plaque a peut-être aussi pour fonction de solidifier le pare-chocs arrière.  Sous la Honda Fit, on ne retrouve pas d’antirouille comme tel mais les joints sont bien scellés et une bonne partie du dessous est recouverte d’une membrane caoutchouteuse dont la principale mission est d’isoler la voiture des bruits de la route.  Là où il n’y a pas de membrane, le métal est recouvert d’une couche de peinture protectrice.  Tant que cette peinture n’est pas abimée, la protection contre la rouille est adéquate.  Une fois abimée, par contre… L’emplacement du système d’échappement nous laisse perplexe.  Situé sur le côté droit de la voiture, il devrait se montrer très vulnérable aux aléas de notre climat, contrairement à tous les autres éléments qui prennent place sous la voiture.  Les diverses composantes des suspensions sont suffisamment grosses pour leur assurer une bonne longévité et un fonctionnement sans problèmes.   Les freins semblent petits à première vue mais il faut savoir que notre Fit était chaussée de pneus 16 pouces.  Si elle avait eu des 15 pouces, les freins auraient eu l’air plus gros!

Sur terre

Lorsque la Fit se retrouve à un niveau plus terre à terre (!), il est facile de constater que l’intérieur des ailes en métal est bien fini et, surtout, bien protégé. Sous le capot, il est difficile de ne pas voir la canalisation qui amène de l’air frais à la batterie et à l’admission d’air du moteur.  Parlant du moteur, notons qu’il est plutôt reculé vers l’habitacle, ce qui ne facilitera pas son entretien. Enfin, le filtre à pollen (aussi appelé système de filtration d’air) offert avec la climatisation, en option sur les modèles de base DX et standard pour les modèles LX et Sport, sera facile à changer.  Heureusement car avec l’importance de la surface vitrée, il faudra sans doute le changer souvent!  Notre voiture avait à peine 5 100 km et le filtre était déjà passablement encrassé.

La Honda Fit 2009 ne révolutionne rien du côté mécanique mais tous les éléments en place, sauf peut-être le système d’échappement, ne semblent pas problématiques.  L’avenir nous dira si nous avons raison mais en fait de fiabilité, la Fit en connaît un bout!

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires