Le retour de Maybach au Salon de Los Angeles

Il y a de cela quelques années, Mercedes-Benz avait tenté de faire revivre le légendaire nom Maybach en ravivant la marque de ses cendres. Le constructeur avait ensuite créé les Maybach 57 et 62, de très luxueuses berlines pour les plus richissimes. Cependant, sous une apparence nouvelle, il ne s’agissait en fait que de Classe S. Les acheteurs n’étaient pas dupes, et beaucoup préféraient s’équiper d’une « vraie » Mercedes-Benz. Ceux qui étaient prêts à allonger les 370 000 $ demandés pour une Maybach allaient plus souvent vers les Rolls-Royce et Bentley concurrentes. Les ventes n’ont jamais atteint les chiffres espérés, et la marque s’est éteinte en 2012.

Il semblerait que le manufacturier allemand a décidé de répéter l’expérience en changeant quelques variables : à l’occasion du Salon de l’auto de Los Angeles, il dévoile la Mercedes-Maybach S600, une grande berline qui devient de ce fait la plus dispendieuse Classe S sur le marché.

Cette fois-ci, pas de carrosserie unique : la voiture demeurera une Classe S, avec quelques modifications dans la grille avant, les piliers C et les parechocs. Bien entendu, les Mercedes-Maybach auront toutes droit à un empattement allongé. 

À l’arrière (où les propriétaires seront très certainement assis), on retrouve de confortables bancs ajustables électroniquement, chauffants, ventilés, climatisés et avec fonctions de massage . Il y aura sûrement de nombreuses options de personnalisation dans le choix des matériaux.

Comme le nom S600 l’indique, la motorisation devrait être une version retouchée des V12 déjà utilisés dans la classe S.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2014Mercedes-Benz Classe S 2014: La conduite autonome dès aujourd'hui
Selon la haute direction de la marque allemande, aucune autre voiture n’incarne mieux la promesse de Mercedes-Benz que la Classe S. La nouvelle génération de ce modèle phare assure la fusion entre le confort et la sécurité tout en posant un jalon dans le développement et la commercialisation de la …
ActualitéMaybach : Une marque dont la fin approche
Ce n’est pas d’hier qu’on parle de la fin prochaine de la Marque Maybach, dont la résurrection a eu lieu en 2002. D’ailleurs, au cours des dernières années Daimler a discuté avec des acheteurs potentiels de cette marque devenue très embarrassante. La dernière marque en liste fut Aston Martin qui …
ActualitéPlus d'un million de kilomètres dans une Maybach !
En 2004, Josef Weikinger fut l'un des (rares) acheteurs d’une Maybach 62, qui se vendait à l’époque 450 000 euros (près de 700 000 $ chez nous). L’homme, originaire du Liechtenstein, est propriétaire de la première entreprise de verre solaire en Europe, et se déplace beaucoup dans le cadre de …
Los AngelesMercedes-Maybach : La limousine de la marque à l’étoile
Avec la résurrection du nom Maybach, Mercedes-Benz complète la réorganisation destinée à clarifier un peu le nombre de ses modèles : désormais, Mercedes-Maybach offrira la crème de la crème en matière de confort, Mercedes-AMG se concentrera sur les modèles sportifs et Mercedes-Benz héritera de tout le reste. Ça ne démystifie …
ActualitéMercedes-Maybach S600 : le luxe « abordable »
Le monde de la voiture ultraluxueuse est souvent difficile à comprendre pour ceux dont le salaire annuel n’équivaut pas au PIB d’un pays du tiers-monde. Par exemple, comment justifier l’option d’un panier à pique-nique rempli de verres en cristal et d’une coutellerie en argent dans le coffre de votre Rolls-Royce …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires