Une Mustang en vacances

Le projet de restauration de notre Mustang 1967 a débuté en septembre dernier. Le but de cette restauration? Promouvoir la 50e édition du Guide de l’auto (2016) tout en créant, avec l’aide du CPA (Comité paritaire de l’automobile de Montréal), une formation en restauration automobile pour des élèves en carrosserie. À la fin du projet, au Salon International de l’Auto de Montréal en janvier 2016, notre Mustang fera l’objet d’un tirage et les profits seront versés à une fondation pour la persévérance scolaire. D’une pierre trois coups, comme on dit.

Les étudiants qui « remontent » notre Mustang proviennent de l’EMEMM (École des métiers en équipement motorisé de Montréal, située sur la rue Saint-Denis à Montréal). Ils sont en vacances pour encore quelques semaines. Profitons donc de ce moment de répit pour faire une petite récapitulation…

Une grosse pile, une petite pile

Durant les dix mois d’école, les étudiants et étudiantes – sous la supervision des sympathiques Daniel Charron et René Keachie – ont entièrement démonté la Mustang. Ils en ont également profité pour séparer ce qui devait être jeté de ce qui devait être conservé. En fait, la pile « à conserver » est beaucoup plus petite que l'autre!

Le moteur, la transmission et plusieurs pièces mécaniques ou du châssis ont pu être récupérés. Le châssis était trop pourri pour être conservé. S’il s’était agi d’un châssis de Nash ou de Volvo, il aurait pu servir de base pour la fabrication d’un nouveau, mais puisque les pièces de Mustang de bonne qualité se trouvent aussi facilement qu’un litre de lait, il ne fallait pas s’en priver. Cependant, les pièces récupérées sont, ou seront, toutes restaurées, même s’il aurait été facile d’en acheter des nouvelles, tout simplement. Les étudiants en ont bavé un coup à marteler le même morceau des heures durant pour lui donner sa forme originale. Vous auriez dû voir leurs yeux briller quand ils ont réussi. C’est aussi ça, la restauration automobile.

La montagne n’est pas encore franchie…

Au moment où les lumières de l’école se sont éteintes sur la première année scolaire, le nouveau châssis est assemblé, quoique pas encore soudé. La partie arrière de la Mustang originale ainsi que plusieurs autres pièces moins imposantes ont été sablées au jet. Les étudiants sont en train de refaire toute la partie qui abrite le toit en toile lorsqu’il est rétracté et son mécanisme. Le moteur et la transmission ont été démontés et restaurés selon les règles de l’art et sont désormais parfaitement fonctionnels.

Il reste à peine plus d’un an pour compléter le projet Mustang 1967. Il faudra terminer la restauration des innombrables pièces, réassembler le tout, revoir tout le système électrique, etc., etc., etc. Et l'on pourrait ajouter encore quelques « etc. »!

Heureusement, les fournisseurs et les commanditaires, les meilleurs amis du restaurateur, sont là pour nous aider à maintenir les couts le plus bas possible et rendre ce projet faisable. Merci!

On a déjà hâte au mois de septembre!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

BlogueLee Iaccoca : neuf décennies d’innovations
En ce 15 octobre, Lee Iaccoca fête son 90e anniversaire de naissance. Ce nom est associé à la Ford Mustang, mais l’homme d’affaires en a fait beaucoup plus pour le monde de l’automobile. Né en 1924 d’une famille d’immigrants italiens en Pennsylvanie, Lido Anthony Iaccoca a tout d’abord fait ses …
Voitures anciennes...Et on rrrrroule à l’ÉMÉMM!
On roule… En fait, les étudiants roulent! Pas la Mustang. Mais ça va venir! Lorsque les lumières du département de carrosserie se sont éteintes pour l’été, il restait encore énormément de travail à faire pour que notre Mustang 1967 soit en état de rouler. Les portières, surtout, causaient de réels …
Voitures anciennesLe Projet Mustang et la relève
Au centre du Projet Mustang, il y a évidemment notre Mustang décapotable 1967 qui passe lentement mais sûrement du statut de véritable épave à beauté mobile. Derrière cette voiture qui commence à prendre forme, il y a un autre projet : créer un cours d’initiation à la restauration de véhicules …
Commentaires