2015 Dodge Challenger Hellcat: Visitez votre médecin...

Points forts
  • Style élégant
  • Lignée des voitures musclées
  • Joli vrombissement
  • Puissance à couper le souffle
  • Excellents freins
Points faibles
  • Mauvaise visibilité arrière
  • Lourde
  • Consommation de carburant très élevée
  • Faites-vous des amis dans le domaine des pneus!
Évaluation complète

Dans le milieu des muscle cars, il faut savoir montrer ses muscles, mais au lieu de mesurer la masse musculaire, on mesure les chevaux-vapeur… ce sont eux qui permettent de savoir qui a les plus gros biceps. Chevrolet en a contrarié quelques-uns en introduisant sa Camaro ZL1 avec ses 580 chevaux, et peu de temps après, Ford lui envoyait du sable au visage avec sa Shelby GT500 dotée de 631 chevaux. C'est maintenant au tour de Dodge d'entrer en scène avec sa Challenger SRT Hellcat 2015 dont les biceps sont à faire frémir.

Ce qui compte, ce sont les chevaux-vapeur

La fin des années 1960 et le début des années 1970 marquent les années folles des voitures musclées, comme en témoignent certains véhicules qui se vendent à des prix dans les six chiffres aux enchères Barrett-Jackson. Toutefois, nous assistons aujourd'hui au véritable retour des voitures musclées. Le nombre de chevaux-vapeur n'a jamais été aussi élevé et Dodge est au sommet avec le tout nouveau Hemi V8 suralimenté de 6,2 litres qui fait gronder la Challenger SRT Hellcat en produisant un remarquable 707 chevaux-vapeur et 650 lb-pi de couple.

Oublions les voitures musclées, on parle maintenant de super-voiture! Si vous êtes amateur de chiffres, sachez que la Hellcat produit 157 chevaux de plus que la Audi R8 V10 Plus, 110 chevaux de plus que la Ferrari 458 Speciale et 17 de plus que la Lamborghini Aventador. Et à 63 995 $, vous pouvez offrir une Hellcat à chaque membre de votre famille pour le prix d'un seul de ces bolides.

Cependant, si vous n'êtes pas de ceux qui absorbent les chevaux-vapeur par voie intraveineuse, sachez qu'un moteur Hemi V8 à aspiration naturelle de 6,4 litres est aussi offert dans la Challenger Scat Pack (45 995 $) et la SRT 392 (51 995 $), dont la puissance est plus raisonnable, mais tout de même intense, c'est-à-dire 485 chevaux et 475 lb-pi, une augmentation de 15 chevaux et 5 lb-pi par rapport au moteur actuel de 6,4 litres.

En parlant de chevaux-vapeur, mentionnons aussi le moteur Hemi V8 de 5,7 litres produisant 375 chevaux et 410 lb-pi, offert dans la Challenger R/T (36 995 $). Finalement, pour ceux qui se préoccupent plus de la consommation de carburant que de la puissance du moteur, il y a le V6 Pentastar de 3,6 litres qui produit un séduisant 305 chevaux et 268 lb-pi et qui consomme seulement 7,8 litres/100 km sur l'autoroute si l'on se fie à la nouvelle procédure d'essai à cinq cycles.

Côté transmission, soulignons la présence de la boîte automatique TorqueFlight à huit rapports offerte avec tous les moteurs, ainsi que la boîte manuelle à six rapports sur les modèles V8 pour seulement 1000 $ de plus.

Les chevaux-vapeur, vraiment tout ce qui compte?

Parmi les voitures musclées modernes, la Challenger est la plus fidèle à l'originale et elle affiche un look à la fois musclé et agressif. Esthétiquement, quelques changements mineurs ont été apportés à la version 2015 pour rappeler le modèle de 1971, notamment une grille de calandre fendue et des feux arrière à DEL divisés. Soulignons aussi les onze choix de couleurs, dont certaines couleurs vives rétro. Il n'y a que le capot bombé, les deux grandes prises d'air et le logo « Supercharged » sur les ailes qui donnent un indice de la bombe de plus de 700 chevaux qui se trouve sous le capot.

À l'intérieur, on retrouve un nouveau tableau de bord tourné vers le conducteur doté d'un écran tactile couleur de 8,4 pouces. Côté instrumentation, on compte un écran configurable de 7 pouces accompagné d'un indicateur de vitesses et d'un compte-tours circulaires. Les versions automatiques peuvent aussi être munies de commandes de changement de vitesse au volant.

La direction à assistance électrique possède trois réglages : Normal, Confort et Sport. Chacun d'eux modifie l'effort et la sensation de conduite et si vous optez pour le groupe d'options « performance », vous pourrez choisir différents réglages, soit Street, Sport, Track et Custom pour modifier les paramètres liés à la direction, au moteur et à la transmission automatique, selon les conditions.

Une panoplie de dispositifs d'aide à la conduite est aussi offerte, notamment le régulateur de vitesse adaptatif, le système d'alerte anti-collision, le système de surveillance d'angle mort, le système d'alerte de circulation transversale et la caméra de vision arrière.

Est-elle efficace?

Les voitures musclées d'autrefois étaient des bêtes bruyantes qui accomplissaient le travail en ligne droite. Pour ce qui était de la tenue de route et des freins, la foi était indispensable. La Hellcat est bruyante et assourdissante, mais elle est aussi étonnamment habile sur le circuit, malgré ses 2018 kg. Elle n'amorcera pas nécessairement les virages aussi rapidement qu’une Subaru BRZ et vous aurez assurément besoin d'un pied droit habile pour empêcher l'arrière de déraper, mais le roulis et le sous-virage se maîtrisent bien et la voiture a suffisamment de mordant dans les courbes.

Ce qui permet à la Hellcat d'exploser sur la piste – à part sa puissance infernale – c'est sa suspension ferme, ses barres stabilisatrices solides, ses pneus Pirelli P Zero adhérents et ses gros freins Brembo.

Nous avons eu l'occasion d'essayer la Hellcat et d'autres modèles Challenger sur la piste de l'aéroport international de Portland en Oregon. J'ai d'abord fait l'essai d’un modèle doté de la transmission manuelle. Les passages de vitesses n'étaient pas bien adaptés à la conduite sur piste, puisque les changements étaient longs et saccadés. Toutefois, si j'avais pu passer plus de temps au volant du véhicule, je m'y serais habitué avec plaisir. C'est le modèle automatique qui fut réellement impressionnant. En mode « piste », les changements de vitesse étaient palpables et rapides, comme si nous avions affaire à une boîte de vitesses à double embrayage plutôt qu'à une boîte automatique régulière.

Deux tours de piste ont aussi révélé la véritable puissance de la Hellcat. Ralenti par une piste à faible adhérence et un manque de pratique avec la voiture, je n’ai pu que réaliser un temps de 12,1 secondes pour le quart de mille, environ une seconde derrière les 11 que la voiture peut supposément réaliser avec des pneus commerciaux.

Vous en voulez une, n'est-ce pas?

Si vous désirez vous procurer une Hellcat, vous serez heureux d'apprendre qu'il s'agit d'une voiture de production régulière (elle est construite ici au Canada, à l'usine de Chrysler située à Brampton en Ontario). Il ne s'agit pas d'une voiture produite en série limitée. Si vous êtes adepte de chevaux-vapeur, le rapport de puissance par dollar investi vous comblera assurément puisqu'il s'agit probablement de la meilleure option sur le marché en ce moment (environ 90 $ par cheval par rapport à plus de 550 $ pour la 458 Speciale!) Vous obtiendrez du coup une voiture robuste et attrayante, aussi agressive que ce que ses vrombissements laissent paraître. Vous devriez néanmoins prévoir un budget annuel pour les pneus arrière (ou mensuel si vous aimez l'entendre gronder).

Si vous ne l'avez pas encore fait, passez voir votre médecin pour un examen médical… lorsque vous appuierez sur la pédale de la Hellcat, ce ne sera pas le moment de souffrir d'un malaise cardiaque.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéDodge Challenger Hellcat : le plus rapide sur le 400 mètres
Les amateurs de Ford et de Chevrolet en sont encore à chercher des façons de se défiler devant le Challenger Hellcat. Voici l'une des phrases les plus souvent entendues à ce propos : « Il a beau avoir 707 chevaux, il est trop lourd. Ma Mustang 1993 est certainement plus …
Actualité707 chevaux pour le Challenger Hellcat
Au moment où Dodge avait dévoilé sa Challenger remaniée pour 2015, on avait eu droit à beaucoup d’information sur les nouvelles versions. On savait déjà qu’un modèle avec un V8 6,2 litres muni d’un compresseur de suralimentation deviendrait la plus puissante version de la Challenger. Par contre, on n’avait pas …
Nouveaux modèlesDévoilement de la Dodge Charger Hellcat 2015
Aujourd’hui, à l’occasion du Woodward Dream Cruise, les savants fous de SRT, la division haute performance de Chrysler, viennent de dévoiler la prochaine bagnole qui héritera du moteur Hellcat. Voici la Charger SRT Hellcat 2015. Avec l’addition de ce V8 suralimenté de 707 chevaux, la Charger SRT Hellcat devient la …
ActualitéDodge Challenger Drag Pack : pour vos besoins en accélération
Cherchez-vous un véhicule capable d'accélérer rapidement? Si tourner, freiner ou encore faire plaquer votre véhicule n'est pas important pour vous, Dodge a une fois de plus la solution : dites bonjour au Challenger Drag Pack. Destiné aux courses d'accélération de la NHRA (où il compétitionnera avec les Camaro COPO et …
ActualitéDodge Challenger A/T Untamed : un muscle car pour la brousse
L'environnement typique d'un muscle car est réparti entre deux zones : les grands boulevards et les pistes d'accélération. Dans ces deux endroits, ce type de véhicule règne en roi et maitre, mais à peu près n'importe où ailleurs, il n'est pas à l'aise. Le designer J. Ruiter a eu une …
ActualitéD’autres chiffres pour la Dodge Challenger Hellcat
L’orgie de chiffres qu’on associe à la Dodge Challenger Hellcat n’est pas encore terminée : après avoir été estomaqué par la puissance de ce monstre, on apprend maintenant qu’il pourrait être plus puissant que prévu... Et l’EPA (agence de protection environnementale américaine) annonce la consommation du bolide. Tout d’abord, certaines …
BlogueBonne fête, Challenger!
Même si Dodge a présenté sa Challenger il y a 45 ans aujourd’hui, son histoire débute bien avant! En 1964, de drôles de zigotos chez Pontiac décident de descendre un V8 de 326 pouces cubes dans une Tempest, une intermédiaire tout ce qu’il y a de plus paisible. L’époque des …
ActualitéLa première Dodge Challenger Hellcat est vendue à l'encan
Non seulement la Dodge Challenger Hellcat est devenue le muscle car le plus puissant sur le marché, mais elle est aussi l'une des voitures avec le meilleur ratio chevaux/dollars. Avec un prix de base de 60 000 $ US, elle offre un moyen relativement peu dispendieux de ridiculiser des bagnoles …
ActualitéDodge Charger Hellcat: encore plus rapide que la Challenger!
Généralement, le poids est un ennemi de la vitesse : en effet, plus une voiture est lourde, moins son moteur pourra la faire accélérer rapidement. Par conséquent, on pouvait penser que la berline Charger Hellcat (plus lourde que la Challenger Hellcat) serait légèrement en retrait du coupé, en termes de …
BlogueQuelle voiture voulez-vous pour Noël?
L’amateur de voitures ne désire pas de bébelles. Même s’il a l’air content de déballer un balai à neige ou une horloge Mopar, en réalité, ce qu’il veut c’est une vraie voiture. Heureusement, tous les gouts sont dans la nature, ce qui donne énormément de latitude à l’être cher pour …
ActualitéDodge prouve que son Charger Hellcat est le plus rapide
Quand nous avons pris le volant du Dodge Challenger Hellcat — et de sa cousine à quatre portières, la Charger du même nom —, nous avons su que ces véritables triomphes de la performance à l’américaine étaient rapides. D’ailleurs, avec 707 chevaux sous le capot, n’importe quoi peut être diaboliquement …
ActualitéRetour du Shaker pour les Dodge Challenger 2015
L’an dernier, Dodge avait relancé sur le marché la légendaire option Shaker, qui plaçait une large entrée d’air percée sur le dessus du capot. Cette option avait fait sa marque dans les années 70, alimentant les gros moteurs HEMI en air frais. Ceci donnait non seulement des performances supérieures, mais …
ActualitéEncore plus de Hellcat en 2016
Malgré le fait que le duo Dodge Charger/Challenger Hellcat coûte plus de 70 000 $, il semblerait que plusieurs ne puissent pas résister à l’appel des 707 chevaux provenant du V8 suralimenté de 6,2 litres; la production de 2015 (environ 4 000 unités) est déjà entièrement vendue et il y …
EssaisDodge Charger Hellcat : main d'acier dans un gant de fer
Ma première « vraie » voiture fut une Dodge Magnum RT 2005 noire. Cette grosse familiale représentait pour moi la voiture idéale (c'est encore le cas, soit dit en passant!) : sa conduite était confortable, elle était spacieuse comme pas une et son allure m'avait conquis. Son plus grand atout …
ActualitéL’orange est à la mode : le retour de Go Mango chez Dodge
Aujourd’hui, les voitures qu’on croise sur la route sont presque toutes peintes dans les mêmes teintes. Gris, argent, beige, noir… Dans les années 70, des couleurs plus vives étaient offertes. Dodge, en particulier, avait un inventaire plutôt coloré : de Plum Crazy (mauve) à Top Banana (jaune) en passant par …
Commentaires