Scion iQ 2014: Charmante citadine

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2014

Quand une Scion iQ passe sur la rue, les gens se retournent et sourient. Cette minivoiture sillonne nos routes depuis 2012 déjà, mais elle attire encore l’attention. Bien sûr, elle n’a pas l’aura d’une voiture italienne exotique, mais elle pique la curiosité et les passants la trouvent jolie.

En effet, l’iQ est très charmante avec sa partie avant bien découpée, son arrière tronqué et ses pneus à profil bas montés sur des jantes de 16 pouces. On dirait qu’elle sort directement d’un dessin animé japonais!

Vraiment mini
Avec son empattement d’exactement deux mètres, l’iQ est le plus petit véhicule à quatre places sur notre marché. Par rapport à la smart Fortwo, les deux places additionnelles sont un atout. Mais, il s’agit d’un atout en partie théorique. Scion a eu l’ingénieuse (certains diront la mauvaise) idée de sacrifier la boîte à gants et de déplacer le siège de droite légèrement vers l’avant. On libère ainsi plus d’espace pour le passager  arrière de droite. Malgré cela, cette place sera surtout utile pour les courtes sorties en ville. Et qu’en est-il du quatrième passager? Disons qu’il est préférable qu’il s’agisse d’un contorsionniste du Cirque du Soleil ou d’un sac d’épicerie. En fait, même avec le siège du conducteur ajusté pour une petite personne, il y a très, très peu d’espace pour les jambes pour le passager arrière gauche.

Avec les dossiers arrière 50/50 en position normale, le volume de chargement est de 99 litres. Avec les dossiers arrière en position abaissée, on passe à 473 litres (133 de plus que dans la smart Fortwo). Soulignons qu’elle est munie de sacs gonflables à l’arrière, une première dans l’industrie. Elle en possède 11 au total.

Elle est aussi très légère (965 kg). Elle et la smart sont les seules automobiles de moins de 1000 kg vendues au Canada. La Mitsubishi Mirage fera aussi partie de ce groupe sélect mais, au moment d’écrire ces lignes, elle n’est pas encore commercialisée ici. Grâce à son poids plume et à son frugal moteur quatre cylindres de 1,3 litre, l’iQ affiche une consommation combinée de 5,1 litres aux 100 km, soit l’équivalent d’une moto de cylindrée moyenne. Le tricylindre de 999 cc de la smart Fortwo consomme légèrement plus : 5,3 l/100 km. Le moteur de Scion produit 94 chevaux, ce qui est respectable compte tenu du petit format de la voiture. Par contre, la transmission automatique CVT, la seule disponible, ne lui permet pas de livrer son plein potentiel.

Les commandes sont simples et le tableau de bord minimaliste est reposant. La radio est tout en haut de la console centrale. Il s’agit d’une disposition inhabituelle, mais elle permet d’augmenter l’espace disponible pour les jambes à l’avant. La disposition verticale des boutons de chauffage et de climatisation vise le même objectif.

Il existe une seule version et la liste des accessoires optionnels est courte. Dommage cependant que la radio satellite et que la technologie Bluetooth ne fassent pas partie des caractéristiques de série. Pour obtenir ses fonctions, il faut opter pour la chaîne audio haut de gamme, moyennant un supplément de 610 $.

Scion célèbre cette année son 10e anniversaire en Amérique du Nord. Pour marquer l’occasion, la marque dérivée de Toyota lance des modèles à production limitée, appelés 10 Release Series (les Scion ne sont arrivées au Canada qu’en 2010, mais nous aurons quand même droit à ces versions anniversaires). Dans le cas de la 10 iQ, on obtient notamment une peinture argentée spéciale, un levier de vitesse illuminé, des roues en aluminium, des ceintures de sécurité argent et de jolis emblèmes extérieurs illuminés en bleu.

Pensez-y bien
Si vous décidez de choisir une iQ comme automobile principale, vous devrez être prêt à faire de nombreux compromis. À cause de son format réduit, elle est sensible aux vents latéraux et son petit volume intérieur limite son usage. Une version  de base (17 070 $ en 2013) coûte environ 2600 $ de plus que la smart Fortwo. Par contre, elle est plus spacieuse, plus puissante et sa consommation d’essence est semblable.

Cela dit, il ne faut pas oublier que Toyota fabrique aussi un autre véhicule de petite taille qui mérite considération : la Yaris. La Yaris à trois portières est offerte à partir de 14 255 $. Elle peut accueillir quatre adultes sans que ceux-ci fassent des acrobaties, sa capacité de chargement est supérieure et sa consommation d’essence combinée n’est pas beaucoup plus élevée : 6 litres aux 100 km avec la transmission manuelle. De quoi faire réfléchir les acheteurs potentiels de l’iQ.

Un chic cousin anglais
Depuis plusieurs années, il est question d’importer au Canada la Aston Martin Cygnet. Il s’agit, essentiellement, d’une iQ de grand luxe rebadgée aux couleurs d’Aston Martin. À l’intérieur, on trouve notamment du cuir cousu main, des garnitures en aluminium et un démarreur à bouton-poussoir. Côté mécanique, la Cygnet est livrée avec une transmission manuelle six vitesses (et CVT en option). À l’extérieur, on peut admirer la calandre et les logos d’Aston Martin.

Vous vous demandez sans doute pourquoi une compagnie aussi prestigieuse qu’Aston Martin ajouterait une microvoiture à sa gamme. Réponse : pour se conformer aux exigences en matière d’émissions globales de CO2.

Pour l’instant, la firme accepte de vendre des Cygnet uniquement aux personnes qui possèdent déjà une Aston Martin. De cette façon, la compagnie risque moins qu’un individu se vante de posséder une Aston Martin et qu’il arrive à votre manoir en microvoiture!

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

ActualitéLa Scion iQ ne sera bientôt plus
Si vous êtes en train de vous magasiner une petite citadine frugale et que votre choix se portait vers la Scion iQ, dépêchez-vous de prendre commande : dès l’an prochain, il est fort probable que la diminutive voiture sera retirée du marché. Le vice-président de Scion Doug Murtha aurait confirmé …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires