Infiniti QX50 2014: Le plaisir de conduire sans trop de bagages

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2014

Le VUS compact d’Infiniti a un nouveau nom pour 2014 : QX50. Auparavant appelé EX, ce modèle est le même véhicule multisegment que nous connaissons et que nous aimons bien. La décision d’Infiniti de rebaptiser ses modèles pour 2014 risque de causer un peu de confusion dans les salles d’exposition. Dans quelques années, on n’en parlera même plus! Et ce n’est pas ça qui va empêcher ce VUS de luxe de demeurer l’un des plus agréables et amusants à conduire de sa catégorie.

Châssis sportif, excellent moteur

La clé du succès du QX50, c’est sa plateforme à propulsion arrière, empruntée à la berline G (qui s’appelle maintenant Q50). En fait, à l’origine, le châssis du QX50 a été conçu non seulement pour la G à quatre portières, mais aussi pour le coupé G. Cela a permis de réaliser un multisegment qui établit une bonne communication entre le conducteur et la route, une qualité trop rare dans le créneau des VUS de luxe. Le système intelligent de traction intégrale baptisé ATTESA impressionne aussi. À priori, il favorise le mode propulsion afin de rehausser le plaisir de conduite, mais il réagit aussi de façon à offrir une excellente motricité en hiver. Et pour les grosses tempêtes ou les routes enneigées, on n’a qu’à appuyer sur un bouton pour répartir également le couple entre les roues avant et arrière.

Qui dit multisegment haut de gamme, dit moteur à l’avenant. À cet égard, le QX50est bien pourvu. Il est propulsé par un V6 de 3,7 litres qui produit 325 chevaux et un couple de 267 lb-pi. Ce moteur livre la marchandise sans turbocompresseur ni système d’injection directe sophistiqué. Bien sûr, il y a un prix à payer à la pompe pour conduire un véhicule de cette puissance, mais en échange, on a le plaisir de piloter l’un des petits VUS de luxe les plus rapides sur le marché. Infiniti recommande de l’essence super, bien entendu. La transmission de la puissance et du couple est assurée par une automatique à sept rapports.
 

L’élégance au détriment de l’espace intérieur
L’Infiniti QX50 2014 adopte un style extérieur relativement sobre, avec de belles lignes qui reprennent en douceur les éléments visuels traditionnels d’Infiniti. En fait, le QX50 ressemble beaucoup plus à une familiale surélevée qu’à un VUS classique. Il maintient cependant un air de famille évident avec son grand frère, le QX60, surtout vu de l’arrière.

La partie arrière du toit du QX50 est fortement inclinée. Cette inclinaison contribue à l’élégance du petit VUS, mais elle est également responsable de sa principale faiblesse : un volume intérieur réduit. À l’avant, pas de problème : conducteur et passager ont amplement d’espace. À l’arrière, par contre, on est beaucoup plus à l’étroit et on se sent un peu coincé aux jambes et aux épaules. Mais le problème le plus sérieux est au niveau de l’espace utile de chargement. Il est presque acceptable avec le dossier arrière rabattu, mais le QX50 est tout de même nettement désavantagé par rapport à ses compétiteurs quand vient le moment de transporter beaucoup de bagages. Lorsque les dossiers sont relevés, son volume limité à 527 litres posera un défi à bien des utilisateurs. À certains égards, cela restreint le QX50 aux couples sans enfants ou aux acheteurs qui ont aussi accès à un autre véhicule avec une solide capacité de chargement.

L’aménagement intérieur du QX50 est réussi. On peut y faire installer l’excellent système de navigation et divertissement d’Infiniti. Il offre une connectivité Bluetooth particulièrement facile à comprendre et son menu est logiquement organisé pour contrôler tous les systèmes du véhicule. Les sièges chauffants sont confortables et recouverts de cuir de qualité. De plus, le recours limité aux plastiques durs contribue à créer une ambiance haut de gamme même s’il s’agit du VUS le plus abordable de la marque de luxe de Nissan.

La technologie est l’un des points forts du QX50 2014. En plus du système d’infodivertissement, Infiniti propose en option toute une gamme de dispositifs de sécurité sophistiqués. On retrouve par exemple des systèmes d’avertissement de sortie de voie et d’angle mort. On peut également opter pour des dispositifs actifs qui iront jusqu’à intervenir si vous ignorez les témoins lumineux d’avertissement. Il y a aussi un régulateur de vitesse adaptatif qui vous avertit, et peut intervenir, en cas de risque de collision.

L’Infiniti QX50 est un véhicule multisegment rapide et agile, qui garantit un très bon niveau de luxe à prix abordable dans son créneau. Il est doté d’un moteur de puissance impressionnante et son système de traction intégrale est irréprochable. Mais en matière d’espace intérieur et de volume de chargement, ce VUS compact ne fait pas le poids à côté des modèles comparables de Mercedes-Benz, Acura et BMW. À vous de voir si vous êtes prêt à faire ces importants compromis pour bénéficier du comportement sportif invitant du QX50.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires