Caterham AeroSeven Concept dévoilé à Singapour

C’est dans le cadre de la tenue, en fin de semaine, du Grand Prix de Singapour, que l’écurie Caterham a dévoilé son concept AeroSeven.

Un prototype annonciateur d’un modèle à venir, dont la production débuterait à l’automne 2014.

Les ingénieurs de la firme britannique se sont servis des dessous du modèle Seven CSR pour réaliser leur projet.

Grâce à sa carrosserie en fibre de carbone, le concept annonce un poids de seulement 600 kilos.

Son moteur est un quatre cylindres atmosphérique de 2,0 litres, fourni par Ford Europe, et dégage 240 chevaux. Il s’agit du même moulin que l’on retrouve sous le long capot de la Caterham Seven 485.

Pour la toute première fois, une voiture construite par Caterham va accueillir un système électronique de contrôle de la traction.

Le prototype met moins de 4 secondes pour passer de 0 à 100 km/h.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

FrancfortCaterham Seven 165: nouveau modèle d’entrée de gamme
Tout récemment, le constructeur britannique qui demeure fidèle au look des superbes Lotus Seven des années ’60, annonçait la sortie prochaine de son Roadster 620R de 311 chevaux. Il s’agit du modèle le plus puissant jamais offert par la marque, jusqu’ici. Aujourd’hui, Caterham dévoile à Francfort son prototype Seven 165 …
ActualitéCaterham présente son roadster 620R à Goodwood
Imitant les superbes Lotus Seven des années 60, Caterham profite de la tenue du Festival de la vitesse de Goodwood, pour présenter son nouveau roadster 620R, dont la mission est de remplacer le modèle R500. Le roadster Caterham 620R est le modèle le plus puissant jamais offert par le petit …
ActualitéCaterham n'est finalement pas à vendre
Après plusieurs mois d’incertitude, il semblerait que Tony Fernandes, président et propriétaire, a finalement décidé de vendre Caterham. La vente touche l’intégrité du groupe, qu’il s’agisse de l’écurie de Formule 1, de la branche Caterham Cars, qui fabrique tous les véhicules de production, de la Caterham Seven 160 à la …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires