Nissan Versa vs Toyota Prius C 2014- L'une est hybride, l'autre pas

À première vue, l’idée de vouloir comparer la nouvelle Nissan Versa Note à la Toyota Prius C peut sembler farfelue. Après tout, la Nissan est propulsée par une motorisation exclusivement thermique tandis que la Toyota fait appel à un moteur hybride. Mais si l’on fait abstraction des moteurs, les deux véhicules ont beaucoup de points en commun. Ils se partagent une silhouette presque similaire, leur puissance est quasi égale, tout comme leurs dimensions. Il est vrai que leur différence de prix peut varier sensiblement selon les versions, mais si l’on se réfère aux deux modèles de base, le prix de la Toyota est supérieur de 7 857 $ à celui de la Nissan.

Nous avons entrepris cette comparaison afin de déterminer laquelle des deux est une meilleure auto en fait de tenue de route, de confort et d’agrément d’utilisation. Puis, après avoir calculé leur consommation réelle en réalisant un circuit comportant les principales conditions de conduite que sont la ville, les routes secondaires et l’autoroute, nous serons alors en mesure d’établir un bilan complet permettant de mieux les départager. Par le passé, des tests faits dans des conditions « normales » ont souvent donné des cotes de consommation qui diffèrent beaucoup de celles avancées par les constructeurs... Soulignons que ce circuit d’essai a été effectué en respectant à la lettre les limites de vitesse affichées et en conduisant sans avoir recours à des méthodes de pilotage écologiques.

Dimensions : jeu égal ou presque

Difficile de départager des deux sous-compactes au chapitre de la silhouette. C’est assez réussi dans les deux cas et toutes deux arborent un avant fortement incliné et une partie arrière tronquée. Cette façon de faire permet d’obtenir un coefficient de trainée relativement bas- 0,30 pour la Nissan et 0,28 pour la Toyota – en plus d’offrir une bonne habitabilité, un bon dégagement pour la tête et un coffre spacieux compte tenu des dimensions. Celui-ci est de 532 litres pour la Versa Note et de 484 litres pour la Prius C, les deux mesures ayant été prises avec le dossier arrière relevé.

Justement, parlons-en des dimensions. L’empattement des deux voitures est quasiment identique puisque celui de la Nissan est de 2 600 mm et celui de la Toyota est de 2 550 mm. Une différence de 50 mm. Toutefois, la Nissan est plus longue – 4 157 mm versus 3 995 mm – mais là encore, ce n’est rien pour écrire à sa mère. Puis c’est jeu égal avec une hauteur de 1 695 mm chacune tandis que la Versa Note est plus large de 92 mm, ce qui lui confère un avantage au chapitre du dégagement pour les coudes. Finalement, leur similitude se poursuit sur la balance. Cette fois, avec un poids minimum de 1 113 kg, la Versa Note est plus légère de 19 kg, c’est égal ou presque là aussi. Il s’agirait – dans le cas de la Versa – de choisir un ou deux accessoires pour que la différence soit réduite. Il faut souligner le fait que la Toyota est alourdie par la présence de la batterie qui alimenter son moteur électrique, un poids additionnel de 30 kg.

Fiche technique : presque pareille!

Si l’on fait abstraction de la motorisation, ces deux sous-compactes possèdent des fiches techniques qui se ressemblent. Les deux ont des roues motrices avant, utilisent des jambes de force en tant que suspension avant tandis qu’on retrouve une poutre déformante à l’arrière. Comme pour la plupart des sous-compactes, les freins avant sont à disque et à tambours à l’arrière. Bref, du pareil au même. Par contre, elles se démarquent l’un de l’autre en fait de motorisation.

La Versa Note est propulsée par un moteur quatre cylindres 1,6 litre produisant 109 chevaux et associé à une transmission CVT à rapports continuellement variables. La Prius C, elle, est équipée d’un moteur 1,5 litre de cycle Atkinson commandant 77 chevaux. Ajoutez deux petits moteurs électriques d’appoint et la puissance totale est portée à 99 chevaux. Comme tous les autres modèles Prius, la transmission est de type CVT. Quant à la batterie, elle est de type nickel-métal hydride.

Bien que le couple produit par le moteur électrique devrait assurer des accélérations plus vives, il nous a fallu 10,8 secondes pour boucler le 0-100 km/h. Pour sa part, la Versa Note ne profite guère de son avantage de 10 chevaux, car elle boucle le même exercice en une demi-seconde de moins soit 10,3 secondes. Impossible de parler de domination à ce chapitre. Enfin, c’est pratiquement jeu égal en fait de freinage de 100-0 km/h avec des distances de 43,8 mètres pour la Versa et de 44,5 pour la Prius. L’utilisation des pneus à faible résistance de roulement a pour effet d’allonger les distances de freinage.

Conduite et consommation

Donc, ces deux voitures sont proches l’une de l’autre tant au sujet des dimensions que de leur fiche technique. Il n’est donc pas surprenant que leur comportement routier respectif ne les départage pas non plus. Leur direction à assistance électrique peut être qualifiée de correcte au chapitre de l’assistance et de la précision. En fait, leur défaut majeur – autant pour la Versa Note que la Prius C – c’est un manque de feedback de la route. Quant à la tenue de route comme telle, c’est quasiment match égal avec un léger avantage pour la Nissan qui bénéficie d’une plateforme plus rigide. Mais là encore, on est loin de parler de sportives. Pour simplifier, ce sont d’honnêtes voitures en fait de comportement routier qui offrent une tenue de route sans surprise pourvu qu’on se limite à une conduite normale. Devenez plus agressif au volant et vous découvrirez rapidement leurs limites.

En fait, la seule grosse différence entre les deux est la consommation de carburant alors que la Toyota, grâce à son moteur hybride, a affiché une consommation moyenne de 4,6 l aux 100 kilomètres suite à notre parcours d’essai. Quant à la Nissan, elle a enregistré une moyenne de 6,2 l aux 100 km pour le même trajet. Ces chiffres sont assez près des données fournies par les deux constructeurs. Selon Nissan, la versa Note aurait dû afficher une consommation moyenne de 5,5 l aux 100 km tandis que Toyota soutient que la Prius C aurait dû consommer une moyenne de 3,7 litres aux 100 km. Même si sa moyenne est plus élevée, la Nissan est celle qui déroge le moins des données officielles avec un écart de 0,7 litre comparativement à 0,9 litre pour la Prius C. Comment les départager? Pour chaque 100 kilomètres parcouru, la Toyota consomme 1,6 litre de moins que la Nissan. Donc, si l’on roule en moyenne 20 000 km par an, on épargnera 320 litres de carburant. Si l’essence est à 1,34 $ le litre, la Prius C vous fera économiser 428,80 $ par an en carburant. Soit 1 715,20 $ en quatre ans. C’est à prendre en considération.

Toutefois, en utilisant les prix de base des deux modèles, la Nissan coute 7 857 $ de moins. Ce qui signifie que vous devrez conserver votre Prius C pendant 18 ans avant de compenser la différence!

Sur le plan dynamique et pratique, ces deux sous-compactes sont quasiment égales avec un léger avantage pour la Versa Note. Par contre, si vous désirez réduire la production de CO2 de votre voiture, le choix est simple, c’est la Prius C. Mais pour être écolo, il faut payer le prix.

  Nissan Versa Note Toyota Prius C
Design / Style (/40)
Extérieur /20 16 17
Intérieur /20 17 16
Carrosserie (/80)
Finition intérieure + extérieure /20 18 18
Qualité des matériaux /20 15 13
Tableau de bord /10 8 7
Équipement /10 8 7
Coffre /10 8 7
Rangements /10 7 7
Confort / Ergonomie (/80)
Position de conduite /20 17 15
Ergonomie /20 16 14
Places arrière /20 17 16
Silence de roulement /20 15 15
Conduite (/170)
Tenue de route /50 40 39
Moteur /40 38 36
Direction /20 13 13
Freins /30 24 23
Transmission /20 15 16
Qualité de roulement /10 7 6
Sécurité (/20)
Visibilité /10 8 8
Rétroviseurs /5 4 4
Systèmes d'aide à la conduite /5 3 3
Performances mesurées (/40)
Accélération 0-100 km/h /10 7 7
Reprise 80-120km/h /10 7 8
Freinage de 100 km/h /10 7 7
Autres classements (/70)
Choix des essayeurs /70 65 66
TOTAL /500 408 388
RANG FINAL 1 2
Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisComparo : Trois hybrides signées Toyota
À la fin du 20 e siècle, Toyota jouait d’audace en commercialisant un véhicule à propulsion hybride, la Prius. Au début, cette voiture n’était qu’une simple curiosité et n’attirait pratiquement que les défenseurs de l’environnement et quelques ministères gouvernementaux. Malheureusement, la première Prius, si elle était une excellente voiture hybride, …
ChicagoNissan Versa Note SR: plus agréable à regarder
Aux côtés du Nissan Frontier Diesel Runner, on peut apercevoir la version « SR » de la petite Versa Note, au Salon de l’auto de Chicago. Les changements apportés à la Nissan Versa Note sont purement esthétiques, et contribuent à lui octroyer un style beaucoup plus intéressant, voire à caractère …
EssaisToyota Prius C 2018 : en vaut-elle réellement la peine?
La Toyota Prius c 2018 est la voiture hybride la plus abordable sur le marché. Avec un prix de départ de 21 990 $ avant les frais de transport et de préparation, elle se vend à peu près au même prix qu’une Honda Fit bien équipée. Pour une voiture offrant …
Commentaires