Aston Martin et Bosch conçoivent une DB9 hybride rechargeable

La marque britannique, de concert avec l’équipementier allemand Bosch, a réussi à propulser une belle Aston Martin DB9 à l’aide d’une motorisation hybride rechargeable.

Il s’agit d’un prototype unique qui sert de laboratoire roulant aux deux sociétés.

La voiture fait toujours confiance à son puissant moteur V12 de 6,0 litres de 510 chevaux, auquel on a greffé trois moteurs électriques. Une batterie au lithium-ion vient compléter le tout.

Au total, le bolide délivre une puissance de 740 chevaux.

De son côté, Bosch a développé un nouvel écran tactile qui permet de visualiser et surtout de s’assurer du bon fonctionnement de cette technologie hybride.

C’est aussi, la première Aston Martin à posséder un rouage à traction intégrale, qui vient augmenter son poids de 300 kilos.

Elle passe de 0 à 100 km/h en seulement 3,6 secondes, tandis que son autonomie en mode tout électrique ne dépasse pas 25 kilomètres.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

2013Aston Martin DB9 2013: Elementary Old Chap
La silhouette d'une Ferrari est toujours très séduisante, tandis que celle d'une Lamborghini ressemble souvent à un véhicule extraterrestre qui s'est égaré sur notre planète. Par contre, la carrosserie d'une Aston Martin est d'une beauté classique qui fait l'unanimité. Ce n'est pas la plus spectaculaire des voitures, mais les gens …
2013Aston Martin Rapide 2013: Rapide et onéreux
Contrairement aux bolides du film Rapide et dangereux , l’Aston Martin Rapide n’est pas modifiée afin de la rendre plus performante. Elle l’est tout naturellement et possède en plus 4 portières. Le seul problème de taille, c’est son prix qui est nettement plus élevé que celui des voitures du film.
ActualitéAston Martin et Mercedes-Benz s'unissent
Le célèbre constructeur britannique – qui en passant ne roule pas sur l’or – a réussi l’an dernier à se sortir du pétrin grâce aux 37,5% de ses parts rachetées par le fonds d’investissement italien Investindustrial. Une transaction évaluée à 190 millions d’euros, soit 243 millions $. Tout ça, c’est …
Commentaires