Tesla Model S 2013: Un pas dans le futur

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

Tesla Motors, ça vous dit quelque chose? Pour ceux qui ne le connaissent pas, sachez que vous en entendrez certainement parler de plus en plus au cours des prochaines années. Tesla a véritablement le vent dans les voiles et met actuellement en branle un ambitieux plan de développement. Situé à Palo Alto en Californie, Tesla Motors a été fondé en 2003 et son nom rend hommage à Nikola Tesla, un ingénieur qui a révolutionné le domaine de l’électricité au début du siècle dernier. Tesla Motor se concentre sur la conception de véhicules utilisant un groupe propulseur exclusivement électrique. Dans le contexte actuel, c’est certainement un créneau très prometteur.

Plusieurs connaissent Tesla pour le modèle Roadster, un coupé sport entièrement électrique introduit en 2008 et dont la production s’est terminée l’an passé. Ce bolide repoussait les limites de ce que l’on connaissait des motorisations électriques et permettait de faire la démonstration que voiture électrique, style et performance pouvaient se conjuguer  dans la même phrase. D’ici trois ans, le constructeur veut non seulement introduire une gamme complète de véhicules, mais il compte bien forger des alliances afin de faire profiter d’autres constructeurs de ses avancées.

Pour 2013, le constructeur présente le Model S, une grande berline de luxe à quatre portes destinée à rivaliser principalement avec les ténors germaniques de ce créneau. À titre d’exemple, ses dimensions sont similaires à celles d’une Mercedes-Benz de Classe S, ce qui en fait une voiture assez imposante mais, comme vous l’imaginez, très spacieuse.

Une voiture développée à 100 % par Tesla
Au lieu de forger une alliance et d’utiliser le châssis d’un véhicule conventionnel, on a plutôt choisi la solution la plus compliquée et onéreuse, soit de développer entièrement ce nouveau modèle, une stratégie qui élimine tous les compromis. La voiture possède une plateforme conçue par Tesla, laissant ainsi les ingénieurs penser la voiture en fonction des particularités de son système de propulsion. Par exemple, le châssis comporte un emplacement spécifique pour les batteries, ce qui permet de les positionner le plus bas possible, assurant une meilleure répartition des masses, minimisant l’intrusion dans l’habitacle et abaissant le centre de gravité au maximum.

La Tesla Model S est dotée d’un style fort réussi qui met bien en évidence sa vocation de luxe. On apprécie ses lignes profilées et l’avant n’est pas sans nous rappeler celui de quelques grandes voitures de renom, notamment Maserati et Jaguar. L’aspect sportif de la voiture est souligné par ses jantes uniques de 19 pouces, 21 en option. Fait intéressant, avec l’absence d’un moteur à l’avant — le moteur électrique est situé à l’arrière, près des roues — la Tesla possède deux coffres, un en avant et l’autre, en arrière. Cette configuration se solde par un volume de chargement inégalé pour une voiture de cette catégorie. Qui plus est, comme c’était le cas des familiales des années 70 et 80, elle peut être équipée de deux sièges supplémentaires à l’arrière. Ces derniers font dos à la banquette et face à l’arrière, et peuvent accueillir deux enfants supplémentaires; portant donc à sept (cinq adultes, deux enfants) la capacité du véhicule. Quant à la prise de recharge, elle est logée très discrètement derrière une section du feu arrière, du côté du conducteur.

Un écran tactile de 17 pouces

À l’intérieur s’étale tout le luxe typique aux grandes berlines. Boiseries, cuirs et matériaux de qualité ornent l’habitacle avec un souci du détail marqué. C’est lorsque l’on pose les yeux sur la console centrale que l’on constate qu’il ne s’agit pas d’une voiture ordinaire. On retrouve un large écran tactile qui s’étire en longueur pratiquement jusqu’au plancher. On croirait que le constructeur a collé deux iPad sur le tableau de bord tellement cet écran est proéminent. Du reste, oubliez les commandes classiques, le tableau de bord en est totalement dénué. Toutes les fonctions du véhicule sont contrôlées à partir de ce système. Il vous faudra cependant un certain temps afin de vous acclimater à toutes ses subtilités…

À la base, tous les Model S héritent d’un seul moteur électrique qui transmet sa force aux roues arrière via une boite de vitesse à rapport unique. Outre quelques équipements optionnels, les différentes versions s’orientent principalement autour de la puissance et de la capacité des batteries. Vous pourrez choisir 40 ou 60 kWh alors que les versions Performance, Signature et Signature Performance proposent un ensemble de 85 kWh. L’ensemble de base permet des accélérations d’environ 6,5 secondes entre 0 et100 km/h pour une autonomie de 250 km à 90 km/h, tandis que le groupe de 85 kWh réduit le sprint du 0-100 km/h à 4,4 secondes tout en repoussant l’autonomie à 480 km. On est heureux de constater que même le modèle de base a une autonomie largement supérieure à celle des véhicules électriques actuels, ce qui diminue considérablement le stress lié à l’autonomie...

La Tesla Model S représente un pas important vers le futur. Le constructeur a réussi à rendre une voiture électrique aussi belle, aussi pratique et aussi performante qu’un modèle conventionnel, tout en minimisant les compromis.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

Technologie/Véhicules autonomesTesla propose un système d’échange de batteries
La berline Tesla Model S se vend comme des p’tits pains chauds. C’est la voiture à motorisation électrique qui offre déjà la plus importante autonomie, laquelle peut dépasser 420 kilomètres. Malgré cette donnée des plus intéressantes, Elon Musk– le grand patron de la firme californienne – envisage de créer des …
EssaisTesla Model S 2013, la voiture électrique sans compromis
Alors que certains ne jurent aveuglément que par la voiture électrique, j’ai toujours eu des réserves face à cette dernière, surtout après mon essai de la Nissan Leaf l’an passé . Il est indéniable qu’on aime pouvoir se moquer des pétrolières et réduire notre budget d’essence à zéro, mais les …
ActualitéTesla Model S à empattement allongé pour le marché chinois?
Tesla connait présentement un immense succès sur le marché américain, ce qui l’amène déjà à envisager de s’installer en Chine, où le marché automobile est en pleine expansion. Sauf que les Chinois sont friands de véhicules à empattement long, et le petit constructeur américain de berlines de luxe à motorisation …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires