Lexus RX 2012: Enfin du nouveau !

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

Au fil des années, la Lexus RX était reconnue pour être un gage de fiabilité et de qualité. Jusqu’à présent, les changements étaient mineurs et la voiture conservait la même apparence qu’à ses débuts, il y a plus d'une décennie. Mais cette année, cette voiture change définitivement d'allure en plus de bénéficier de modifications dignes de mention dans son habitacle.

Ces transformations sont devenues nécessaires afin d'affronter à armes égales une concurrence de plus en plus diversifiée et affûtée. Du reste, il ne faut pas oublier que même si un véhicule possède une cote de satisfaction de la clientèle parmi les plus élevées du marché, l'absence de changements incite les propriétaires à aller ailleurs. Donc pour toutes ces raisons, nous avons droit cette année à une automobile fortement modifiée et proposant même une édition sport. Qui aurait pensé un jour associer sport et Lexus dans la même phrase?

Nouveau style

Par le passé, nous avons souvent accusé Lexus, une division de Toyota, de produire des véhicules aux allures classiques. Cette fois, la nouvelle génération de la RX impressionne par le design de sa section avant qui est à la fois élégant et dynamique. Les stylistes se sont inspirés de la super voiture sport LFA et ont concocté une nouvelle calandre qui est vraiment unique en son genre et qui devrait réconcilier plusieurs personnes avec l'esthétique de cette marque. Cette RX de nouvelle cuvée présente aussi des phares de jour à DEL en forme de pointe de flèche, des garnitures de phares antibrouillard redessinées et un nouveau pare-choc avant. Par contre, la partie arrière est beaucoup plus conservatrice alors qu'on s'est contenté de quelques modifications et encore, il faut savoir où regarder. Les dimensions extérieures, et intérieures par le fait même, n’ont pas changé.

Les transformations dans l'habitacle sont moins spectaculaires qu'à la partie avant de la carrosserie, mais il est important de les souligner quand même car elles offrent un ensemble beaucoup plus élégant qu’auparavant. Parmi les changements apportés, on remarque un volant redessiné, des commandes de climatisation révisées et un compartiment du bloc central amélioré. Bien entendu, la qualité de la finition et des matériaux demeure toujours ce qui se fait pratiquement de mieux en la matière.

Cette année, un nouveau modèle vient se joindre à la famille RX : le F Sport qui se démarque visuellement tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. À l'avant, la calandre est dotée d’un grillage F Sport exclusif, plus agressif. Dans l'habitacle, les sièges sont recouverts de cuir noir avec perforations blanches. Des surpiqûres contrastantes blanches décorent les sièges, le bloc central et les accoudoirs aux portières. De nouvelles garnitures en érable moucheté ébène ajoutent une touche d’élégance. Une doublure de plafond noire, un volant gainé de cuir perforé avec logo un « F » et des pédales en aluminium complètent le design intérieur. Bref, le message est clair, on veut vraiment mettre en évidence ce modèle et lui donner une touche d'exclusivité. Toujours dans l'habitacle, le niveau d'équipement électronique est plus relevé que jamais alors qu'on tient compte de branchements USB et iPod/iPhone en plus de la reconnaissance Bluetooth. Il faut également mentionner le retour de l'interface Remote Touch qui permet de contrôler − à l'aide d'une manette horizontale placée sur la console centrale, un genre de souris adapté à l’automobile − les réglages de la voiture, du système de navigation et des commandes audio. Même s'il est amélioré cette année, ce dispositif exige qu’on quitte la route des yeux, ce qui n'est pas recommandé.

Mécanique connue
Si l’on a procédé à différentes améliorations et modifications au chapitre du design, la plupart des composantes mécaniques sont demeurées les mêmes. Le moteur de base demeure donc l'incontournable moteur V6 de 3,5 litres produisant 270 chevaux, associé à une boite automatique à six rapports. Cette dernière est d'une grande douceur, mais les passages de vitesse ne sont pas très rapides. Malgré tout, c'est une bonne valeur.

Le RX 350 F Sport est pourvu du même V6 que le RX 350, mais il est marié à une boite automatique 8 rapports avec sélecteurs au volant. La suspension est également recalibrée afin de favoriser un comportement routier plus sportif. Ce modèle bénéficie en exclusivité de roues de 19 pouces à cinq rayons divisés au fini graphite sombre.

Finalement, on retrouve la version hybride, le RX 450h qui propose une traction intégrale par le biais de moteurs électriques reliés aux roues arrière et avant. Le V6 de 3,5 litres de cycle Atkinson génère 245 chevaux et est couplé à une transmission de type CVT.

Malgré toutes ces transformations, la gamme RX privilégie toujours le confort et l'insonorisation de la cabine plutôt que la tenue de route et l'agrément de conduite à tout crin. Pour les gens qui privilégient le prestige, la sérénité et la fiabilité, c'est la référence des références.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires