Hyundai Santa Fe 2013: C’est à son tour

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

La boule de cristal nous l’indiquait depuis un bon moment déjà, et c’est maintenant confirmé, le Santa Fe est tout nouveau pour 2013. Malheureusement, son lancement tardif, prévu cet automne, nous a empêchés d’en faire une évaluation routière pour le présent ouvrage. Néanmoins, son dévoilement au Salon de l’auto de New York ce printemps et les photos disponibles sur le site web du constructeur nous montrent un Santa Fe totalement redessiné qui présente un style similaire à celui des Kia Sportage et Hyundai Tucson dévoilés en 2011.

À la fine pointe

Évidemment, Hyundai a doté son nouveau venu de blocs optiques à DEL pour les phares de jour de même que pour les feux arrière. La forme des phares, ordinaires et antibrouillards, donne une allure déterminée au véhicule. Avec son capot plongeant, le Santa Fe a un aspect plus agressif et plus robuste que son prédécesseur. Sur les flancs, on remarque une carrosserie qui a davantage de relief et qui ajoute de la fluidité et du dynamisme au véhicule. À l’arrière, on semble s’être inspiré des bagnoles allemandes afin de doter le Santa Fe d’une présentation épurée et sobre, sans fioritures.

À l’intérieur, on note une nette amélioration par rapport à l’ancien modèle. Le choix judicieux et l’agencement harmonieux des matériaux nous font rapidement oublier le design vieillot de l’ancienne version. Le tableau de bord fait maintenant place à une instrumentation à doubles cadrans au milieu desquels se trouve un centre d’information. La console centrale, utilisant un design en forme de V, monte assez haut sur la planche de bord. On y remarque les commandes du système audio dans la partie du haut et celles de la climatisation en bas. Un bouton rotatif permet de régler la soufflerie alors que des boutons aux extrémités permettent de régler la température. Sur les modèles munis du système de navigation, on propose un immense écran d’affichage par lequel on accède à la carte et aux configurations du système audio. Le Santa Fe offre également un volant chauffant, un système ECO pour l’économie de carburant, un différentiel autobloquant et un système d’aide au démarrage en pente.
Pour 2013, Hyundai propose deux variantes du Santa Fe. Il s’agit essentiellement d’une version standard et d’une livrée allongée. Et vous l’aurez deviné, le plus petit peut transporter 5 passagers alors que 7 occupants pourront s’assoir dans le plus gros. En fait, « l’allongé » ne diffère qu’en longueur puisqu’il gagne 22 centimètres par rapport au Santa Fe ordinaire. Néanmoins, ce 22 cm additionnel laisse un espace décent aux personnes assises sur la troisième banquette. Il ne faut toutefois pas comprendre ici que c’est confortable et que ça se compare à la troisième rangée d’une fourgonnette. Et comme c’est souvent le cas, la présence d’une troisième banquette handicape fortement l’espace de chargement du véhicule lorsqu’elle est déployée.

Excellentes motorisations

Les deux versions du Santa Fe seront facilement reconnaissables par leur gabarit mais également par leur motorisation. La version courte héritera, en livrée de base, du moteur à 4 cylindres de 2,4 litres générant un impressionnant 190 chevaux. Si cela ne vous suffit pas, il sera possible d’opter pour la fougueuse version 2.0T qui renferme une motorisation turbo à 4 cylindres de 2,0 litres. Ce petit bijou livre 264 chevaux et permettra surement au Santa Fe de boucler le 0-100 km/h en moins de 7 secondes. Quant à la version pleine grandeur, elle n’aura droit qu’à un V6 de 3,3 litres produisant 290 chevaux. Cette version tirera aisément une charge importante ou tractera facilement une roulotte de villégiature. Toutes les motorisations du Santa Fe sont jumelées à une boite automatique à six rapports, laquelle réduit la consommation d’essence par rapport aux modèles de l’an dernier. On note également la présence de la traction intégrale comprenant un contrôle de couple en virage. Le nouveau Santa Fe dispose aussi d’un gestionnaire de couple qui répartit la puissance selon l'adhérence de chacun des pneus, ainsi que d'un sélecteur de comportement routier permettant au véhicule d’adapter ses suspensions et son régime moteur en fonction de trois modes distincts : Confort, Normal et Sportif.

Malheureusement, il nous a été impossible de faire l’essai d’une quelconque version du Santa Fe avant de mettre sous presse le Guide 2013. Nous présumons toutefois que le comportement routier sera plus sportif et plus incisif que le modèle de précédente génération. Les suspensions devraient également offrir un meilleur confort sur la route et plus de fermeté en virage. Équipé du moteur turbocompressé, le Santa Fe Sport (ce sera son nom en version courte) promet de bonnes prestations puisque la présence du turbo viendra ajouter plus de vivacité.

Le constructeur coréen Hyundai nous épate à chaque lancement de véhicule. Ses designers osent des styles originaux et les concepteurs n’hésitent pas à définir de nouveaux standards. Depuis quelques années, Hyundai ne s’est pas trompée dans son offre de véhicule. On a bien fait quelques erreurs ici et là avec des produits qui ne cadraient pas toujours avec les besoins des acheteurs canadiens (lire ici Veracruz et Equus), mais dans l’ensemble, Hyundai fait du bon travail en présentant de beaux véhicules, fiables et économes en carburant. Le nouveau Santa Fe n’y fait pas exception.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires