Chevrolet Tahoe 2013: L'escouade des gros bras

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

À une certaine époque, il était de bon ton de rouler dans ce qu'il y avait de plus gros dans la catégorie des VUS et ces modèles jouissaient d'une grande popularité. De nos jours, ils n'ont pas nécessairement la cote. La hausse du coût de l'essence, une plus grande sensibilisation des gens envers le problème du réchauffement climatique et une économie en régression ont fait des ravages dans les rangs de ces gros tout-terrain. 

Si vous êtes à la recherche d'un véhicule capable de tracter plus de 3 500 kg, d’accommoder sept passagers ou plus et tous leurs bagages et pouvant circuler sur des sentiers pratiquement non carrossables, votre choix est aujourd’hui très limité. Et parmi les quelques véhicules qui appartiennent à cette catégorie, cinq sont produits par General Motors. Et même si tous ces modèles paraissent tous aussi gros les uns que les autres, il y a une hiérarchie dans les dimensions et dans les capacités de travail. 

Les grosses pointures

Commençons par ceux qui dominent la catégorie, soit les Chevrolet Suburban, GMC Yukon XL et Cadillac ESV. À part leur nom et leur marque de commerce, ces trois véhicules partagent la même plateforme et possèdent trois rangées de sièges afin de pouvoir transporter jusqu’à neuf personnes et leurs bagages. Leur capacité de chargement est supérieure car ils sont plus longs de 518 mm par rapport aux modèles plus petits que sont les Tahoe, Yukon et Escalade. Ajoutez à cela une étonnante capacité de remorquage et un rouage à quatre roues motrices optionnel qui, à défaut d'être très sophistiqué, accomplit du bon boulot et vous avez un remarquable outil de travail.

Bien entendu, les dimensions éléphantesques de ces trois modèles ne les prédisposent pas tellement à la conduite en ville. Ils ont de la difficulté à se faufiler dans la circulation, il faut trouver des endroits spéciaux pour les stationner et, évidemment, la consommation de carburant est assez impressionnante. En effet, ces monstres sont propulsés par un moteur V8 6 litres très puissant qui peut engloutir jusqu’à 20 litres aux 100 km... Par ailleurs, noblesse oblige, la Cadillac Escalade ESV est équipée d’un V8 de 6,2 litres d’une puissance de 403 chevaux. Curieusement, la consommation de ce moulin est inférieure à l'autre moteur V8 de 6 litres!

Toujours gros mais…

Même si les modèles mentionnés dans le paragraphe précédent sont des mastodontes qui semblent disproportionnés, il ne faut pas oublier leur utilisation potentielle. Il y a entre autres les établissements hôteliers qui ont besoin d'un tel véhicule pour transporter plusieurs passagers en même temps, sans compter les familles qui font du camping avec une grosse remorque. Il va de soi que plusieurs entrepreneurs font appel à ces véhicules en raison de leur robustesse, de leur capacité de remorquage et de leur habitabilité. Mais beaucoup de gens n'ont absolument pas besoin de cette débauche de dimensions, d’où le second trio de cette famille de VUS. Même si l’on parle des versions plus « petites » (Tahoe, Yukon et Escalade), leur longueur hors tout surpasse les 5 000 millimètres. Et pour vous donner un ordre de grandeur, un Chevrolet Malibu de catégorie intermédiaire est plus court de 1 000 mm! Les dimensions de ces modèles sont un peu plus modestes et le comportement routier est tout de même adéquat, pourvu qu'on respecte les limites d'un tel mastodonte dans les virages.

Quoi qu'il en soit, leur format est approprié pour des gens qui ont quand même besoin d'un véhicule robuste et solide offrant également un niveau de confort appréciable. Bien entendu, le plus luxueux du lot est le Cadillac Escalade dont l'équipement et la finition intérieure surpassent les deux autres. Toutefois, le design de la planche de bord commence à prendre de l'âge même si l’on a effectué quelques retouches au fil des années. Il ne faut pas pour autant négliger la version Denali du GMC Yukon qui est pratiquement aussi luxueuse que l'Escalade et qui est propulsée par le même moteur, soit le V8 de 6,2 litres.

Pour ce qui est des modèles plus conventionnels du Tahoe et du Yukon, le moulin le plus populaire est le V8 de 5,3 litres de 320 chevaux. Celui-ci est réputé pour son économie de carburant et sa grande fiabilité. C'est d'ailleurs le moteur à tout faire chez ce constructeur lorsqu'il s'agit de choisir un V8.

Il faut également savoir que les Yukon, Tahoe et Escalade sont disponibles en version hybride. Ce type de motorisation permet d'économiser beaucoup de carburant en faisant appel à un ingénieux système de moteurs électriques insérés dans la transmission et travaillant en harmonie avec le moteur à essence de 6,0 litres. Le système hybride est efficace, mais le prix de ce véhicule et une capacité de remorquage légèrement inférieure n'incite pas les acheteurs à se le procurer. 

Il y a quelques années, alors que General Motors était aux portes de la faillite, plusieurs personnes pensaient que les Tahoe, Suburban et cie allaient tirer leur révérence, pour les raisons expliquées au début de cet essai. Ils sont encore là, mais tout porte à croire qu'une nouvelle génération de « gros travailleurs » sera dévoilée bientôt.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires