Land Rover Range Rover Sport 2013: Le coeur a ses raisons...

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

« Le cœur a ses raisons que la raison ignore ». Voilà un proverbe qui trouve tout son sens lorsque l’on se met à envisager l’achat d’un Range Rover Sport. On pourrait même modifier ce proverbe en substituant « le cœur » pour « le pied droit », particulièrement dans le cas du modèle Supercharged qui est fort de ses 510 chevaux. Le choix de ce dernier signifie cependant que l’on soit prêt à faire abstraction de certaines considérations d’ordre pratico-pratique, notamment la consommation de carburant ou la fiabilité à long terme.

Version plus courte et nettement plus sportive du Range Rover, le modèle Sport est à classer dans la même sous-catégorie que les BMW X5 et X6, Infiniti FX et Porsche Cayenne, soit celles des utilitaires sport dont le comportement routier met résolument l’accent sur le mot « sport ». Le style, qui est très réussi, n’a pas beaucoup évolué depuis le lancement du modèle en 2006, quoique de subtiles retouches ont été apportées pour 2010. Le Range Rover Sport a manifestement le physique de l’emploi avec ses jantes en alliage de 20 pouces ainsi que ses échappements doubles.

Diète liquide

Avec son V8 de 5,0 litres, mis au point par les ingénieurs de Jaguar, développant 375 chevaux en version atmosphérique sur le modèle Sport et 510 chevaux en version suralimentée par compresseur dans le cas du Sport Supercharged, le plus sportif des Land Rover fait également preuve d’une consommation spectaculaire et même le Porsche Cayenne Turbo est plus frugal,  ce n’est pas peu dire… Le poids très élevé du Range Rover Sport y est évidemment pour quelque chose. De ce côté, précisons que ce modèle est élaboré à partir d’une plateforme qui ne fait pas appel à une structure monocoque, comme c’est maintenant la norme, mais bien à une architecture avec châssis en échelle, surplombé d’une carrosserie, ce qui explique les kilos supplémentaires.

Malgré son poids élevé, le modèle Range Rover Sport Supercharged, étonne par ses performances assez spectaculaires en accélération, et même s’il est moins rapide qu’un BMW X6 ou qu’un Porsche Cayenne Turbo, la poussée vers l’avant est toujours soutenue et la sonorité du moteur est plus qu’évocatrice. Dans les virages, la masse se fait cependant sentir, aussi le véhicule exhibe-t-il une certaine plongée en avant lors de freinages intenses ainsi qu’un roulis en virage. Mais comme les mouvements de la caisse sont toujours bien contrôlés, on peut quand même apprécier la conduite du Range Rover Sport Supercharged, du moins jusqu’à ce que l’intervention plutôt hâtive du système électronique de contrôle de la stabilité vienne tempérer les ardeurs. Ce qui est surprenant, c’est que le Range Rover Sport Supercharged soit aussi agréable à conduire, malgré son centre de gravité qui est plus élevé que celui de la plupart des véhicules de cette catégorie. Même si ses suspensions sont plus fermes que celles d’un Range Rover, elles demeurent quand même confortables.

Au volant, on éprouve pleinement cette sensation de dominer la route car la visibilité tous azimuts est excellente, surtout vers l’avant, une des caractéristiques partagées par plusieurs véhicules de la marque en raison de leur ADN axé sur la conduite hors route. En effet, dans des sentiers impraticables, il faut toujours bien voir exactement à quel endroit on place les roues du véhicule. Le design de la planche de bord est très réussi, les sièges sont confortables à l’avant comme à l’arrière et le volume de chargement est presque comparable à celui du Range Rover.

En édition spéciale
Land Rover a choisi le Salon de l’auto de New York pour présenter deux éditions spéciales du Range Rover Sport pour 2013. Ainsi, le Range Rover Sport GT Limited Edition reçoit un becquet de toit plus long à l’arrière, des échappements uniques à ce modèle, des roues en alliage de 20 pouces de couleur noire, des palettes de changement de vitesse au volant et une chaîne audio haut de gamme. Deux couleurs de carrosserie sont proposées : Noir Santorini et Blanc Fuji. Le Range Rover Sport Supercharged Limited Edition est aussi disponible seulement avec ces deux mêmes couleurs, l’habitacle est orné d’appliques de fibre de carbone, les sièges reçoivent une sellerie en cuir avec surpiqûres contrastantes et une chaîne audio Harman/Kardon à 17 haut-parleurs est également au programme.

Malheureusement, on ne peut pas faire abstraction du bilan peu reluisant de la marque Land Rover en ce qui a trait à la fiabilité à long terme. Selon le Vehicle Dependability Study 2011 de la firme de sondage J.D. Power and Associates, la marque Land Rover se classait au 33e rang sur 35 marques pour la fiabilité de ses véhicules après trois années d’utilisation. En 2012, Land Rover (et Saab) ne figurait pas au classement du même sondage en raison d’un trop faible échantillonnage. De la part d’une marque aussi prestigieuse et dont les véhicules sont aussi chers, on est en droit de s’attendre à mieux.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires