Ford Flex 2013: Les sceptiques sont confondus

Tel que publié dans le Guide de l'auto 2013

Lorsque Ford a dévoilé le Flex en 2008, plusieurs se demandaient ce qui se passait chez ce constructeur. Il est vrai qu'on avait abandonné la fourgonnette Freestar quelques mois auparavant, mais la quasi-totalité des observateurs accordait fort peu de chances à ce gros véhicule carré de réussir sur le marché. En effet, rares étaient ceux qui avaient de bons mots pour cette silhouette assez peu banale. Chez Ford on nous disait : « Attendez de le conduire, vous allez changer d'idée. »

C'est vraiment ce qui s'est passé. À chaque essai routier réalisé, les commentaires étaient positifs de la part des chroniqueurs automobiles. Ce jugement a été plébiscité par les acheteurs qui en ont fait l’un des modèles les plus demandés dans la catégorie des multisegments urbains. Pour 2013, on a procédé à quelques retouches, essentiellement esthétiques, afin qu'il soit toujours compétitif.

Cherchons l'ovale bleu

Lorsque je parle de légères retouches, je n'exagère pas. Au chapitre de la présentation extérieure, on a conservé cette même silhouette assez originale. Ainsi, la carrosserie est pratiquement de la même longueur qu'une fourgonnette mais légèrement moins haute, ce qui contribue à cette allure si particulière. C'est surtout la grille de calandre qui a été modifiée. Auparavant, trois barres chromées la traversaient de part en part et le fameux ovale Ford y était centré. À présent, il n’y a plus qu’une seule barre, beaucoup plus large,  en plein milieu de la calandre. Quant à l'écusson Ford, il a tout simplement disparu. Pour identifier le véhicule, on a placé le mot Flex sur le rebord du capot. À l'arrière, la partie inférieure du hayon est toujours garnie d’une applique en aluminium brossé, mais cette fois la partie centrale est surélevée. Quant à l'écusson Ford, il est relégué en bas, à droite de cette même plaque. Pour le reste, il ne s'agit que de retouches très mineures.

On n'a pas oublié non plus de rajeunir l'habitacle. Les cadrans indicateurs sont nouveaux, de même que le volant, les panneaux d'instrumentation électronique et les garnitures de siège. De plus, on offre de nouveau la console réfrigérée disponible en option. Bien entendu, le système SYNC avec le MyFord Touch est également de la partie (sauf sur la livrée SE de base). Si cette application est censée faciliter la vie des conducteurs dans la conduite de tous les jours, c'est parfois problématique. Disons que ce système n'est pas nécessairement intuitif et en plus, il faut quitter la route des yeux pour en gérer le fonctionnement... J’en conviens, les commandes parlées peuvent théoriquement oblitérer cet inconvénient, mais je n'ai jamais pu communiquer efficacement avec le système. Soulignons toutefois qu'il a été simplifié et amélioré pour 2013.

Raffinements mécaniques, conduite agréable
Dans ce véhicule, tout est sous le signe de l'évolution et du raffinement. Cependant, il n'y a aucun changement majeur du côté de la mécanique. On retrouve donc comme moteur de base le V6 de 3,5 litres produisant 285 chevaux, soit environ 20 de plus que dans la version précédente, ainsi qu'un couple de 255 lb-pi. Malgré ce surplus de puissance, Ford affirme que la consommation a été réduite. Le moteur disponible en option est un autre V6. Il s’agit du V6 EcoBoost de 3,5 litres d’une puissance de 355 chevaux et d’un couple de 350 lb-pi. Ce moteur couplé à une traction intégrale assure un rendement comparable à un V8 tout en consommant comme un six cylindres. Évidemment, la facture est un peu plus salée lorsqu'on choisit cette option. La version de base est une traction, ce qui permet d’économiser un peu.

Dans les deux cas, on bénéficie de la transmission automatique à six rapports SelectShift qui permet de passer les vitesses automatiquement ou manuellement. On retrouve même des palettes de changement sur le volant.

Sans offrir des performances et des accélérations spectaculaires, ces deux moteurs sont bien adaptés à la vocation de ce véhicule. Quant à la consommation de carburant, elle est légèrement inférieure au modèle antérieur. Les pneus de la version de base sont des 17 pouces mais ils peuvent aller jusqu’à 20 pouces dans le modèle Limited Ecoboost. Et là, le coût de remplacement fera mal au portefeuille !

Sur une note plus positive, le Flex est un véhicule fort agréable à conduire. Sa tenue de route est sans surprise tandis que sa suspension est confortable. Ajoutez à cela des performances correctes et on comprend pourquoi il est très populaire malgré des prix passablement corsés.
Mais il y a plus que la conduite. L’élément le plus positif de ce Ford est le confort de son habitacle, sa polyvalence et son habitabilité. Même les occupants de la troisième rangée de sièges sont en mesure de prendre leurs aises.

Somme toute, le Flex a bien évolué et les constructeurs américains semblent avoir compris qu'il ne faut plus attendre que le modèle soit démodé et dépassé pour procéder à des améliorations.

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires