L'Ecoboost du Ford Escape examiné

L’arrivée sur le marché de la technologie Ecoboost de Ford ne date pas d’hier. Maintenant bien implanté chez le constructeur et offert en option sur la plupart de ses modèles, il ne faut pas oublier que ce principe a été très populaire durant la crise pétrolière des années 80. À l’époque, les ingénieurs cherchaient un moyen de rendre les motorisations plus économes en carburant et l’ajout d’un turbo était la solution idéale. La technologie existe depuis pratiquement les débuts de l’automobile et elle a évidemment évolué mais le principe reste le même : une petite cylindrée jumelée à la turbocompression.

ECOlogique + turboBOOST

Le pionnier des moteurs Ecoboost est apparu en 2007 sur le concept Lincoln MKR. À cette époque, ce principe portait le nom de TwinForce. Le moteur avait été conçu pour livrer une puissance et un couple se rapprochant de ce qu’une motorisation V8 de 6,0 litres pouvait développer, tout en améliorant la consommation d’essence et en réduisant les émissions de CO2. Lorsque cette motorisation refit surface en 2008 sur la Lincoln MKT, Ford l’avait rebaptisée Ecoboost. La production officielle de cette technologie débuta le 19 mai 2009. La motorisation EcoBoost V6 de 3,5 litres à double turbo fut donc disponible dès 2010, en option, pour les modèles Lincoln MKS, Ford Flex, Ford Taurus SHO et Lincoln MKT.

La clé du succès

Deux éléments essentiels sont au cœur de cette technologie EcoBoost : l’injection directe de carburant et la turbocompression. L'injection directe d'essence agit principalement en fournissant une charge de carburant plus fraiche et plus dense directement dans chaque cylindre pour un rendement optimal et de faibles émissions. Contrairement aux moteurs à injection multipoint qui injectent dans le système d'admission, le système à injection directe dirige le carburant précisément où il doit se trouver pour la combustion. Cette façon de procéder améliore l’efficacité volumétrique. Quant à la turbocompression, elle récupère l’énergie que dégage l’échappement du moteur, qui serait autrement perdue, pour faire tourner la turbine du turbo. Cette turbine est couplée à un compresseur qui met sous pression l’air entrant, augmentant significativement la production au litre du moteur. Sur le V6, on trouve deux petits turbos plutôt qu'un seul gros alors que sur toutes les autres motorisations Ecoboost, il n'y a qu'un seul turbo.

Avec ces deux facteurs dans l’équation, le moteur Ecoboost 6 cylindres peut produire comme un 8, et le 4 cylindres comme un 6. À ces deux facteurs s’ajoute également une distribution variable indépendante commandée par double arbre à cames qui permet d’atteindre un couple maximal, quelle que soit la révolution du moteur. Malgré toute la bonne volonté des motorisations, on note cependant une consommation d'essence mesurée légèrement supérieure de 2 litres au 100 km à celles annoncées par Ford, du moins pour le quatre cylindres de 1,6 litre et le V6.

Un petit nouveau!

Une version 1,5 litre vient tout juste d’être lancée et se joint aux quatre moteurs Ecoboost déjà disponibles. Cette nouvelle motorisation est dotée d’un bloc-cylindres en aluminium avec double arbre à cames et comprend des caractéristiques innovatrices qui équipent déjà l’Ecoboost de 1 litre, notamment un collecteur d'échappement intégré. Le moteur EcoBoost de 1,5 litre est le premier moulin de Ford à intégrer un embrayage à commande électronique sur la pompe à eau entrainée par courroie, ce qui améliore l'efficacité en réduisant le temps de réchauffement. Le choix de produire une version de 1,5 litre permet de pénétrer les marchés mondiaux qui offrent des avantages en matière d'imposition aux consommateurs qui achètent des véhicules propulsés par un moteur de 1,5 litre ou moins. À ce jour, la famille Ecoboost se compose d’une version 3 cylindres, de trois 4 cylindres et d’un puissant V6.

Le cas de l’Escape

Pour notre chronique mécanique du mois, nous nous sommes rendus au garage Nicolas Demers de Saint-Étienne-de-Lauzon afin de vérifier ce que les ingénieurs ont concocté pour ce nouvel Escape doté de la technologie Ecoboost livrée par le biais du 4 cylindres de 1,6 litre. Évidemment, l’ensemble de la mécanique est standard si ce n’est que l’ajout d’un petit turbo, d’ailleurs très bien caché. On remarque surtout un compartiment moteur très serré, chargé et compact qui permet cependant de proposer un véhicule au gabarit intéressant tout en laissant plus d’espace au niveau de l’habitacle. Malgré quelques doutes sur la facilité d’entretien et l’accessibilité à certaines pièces mécaniques, il nous a été confirmé par des mécaniciens de Ford que la tâche ne s’avère pas plus compliquée que sur les autres modèles de constructeur. Chacune des photos de la galerie présente une description sous forme de vignette au bas de la photo.

Partager sur Facebook

Plus sur le sujet

EssaisFord Escape Titanium 2013: 2000 km plus tard
C’est devenu un rituel… chaque année, nous nous rendons au Salon international de l’automobile de Detroit. Cette année, ce fut au volant d’un Ford Escape Titanium 2013. Nous étions trois à nous partager la route : Jean-Charles Lajeunesse – délégué aux fiches techniques du Guide de l’Auto –, Henri Michaud …
Premiers contactsFord Escape 2013, moderne et techniquement avancé
Le Ford Escape est avec nous depuis plusieurs années maintenant et s’avère l'un des modèles les plus populaires de ce constructeur. Certains modèles sont tellement demandés qu'il y a même des listes d'attente, particulièrement pour la version hybride. Mais le temps est venu de le remplacer par quelque chose de …
Nouveaux modèlesFord Fiesta 2014 mue par un moteur EcoBoost de 1,0 litre
Au niveau mondial, les ventes de moteurs EcoBoost de Ford dépassent déjà les 520 000 exemplaires, et c’est loin d’être fini… Aujourd’hui, le constructeur américain nous annonce que son petit moteur trois cylindres EcoBoost de 1,0 litre, va se retrouver sous le capot de la Fiesta 2014. Un moteur qui …
Premiers contactsFord Taurus EcoBoost 2,0 litres 2013, 120 chevaux par litre!
Depuis des mois qu'on attendait ce modèle, il est finalement arrivé. En effet, le printemps dernier, Ford avait convoqué les journalistes à Portland dans l'Oregon pour présenter un trio de nouveaux modèles. Il s'agissait de la Mustang, du Flex et de la Taurus. Dans la plupart des cas, les changements …
ActualitéFord produit son deux millionième moteur EcoBoost
Ford célèbre aujourd'hui un point tournant dans la fabrication de ses moteurs à technologie écoénergétique EcoBoost : deux millions de moteurs ont été produits à l'échelle mondiale depuis le lancement de cette gamme de moteurs en 2009. • Plus de 100 000 moteurs EcoBoost sont maintenant produits chaque mois avec …
EssaisFord Escape 2014: Le quotidien... en vacances.
Récemment, j’ai eu droit à trois semaines de vacances consécutives, un privilège qui n’est pas donné à tout le monde. Ces trois semaines, je les ai passées au volant d’un Ford Escape Titanium 2,0 litres EcoBoost 2014. Avouez que comme véhicule, j’aurais pu avoir pire! Comme job aussi. Ma dernière …
Matchs comparatifsJeep Cherokee Trailhawk VS Ford Escape: ville ou campagne?
À moins de savoir exactement dans quoi il s'embarque, l'acheteur moyen qui magasine un petit VUS risque d'avoir une mauvaise surprise en évaluant le nombre de véhicules qui s'offrent à lui. Il s'agit d'une catégorie assez floue : entre VUS compact, multisegment et familiale, il n'y a souvent qu'un pas …

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires