Lightning GT, mue par quatre moteurs-roues

Les Américains ont leur roadster hautes performances à motorisation entièrement électrique, la Tesla. Or, voici que les britanniques, par le biais de la dernière édition du Salon de Londres, nous font découvrir un petit constructeur aux dents longues qui nous présente sa dernière réalisation, la Lightning GT.

Cette longue GT toute britannique aux lignes sagement agressives, nous rappelle sans ombrage le flegme associé aux voitures sport hautes performances anglaises, représentées par les marques Jaguar et Aston martin. Conçue et développée par la société Lightning Car Co., ce bolide hautes performances a la particularité d’être propulsé par quatre moteurs-roues, ce qui lui permet de devenir le coupé sport à la fois le plus performant et le plus écologique de l’heure.

Malgré ses dimensions très généreuses, ce coupé bénéficie d’une légèreté agréablement surprenante, par l’utilisation d’un châssis entièrement tubulaire et surtout une carrosserie en matières composites faites de fibre de carbone et de kevlar.

La Lightning GT est mue par quatre moteurs-roues ‘Hi-Pa Drive’ placés dans le moyeu de chacune d’elles. Chaque moteur développe 175 chevaux. A quatre, ceci lui permet d’atteindre une puissance démentielle de 700 chevaux, disponibles instantanément au démarrage. Les moteurs sont alimentés par de puissantes batteries ‘NanoSafe’ offrant une autonomie maximale de 300 km. La récupération d’énergie peut être gérée par le système de freinage placé et subdivisé dans chacune des roues.

Les batteries de type nanotitanate ont une durée de vie de douze ans. Même après plus de 15 000 recharges, elles conservent toujours 85% de leur puissance. Autre particularité fort intéressante de ces dernières, elles peuvent être rechargées en seulement 10 minutes et vous permettre ainsi de profiter d’une autonomie supplémentaire. Pour ce faire, il suffit tout simplement de la brancher dans une prise électrique domestique.

Côté performances, le manufacturier promet que son bébé destiné aux enfants gâtés de la planète, mais ayant un certain respect pour l’environnement, pourront abattre le 0-100 km/h en seulement cinq secondes et atteindre une vitesse maximale de 210 kmh.

Si tout va bien et que le plan de match du constructeur se poursuit tel que prévu, cette voiture devrait normalement être disponible dès l’an prochain. Elle sera fabriquée entièrement à la main à dessein de répondre aux bons vouloirs de ses futurs propriétaires. Son prix avoisinerait les 200 000 euros (300 000$).

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires