La Sépaq s’associe au Circuit électrique

La Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) est fière d’annoncer qu’elle se joint au Circuit électrique, un partenariat qui réunit l’Agence métropolitaine de transport (AMT), Hydro-Québec, METRO, RONA et les Rôtisseries St-Hubert et dont l’objectif est de déployer un réseau de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques afin de soutenir l’arrivée de ce type de véhicules au Québec.

Le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, M. Daniel Breton, constate, avec plaisir, que « de plus en plus de sociétés d’État et d’entreprises s’engagent dans le développement d’alternatives énergétiques qui encouragent les Québécois à choisir cette voie d’avenir ». « De notre côté, nous sommes très heureux de cette entente qui fait de la Sépaq un partenaire dans l’élaboration du Circuit électrique. Le fait de faciliter l’accès des véhicules électriques à nos établissements est en parfaite cohérence avec notre mission », ajoute M. Raymond Desjardins, président-directeur général de la Sépaq.

La Société compte installer sept bornes de recharge pour sa clientèle, soit deux au Parc de la Chute-Montmorency, une à l’Aquarium du Québec, une à la Station touristique Duchesnay, une au parc national du Mont-Saint-Bruno, une autre à celui des Îles-de-Boucherville et, finalement, une au parc national d’Oka. Notons que le prix d’une recharge de véhicule électrique a été fixé à 2,50 $, et ce, quelle qu’en soit la durée.

Par ailleurs, l’installation de onze autres bornes servira aux besoins de la flotte de véhicules électriques de la Sépaq, qui est déjà l’une des plus importantes au Québec après celle d’Hydro Québec.

Source: Sépaq

Partager sur Facebook

À lire aussi

Et encore plus

Commentaires