Aston Martin DB9 2013: le retour en force

Le prestigieux manufacturier britannique annonce la renaissance de son modèle DB9 et l’abandon - après seulement 18 mois d’existence - des modèles Virage.

Entre la DB9 et la DBS

L’Aston Martin Virage est venue se positionner entre la DB9 et la DBS. Trois vigoureuses voitures de sport haute performance, dont la puissance ne pouvait justifier à elle seule, la présence de ce trio sur le marché.

Trois bolides propulsés par un moteur V12 de 6,0 litres:

-    DB9: 470 chevaux;
-    Virage: 490 chevaux;
-    DBS: 510 chevaux.

Des prix éloquents:

-    DB9: coupé (208 765 $) Volante (228 465 $);
-    Virage: coupé (227 195 $) Volante (244 350 $);
-    DBS: coupé (322 195 $) Volante (326 195 $).

À la lumière de tous ces chiffres, le constructeur a dû se rendre à l’évidence qu’une de ces trois voitures se devait d’être éliminée, et aujourd’hui on apprend que les DB9 auront droit à une seconde chance, alors que les Virage vont tirer leur révérence.

Il est également important de mentionner que les ventes des modèles Virage, ont été des plus décevantes.

La DB9 2013

Pour l’année-modèle 2013, les séduisantes Aston Martin DB9 reçoivent un sérieux coup de ciseaux, lequel leur taille toujours une silhouette très familière, mais certains traits ont été empruntés à la toute nouvelle Vanquish qui revient sur le marché en prenant la place des modèles DBS.

Les DB9 continuent d'être offertes en versions coupé et Volante (cabriolet).

Leur habitacle demeure fidèle aux standards de la marque, avec de somptueux matériaux et des ensembles au fini en carbone.

Sous leur long capot, elles renferment un moteur V12 de 6,0 litres plus vigoureux que celui  des DB9 qu’elles viennent remplacer.

Pour la circonstance, le moteur voit sa force passer de 470 à 517 chevaux, pour un couple avoisinant les 457 lb-pi.

Le coupé ne prend que 4,6 secondes pour rejoindre les 100 km/h, tandis que sa vitesse de pointe est de 295 km/h.

Les futures Aston Martin DB9 seront officiellement dévoilées, la semaine prochaine, au Mondial de l’automobile de Paris.

Partager sur Facebook
Commentaires